Montpellier n’aime pas l’apartheid israélien !

LA « COMÉDIE » N’AIME PAS L’APARTHEID ISRAÉLIEN !

Dans le cadre de la 12ème semaine internationale contre l’apartheid israélien, le comité BDS France 34 avait prévu une action de sensibilisation place de la Comédie à Montpellier le samedi 5 mars 2016.

Drapeaux et tee shirts bien visibles la vingtaine de membres du comité a distribué le mini tract avec le programme de la semaine ant-apartheid israélien sur Montpellier ainsi qu’un tract de présentation de la Campagne BDS France. La petite table installée pour poser les pétitions a été prise d’assaut attestant si besoin était l’intérêt des passants pour la Palestine et  pour le BDS que bon nombre d’entre eux ont découvert à cette occasion.

Un accueil chaleureux  de toutes une population, beaucoup de jeunes et moins jeunes des quartiers populaires qui ne demandent qu’à trouver un cadre militant ouvert et combattif.

Avant d’arriver sur la place de la Comédie, notre groupe a signé la pétition d’Amnesty International contre les violences faites aux femmes présentée par le groupe d’ AI de Montpellier.

De nombreuses prises de parole ont expliqué en quoi consistait l’apartheid israélien, tant au niveau des définitions de l’ONU, des droits de l’homme que des conditions de vie concrètes  des Palestiniens (de non-vie faudrait-il dire!). Les checks-points, le mur de l’aprtheid, les prisonniers, le blocus de Gaza, le racisme et les discriminations à l’égard des trois composantes du peuple palestinien (colonisés, Réfugiés, Palestiniens d’Israël) ont été développées.




LIDL contre les paysans de France et de Palestine

#LidlAimeLApartheid!

Le cynisme du profit à tout prix et la morgue du puissant qui se croit tout permis ont conduit LIDL à dépasser les bornes et rencontrer le mur. L’opération médiatique de grande ampleur montée par LIDL de la tenue d’un stand de 250m2 au salon de l’agriculture par une entreprise de la grande distribution été perçue par les paysans pour ce qu’elle est : une provocation. La réponse a été immédiate et ferme. LIDL s’est retrouvé au cœur de cible de la colère des paysans accumulée depuis des mois. Des tonnes de fumier et de lisier ont été déversés devant une douzaine de magasins LIDL dans toute la France. Non content d’exploiter les paysans de France LIDL complice de la colonisation israélienne, contribue à la ruine de l’agriculture palestinienne et à l’élimination des paysans palestiniens. En distribuant massivement les fruits et légumes du N°1 de l’agroalimentaire israélien Mehadrin, LIDL se fait complice de la colonisation qu’il soutient économiquement par ses achats.

Par son action, le Comité BDS France 34 a dénoncé la présence des fruits et légumes de l’apartheid et la complicité de LIDL.




BDS France 34 à la consule d’Israël : Dégage ! (Vidéo)

Invitée par France-Israël la Consule d’Israël (consulat de Marseille) était à Montpellier le 24 février 2016 pour une conférence « Géopolitique et économie d’Israël en 2016 ». Le Comité BDS France est allé manifester devant le lieu de la conférence et lui dire ce qu’il pensait de sa venue et de la politique de son état depuis 1947. Un état colonial et criminel.

Le président de la LICRA 34, M. Bonnet, était bien sûr présent et a assuré le service d’ordre à la porte pour Israël . Ce qui lui a valu le plaisir d’accueillir Hussein Bougi le secrétaire de la fédération PS34. Le même Bourgi qui avait participé à la manifestation LICRA-CRIF contre le BDS le 30 mai 2015 et le même Bourgi qui avait porté plainte contre deux militants du comité BDS France 34 suite à l’occupation des locaux du PS le 29 juillet 2015. Occupation menée par BDSF34, MIB34 et NPA suite aux positions de soutien à Israël du gouvernement Hollande-PS lors de la guerre contre Gaza en juillet 2014.

COMITE BDS FRANCE 34 A LA CONSULE D’ISRAËL : DEGAGE !




Une action de boycott en réponse aux voeux de la maire de Paris contre BDS

Le 16 février 2016 à l’initiative de Anne Hidalgo, Maire PS de Paris, un vœu était adopté au conseil de Paris avec le vote PS-LR. Un vœu contre l’appel au « boycott des produits israéliens ». Un vœu qui affiche cyniquement le soutien à la politique coloniale criminelle de l’État israélien. Dans cette période ce crise intense, de chômage, de grèves et manifestations des salariés et des paysans le PS et LR affichent leurs priorités : répondre à l’appel Netanyahou d’attaque contre le BDS. Attaque contre un mouvement citoyen international, non-violent et antiraciste.

Le comité BDS France 34 a répondu a cette provocation et a dédié à la Maire de Paris son action de boycott du samedi 20 février.

ON LÂCHE RIEN !




Le comité BDSF34 s’adresse aux Montpelliérains-nes

Après saccage du chapiteau BDSF34 et interdiction de manifester, malgré l’État d’urgence et les menaces de M. Valls contre le BDS, le comité BDSFrance34 réaffirme sa présence place de la Comédie le samedi 13 févier par un beau soleil quasi  printanier et reçoit un accueil chaleureux des  montpelliéraines et montpelliérains.

IMG_9932

Montpellier est une des villes où la répression du BDS et de ses militants n’a pas attendu l’état d’urgence ni même la décision de la cour de Cassation du 20 octobre 2015 confirmant la condamnation de l’appel « au boycott des produits israéliens ». Dès fin juillet 2014, suite à l’occupation des locaux du PS,  la fédération du PS de l’Hérault portait plainte contre un des porte-parole et un militant du comité BDSFrance 34 pour « dégradation de biens privés » tentant ainsi de criminaliser une action collective de solidarité politique avec la Palestine. Une semaine plus tard la LDH34 se saisissait du manque de vigilance d’un « clic » sur Face book et portait plainte contre deux autres porte-parole du comité BDSfrance pour négationnisme, complotisme, antisémitisme (!)… Une plainte injustifiée, irresponsable et préjudiciable  au BDSF34, à l’ensemble du mouvement BDS et même du mouvement social.

En moins de 15 jours, en pleine mobilisation populaire contre l’attaque israélienne de la Bande de Gaza, les trois porte-parole du comité BDSFrance 34 et un militant des plus actif étaient trainés devant la justice. On aurait voulu saboter le soutien aux palestiniens en décapitant le comité BDSF34 qu’on se s’y serait pas pris autrement. En effet,  le comité BDSFrance 34 organisait et coordonnait avec ses partenaires proches,  l’extraordinaire mobilisation des quartiers populaires et de sa jeunesse en soutien aux gazaouis.

Malgré cette attaque de grande ampleur, le comité a poursuivi avec succès la mobilisation et le soutien à Gaza puis a poursuivi des activités de boycott d’Israël dans tous les domaines.

Dès avril 2015 la LICRA Montpellier, tête de pont du CRIF régional, (suivie par le MRAP, et les association pro-israéliennes le BNVCA et Avocats sans frontières), s’engouffrait dans la plainte de la LDH, se portait partie civile et déclenchait une campagne sans précédent auprès du maire et du préfet pour exiger l’interdiction de toute expression publique du comité BDSF34. Etait visée en particulier toute présence place de la Comédie. Il parait que la vue de trois grands drapeaux palestiniens flottant fièrement sur le chapiteau du comité BDSF34 rendaient fous de colère les sionistes. Le maire et le préfet ont vite satisfait aux exigences du lobby pro-israélien qui visiblement a obtenu des appuis au plus haut niveau de l’Etat.

Le 17 octobre 2015 sur ordre du préfet, place de la Comédie la police saccageait le chapiteau du comité BDSFrance 34 sous les yeux des passants scandalisés par cette violence injustifiée. Le 31 octobre la même préfecture interdisait une manifestation du comité BDS France34, du jamais vu concernant une manifestation de solidarité à la Palestine.

La décision de la cour de cassation, l’état d’urgence et les positions du premier ministre se portant à la tête de la campagne israélienne contre le BDS ont imposé un temps de réflexion, d’aménagement des modes d’action et d’expression du comité BDSF34. Mais loin de diviser les membres du comité ces attaques ont échoué. Les liens solides tissés dans de nombreuses actions de terrain et les stages de formation par les militants du comité ont renforcé la détermination de tous et toutes et l’engagement dans le développement du BDS.

Le succès de la reprise des actions de boycott contre l’entreprise israélienne de fruits et légumes Mehadrin chez LIDL et l’action de soutien au BDS menée ce samedi 13 février montrent que le comité BDSFrance 34 garde le cap du BDS malgré les vents pro-israéliens et continue d’avancer porté par les valeurs de Liberté, Justice et Egalité.

ON LÂCHE RIEN ! VIVE LE BDS !

 

SAMEDI 13 FEVRIER place de la Comédie Montpellier

Une vingtaine de militants-tes se sont déployés, place de la comédie. Objectif : diffuser le tract présentant la Campagne BDS France et laau verso  pétition « Nous appellons au boycott des produits israéliens ».

 

IMG_9948

De nombreuses discussions. Ici nos amis du Cercle Podemos de Montpellier qui sont venus en renfort soutenir la Campagne BDS France.

IMG_9949

On a même bricolé un présentoir permettant de signer les pétitions…

IMG_9940

IMG_9951

Plus de 1200 tracts diffusés et des dizaines de discussions. Des prises de paroles avec sono ont permis durant ces deux heurs d’apporter de nombreuses explications et informations sur la gravité des violations des droits internationaux et droits humains par l’Etat d’apartheid israélien.

IMG_9937

Microsoft Word - tract.docx




Action de boycott dédiée au prisonnier palestinien Mohammed Qiq

Dans le cadre de la campagne contre l’entreprise israélienne Mehadrin le comité BDS France continue ses actions et a mené samedi 6 janvier à Montpellier, une action de boycott chez LIDL qui distribue quantité de fruits et légumes de Mehadrin.

Cette action est dédiée  au prisonnier palestinien Mohammed Qiq.

arton4483-28188

Nous étions une vingtaine. Une petite table installée devant l’entrée du magasin pour faire signer les pétitions (contre Mehadrin) et le coupon de solidarité avec quelques militants-tes et tous les autres à l’intérieur du magasin, distribuant les tracts, discutant et prenant la parole au micro pour expliquer les raisons de notre présence et les sens du boycott d’Israël.

Aujourd’hui les produits Mehadrin sont nombreux, Patates douces, Avocats, kakis (Sharon), pamplemousses Jafa,

IMG_9898

Dans toutes nos interventions chez LIDL nous nous excusons auprès des employés-ées de la gêne et du stress causés par notre présence. Nous leur disons que nous connaissons les conditions de travail très dure chez LIDL, nous sommes informés du suicide sur le lieu de travail d’un employé de LIDL dans le département du 13 l’an dernier etc. D’ailleurs aujourd’hui nous comptons à peine 5 employés-ées …

IMG_9908

Les militants prennent la parole pour expliquer le motif de notre présence, qu’est-ce que la campagne BDS et développent les aspects de l’apartheid israélien…

IMG_9897

C’est aussi un moment de formation dans l’action à la prise de parole en public

JPmanu

Proche du quartier populaire de St. Martin, au sud de Montpellier, l’accueil des clients est chaleureux. Nous récolterons 45 bulletins en 1h30 de présence malgré une clientèle peu nombreuse ce jour là.

couponsite

IMG_9921

IMG_9919

Remise des 45 bulletins de solidarité  et pour le retrait des produits Mehadrin au responsable du magasin à la fin de notre intervention (qui aura duré 1h30).

flouté

LIDL ON REVIENDRA ! ON LÂCHE RIEN !




Compte rendu de mission en Palestine occupée

MONTPELLIER : 18/02/2016 (B. Challande, S. Katz, P. Stambul)

Du 20 décembre au 5 janvier, Brigitte (BDS 34), Sarah (ISM et UJFP) et Pierre (UJFP) ont sillonné la Cisjordanie : Jérusalem, Jénine, Naplouse, Ramallah, Bil’in, Bethléem, Dheisheh, Al Mas’sara, Hébron, les collines du sud, Beit Ommar avec un passage à Tel-Aviv…

IMAGE

Fly18h

 

 




27 janvier : Rassemblement de solidarité avec les deux militants BDSFrance Montpellier

Nous étions une quarantaine pour accompagner Saadia et Husein. De petites délégations de Poussan,  Toulouse, Ardèche, Le Vigan, des Palestiniens…et le BDSF30 plus nombreux.

Des militants du MRAp, de la LDH et bien sûr de la Campagne BDSFrance..

La LICRA qui s’était montrée la dernière fois n’a pas montré son nez…

IMG_9832

La date du 27 janvier était une date intermédiaire qui avait pour but de fixer la date définitive du procès des deux militants BDS ; Saadia et Husein.

LA DATE DU PROCÈS A ÉTÉ DÉFINITIVEMENT FIXÉE

AU MERCREDI 23 MARS 2016

RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR LES DEUX INCULPÉS DE LA CAMPAGNE BDS

à partir de 13h AU TGI Place Pierre Flotte- MONTPELLIER

Faudra venir nombreux et nombreuses !!

voir les images du rassemblement du 27 janvier ci-dessous

 IMG_9838

IMG_9835

IMG_9838

IMG_9840

IMG_9844

IMG_9849




BDSF34 : Reprise des actions de boycott contre Mehadrin chez LIDL

Samedi 27 janvier une douzaine de militants du comité BDSFrance 34 ont mené une action de boycott de l’entreprise israélienne Mehadrin. Patates douces, avocats, grenades, pamplemousses « Jaffa » sont actuellement vendus chez LIDL .

Voir la vidéo :

https://www.youtube.com/embed/puJUNuw-kUc

 

 

IMG_9827

Cette chaine de magasins avait pourtant suspendu en mai dernier la distribution des produits Mehadrin après une campagne intense menée par le comité BDS france 34 et la reprise de cette campagne par de nombreux comités en France. Deux journées d’action nationale avaient même été organisées avec succès pour inciter Mehadrin à cesser le commerce des produits illégaux.

En moins d’une heure nous avons collecté quarante bulletins de solidarité de clients de LIDL solidaires avec notre action.

vue

AC

jaffa

Signature devant l’entrée du magasin de la pétition contre Mehadrin et du bulletin de solidatité avec BDS…

signatureflicfusil




Rassemblement de soutien aux deux inculpés BDS de Montpellier : 27 janvier 13h Tribunal

Communiqué de BDS France 34

VISUEL