Posts In Category

DESINVESTISSEMENT

image_pdfimage_print

Adri Neuhof – The Electronic Intifada – 3 juillet 2018 AXA, le géant de l’assurance en France, refuse de désinvestir de firmes israéliennes impliquées dans des crimes de guerre contre les Palestiniens. Il s’agit de banques qui contribuent à la construction des colonies et d’une entreprise qui fabrique des armes

Les 27 et 28 juin 2018, une vingtaine de militant.e.s lyonnais.e.s ont mené une action au cours des Assemblée Générales (A.G) de la Caisse d’Épargne à Lyon qui se tenaient à la cité internationale. Cette action fait suite au rapport sur « Les liaisons dangereuses des banques et assurances françaises avec

Après avoir été franchisée Europcar, la société israélienne Albar a cessé ses activités en Cisjordanie occupée. Europcar rejoint ainsi d’autres multinationales qui ont mis fin à leurs opérations dans les colonies israéliennes illégales en territoire palestinien occupé. Europcar Groupe S.A. (Europcar) est une société française de location de véhicules, leader

Nous avons  conduit une action BDS samedi 9 juin dans une rue piétonne de Tours ciblant les entreprises AXA et HP, deux entreprises complices qui entretiennent des liens militaires et sécuritaires avec Israël. Nous avons protesté contre la récente venue de Netanyahu et la tenue de la saison France-Israël. 350 

Des militants interpellent l’AG de la Banque populaire sur son éthique Vingt militant-e-s AFPS-BDSF 63, ATTAC 63, CCFD-terre solidaire 63, CGT 63, LDH 63 et Solidaires Auvergne se sont rassemblés le 29 mai durant une heure, malgré une pluie fine, devant l’entrée de l’AG des sociétaires de la Banque Populaire-Caisse

Le 15 mai, à Toulouse, quatre groupes de trois personnes, participant.e.s de la campagne BDS à Toulouse, se sont présentés dans 18 agences de l’assureur AXA avec un double objectif :   -informer les chefs d’agence et les personnels d’AXA de l’implication de celui-ci dans la politique coloniale et criminelle d’Israël

BDS France-Paris et SumOfUs sont intervenus le 25 avril 2018, devant le Palais des Congrès de Paris, où se tenait  l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires d’AXA, pour demander  à ce géant de l’assurance de cesser instamment d’investir dans l’entreprise Elbit Systems, fabricant d’armes israélien, et dans les banques qui financent la colonisation israélienne illégale, et qu’il se conforme aux principes directeurs du

« Mesdames et Messieurs Sociétaires et clients de la Banque Populaire NON Aux Liaisons Dangereuses avec La Colonisation Israélienne ! En entretenant des liens étroits, par l’intermédiaire de sa filiale NATIXIS, avec des banques israéliennes, la Banque Populaire se rend complice de la colonisation de territoires palestiniens par l’État d’Israël. » Nous

Le cortège BDS France Montpellier dans la manifestation de 2000 personnes Conformément aux engagement de soutien à la Grande Marche du Retour initiée à Gaza, la Campagne BDS France appelait à un second rassemblement « 2ème Petite Marche pour Gaza » le samedi 14 avril 2018 place de la Comédie.

Le quotidien économique L’Écho annonce que DEXIA “a vendu sa participation de 58,9% dans Dexia Israel Bank”, sept ans après que le Président du groupe bancaire belgo-français, à l’époque l’ancien premier ministre belge Jean-Luc Dehaene 1, ait pris l’engagement devant l’Assemblée générale des actionnaires de procéder à ce désengagement. Pour

Participation de Clermont-Ferrand/Issoire le 10 mars 2018 aux actions mondiales pour la libération des prisonnierEs politiques palestiniens. L’emprisonnement de longue durée est une composante structurelle de l’ordre colonial et du système d’apartheid israélien, afin d’obtenir la soumission d’un peuple qui réclame justice. Depuis 1967, plus de 850 000 Palestiniens ont été

A Lille, le samedi 10 février 2018 de 11 h à 13 h, une vingtaine de militants venus de tout le département ont participé à une table à proximité d’EuraLille et des gares, en solidarité avec le peuple palestinien. Ceci dans le cadre de la journée nationale d’action visant le

Les militant.e.s toulousains se sont mobilisés samedi 10 février et ont distribué plus de 600 tracts dans les rues de Toulouse.

  Samedi 10 février 2018, des mobilisations dans 15 villes de France ont eu lieu pour demander à AXA de cesser ses investissements financiers avec l’apartheid israélien. Nous sommes déterminé-e-s  à poursuivre notre campagne jusqu’à ce qu’AXA jusqu’à ce que cette société respecte le droit international. Ci-dessous, les premiers comptes

Samedi 10 février, les militant.e.s d’Orléans ont participé à la journée d’action nationale, et distribué des tracts devant une agence AXA.

Nous étions présents avec notre dispositif habituel dans une rue piétonne de Tours et à proximité d’une agence AXA. Nous avons été visibles, malgré le froid, et avons eu des conversations intéressantes avec beaucoup de personnes. 300 tracts et quelques dizaines de cartes postales ont été distribués.

Samedi matin 10 février, les militants étaient présents à Montargis pour la distribution de tracts « AXA n’assurez pas l’apartheid ». Les conditions de circulation et de météo ont rendu la rue peu passante, mais 130 tracts ont été distribués et il y a eu des échanges  intéressants. Nous avons par ailleurs

Pour marquer cette journée nationale AXA désinvestissement de l’apartheid israélien, le collectif BDS 57 a choisi de tenir un stand au centre-ville de Metz de manière à toucher en ce samedi après-midi un maximum de passants. Nous avions obtenu sans difficultés les autorisations de la préfecture et des services municipaux.

Nous étions  nombreux.ses  malgré le froid vif avec les tracts AXA, cartes postales, affiches et banderole BDS pendant 2 heures au centre ville de Strasbourg ce samedi 10 février. Beaucoup de personnes se sont arrêtées pour entendre nos  explications et prendre une carte postale. Les cartes de l’occupation de la

L’action contre AXA était bien présente à la fête « Enracinons l’avenir » de Notre Dame des Landes. Nous avons déambulé dans les champs boueux, beaucoup venaient à nous, d’autres étaient intrigués. L’occasion de nombreux échanges.   Comité Solidarité Palestine de la Région nazairienne Agora, maison des associations 2 Rue Albert de