1

Rennes: #BoycottPuma , #FreePalestine

Vu sur Rennes:
« Boycott Puma, Free Palestine! »



Rennes, mobilisation devant le concert de Mme Ringer

A Rennes aussi des membres du collectif @horizon Palestine et @rennes Palestine Rennes sommes allé-e-s ce 7 Novembre à la rencontre des spectatrices et spectateurs du concert au Mem de Mme Ringer en leur demandant de nous aider à la convaincre de ne pas aller chanter pour l apartheid israélien et la colonisation !

Plus de 300 tracts distribués (extraits de la lettre adressée à Mme RINGER) et une affiche qui a pu rentrer dans la salle de concert dont nous attendons des nouvelles…

Non au blanchiment et à la normalisation de l’apartheid !
Boycott de l État colonial israélien! Soutien aux résistances populaires palestiniennes !

 




Première action à Rennes dans le cadre de la journée internationale d’action contre #PUMA

Ce lundi 17 Juin à Rennes, plus de 10 personnes se sont réunies devant le stade Rennais et ont pu distribuer plus de 600 flyers.
Objectifs: informer les spectatrices et spectateurs venu.e.s assister au match de la FIFA du rôle et des actions d’un des équipementiers du stade Rennais: l’entreprise PUMA.
PUMA qui est le 1er équipementier de la Ligue 1 : Amiens, Bordeaux, Marseille, Nîmes et Rennes.
Fabricant mondial d’articles de sport, Puma est le principal sponsor de l’Association du Football Israélien (IFA) qui comporte des équipes dans les colonies israéliennes illégales sur la terre volée aux Palestinien-ne-s.

La colonisation israélienne est illégale selon le droit international, comme cela a été rappelé par la résolution 2334 du Conseil de Sécurité de l’ONU du 23 décembre 2016. L’IFA en affiliant des clubs de colonies israéliennes est complice de la colonisation.
A Rennes, bon accueil du public et des discussions intéressantes. Quelques supporters et supportrices ont également accepté de prendre une photo avec un petit message adressé au stade Rennais. Un courrier visant à une rencontre va également être envoyé à la direction du stade…
Un correspondant pour le Monde live a également réalisé un post ( à voir tout au début avant le coup d’envoi)…
Stop au sponsoring du foot colonial!
Israël Apartheid, PUMA complice !




Conférence avec Rania MADI à Rennes le 21/03 dans le cadre de l IAW

La conférence avec Rania Madi s’est déroulée le 21 Mars à l’Université de Rennes 2 marquant le 3ème RDV rennais dans le cadre de cette 15ème édition de l’IAW.

Mme MADI a pu revenir sur la définition de l’apartheid, l’origine de ce mot, son application juridique et du pourquoi il est applicable en Palestine. L’exemple de la ville de Khalil a pu servir malheureusement d’exemple concret. Mme MADI nous a également fait part de l’important travail de plaidoyer sur la question palestinienne qu’elle effectue auprès des instances onusiennes en vue de faire condamner le projet colonial israélien… Un combat de tous les jours en parallèle de son travail de juriste…

 

Une conférence qui s’est conclue sur un temps d’échanges avec la salle notamment sur les pistes de résistances possible de mettre en place tant à l’échelle individuelle que collectivement pour enrayer la machine coloniale israélienne.




L’IAW à Rennes ! Retour sur les évènements

Le 19 Mars dernier, plus de 60 personnes se sont réunies à Rennes 2 pour la représentation de « Made in Palestine », par la compagnie Croquemitaine dans le cadre de cette 15 ème édition de l’ IAW.

Un public relativement nouveau, composé pour moitié d’étudiants.esvenu-e-s découvrir la situation de l’apartheid israélien, l’occupation de la Palestine et ses effets sur la population, au quotidien.
La pièce a été appréciée, un court débat a suivi, ponctué par la photo (maintenant) traditionnelle derrière la banderole BDS !
Un grand merci à la compagnie de théâtre !
Et la semaine continuait à Rennes encore aujourd’hui ce 20 Mars à Rennes 2 à 14h….
Transformation de la session d’animation de l outil « Vivre la Palestine » de la plate-forme des ONG pour la Palestine en une session de formation à l’outil en présence des MJC de Rennes et de membres de l’ AFPS Lorient !
Nous vous attendons nombreuses et nombreux jeudi 21 Mars dans l’amphi E3 toujours à Rennes 2 à 18h30 pour une conférence en présence d une camarade Palestinienne Rania MADI sur le thème : « Cessez d armer le colonialisme »

Cette conférence s inscrit dans le cadre d une tournée en France et fait l objet de censure dans les villes de Paris et Montpellier ! Besoin de soutien !

Boycott de l État colonial israélien!

Soutien aux résistances populaires palestiniennes ! ✌️✌️




#IAW Rennes : les rendez-vous!

La quinzième semaine contre l’Apartheid Israélien aura lieu dans le monde entier entre le 18 mars et le 8 avril 2019 sur le thème : « Cessez d’armer le colonialisme »

 

Voici le programme à Rennes city:

 

  • LUNDI 18 MARS – 18H15 à l’IEP – DIFFUSION DU FILM « THE LAB »

Dans « The Lab », le réalisateur Yotam Feldman dévoile l’industrie militaire israélienne et son fonctionnement, comment la population palestinienne sert de véritable laboratoire à la puissance coloniale. Le réalisateur interviewe des protagonistes majeurs du marché israélien de la sécurité. On y découvre le rôle de l’industrie au sein de la société, des universités et de l’économie israéliennes. Durant les dernières années les exportations militaires israéliennes ont atteint le niveau sans précédent de 7 milliards de dollars par an. 20% des exportations israéliennes sont militaires ou d’ordre militaire et Israël est maintenant le quatrième plus gros exportateur de matériel militaire dans le monde.
L’occasion donc de découvrir un autre des visages de l’entreprise coloniale israélienne et de discuter collectivement d’exemples très concrets de partenariats sur Rennes avec nos universités.

https://www.facebook.com/events/628080994282733/

 

  • MARDI 19 MARS – 18H30 – Amphi B7 Université Rennes 2 – THÉÂTRE – MADE IN PALESTINE

THÉÂTRE CROQUEMITAINE : MADE IN PALESTINE

Une musicienne belge, sympa et maladroite, débarque à l’aéroport de Tel Aviv et perd son orchestre.
Elle embarque dans le premier bus qui se présente, espérant retrouver son groupe : « yes, my first time in Jerusalem, capital of Palestine ! »
Le quotidien des palestinien-ne-s est traversé dans toutes ses dimensions par l’occupation israélienne.
Pour rendre compte de la multiplicité des formes de l’oppression, de la complication imposée à chaque acte banal, la Cie Croquemitaine a immergé son personnage dans ce quotidien âpre, et pourtant plein de vitalité.
L’approche théâtrale vous plonge au cœur de la vie des Palestinien-ne-s et vous sensibilise au drame de ce peuple.

Mardi 19 mars – 18h00 : Amphi B7 – Université Rennes II
(dans le cadre de la semaine contre l’apartheid)

Jeudi 21 mars – 20h30 – MJC Bréquigny
Organisé par l’Association France Palestine de Solidarité – Rennes

« Un spectacle qui commence à l’heure inch’allah »

https://www.facebook.com/events/255944965326675/

 

 

  • MERCREDI 20 MARS – 14H – CRIDEV – DÉCOUVRIR ET ANIMER L’OUTIL « VIVRE LA PALESTINE »

Dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien, le CRIDEV propose de vous faire découvrir et d’animer l’outil « Vivre la Palestine ».
Rendez-vous devant le Hall B à Rennes 2 le mercredi 20 mars à 14h00 – Aucune connaissance spécifique n’est requise – Ce temps d’échanges est ouvert et gratuit – Nombre de place limitée à 30 personnes.
Pour plus d’infos sur l’outil : https://plateforme-palestine.org/Vivre-la-Palestine-l-animation-pedagogique

https://www.facebook.com/events/2281318835448488/

 

  • JEUDI 21 MARS – 18h30 – Amphi E3 – Université Rennes 2 – CONFÉRENCE « CESSEZ D’ARMER LE COLONIALISME ISRAÉLIEN »

 

Conférence intitulée : « Cessez d’armer le colonialisme israélien » en présence de Mme Rania MADI – Avocate et juriste palestinienne – membre de Badil, Centre de Ressources pour le droit à la Résidence et le droit des Réfugié-e-s palestinien-ne-s
Avec elle nous reviendrons sur la définition de l’apartheid et nous verrons en quoi cela peut être appliquée à la Palestine. Mme MADI nous proposera ensuite de revenir sur le fonctionnement de l’industrie militaire israélien avec des exemples concrets de luttes populaires pour enrayer les partenariats avec des sociétés d’armement israéliennes telles que Elbit System. L’occasion également au cours de cette conférence de présenter un des outils de résistance populaire lancée par la société civile palestinienne.

https://www.facebook.com/events/2145131732236890/

 

  • MARDI 26 MARS – 18h30 – BAR LA BASCULE – LECTURE COLLECTIVE DE L’OUVRAGE « MIRAGE GAY A TEL AVIV »

Venez partager avec le CRIDEV et La campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions), dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien un moment de lecture collective autour de cette enquête inédite et à contre-courant, dans laquelle Jean Stern démonte une stratégie marketing et politique orchestrée par l’État israélien – le pinkwashing – qui consiste à camoufler la guerre, l’occupation, le conservatisme religieux et l’homophobie derrière le paravent sea, sex and fun d’une plaisante cité balnéaire, Tel Aviv.
Ce temps annoncera également la venue de Jean Stern,  le 24 avril prochain… affaire à suivre donc !

https://www.facebook.com/events/297533760929832/

 

Semaine organisée par le collectif Horizon Palestine, l’AFPS Rennes, l’UJFP, NPA Rennes, le SEP et avec la complicité du CRIDEV

Au plaisir de vous y voir nombreuses et nombreux!! N’hésitez pas diffuser l’information autour de vous…

 

Suivez les pages Facebook:

 




Je Boycotte, tu boycottes, il-elle boycotte, nous boycottons l’Eurovision en Israël!

Ce samedi 2 Mars 2019, une action a eu lieu à Rennes contre la tenue de l’Eurovision à Tel Aviv au mois de Mai prochain.
Un petit groupe de personnes composé de membres du collectif Horizon Palestine, de l’AFPS Rennes et autre ont, malgré l’interdiction de manifester déclarée par la préfecture, réussi à se faufiler jusqu’à la place de la Mairie de Rennes où nous avons pu distribuer des flyers expliquant le contexte et relayant la pétition « Eurovision 2019 : Pas en Israël, pas au pays de l’apartheid » (https://eurovision2019-pasenisrael.eu/)
Quelques discussions avec des personnes intéressées à qui on s’est d’ores et déjà permis-e-s de relayer l’info des prochains RDV dont la Semaine contre l’apartheid Israélien qui commence le 18 Mars prochain à Rennes.
Réalisation sur le chemin d’une interview avec une radio locale rennaise où nous avons pu expliquer notre action et eu la possibilité de nous exprimer sur les propos du président Macron à propos de la campagne BDS et sur notre combat antisioniste et anti colonial.
Nous avons ensuite filé devant FR3 Bretagne où nous avons demandé à rencontrer des membres de la direction. D’après la personne à l’accueil, personne n’était là et donc personne pour nous recevoir. On nous a ensuite expliqué qu’il fallait prendre RDV par téléphone…
Affaire à suivre donc! On lâche rien!
Avant de repartir, petit photo prise devant FR3 …
Boycott de l’état colonial Israélien!
Soutien aux résistances populaires palestiniennes!



À Rennes: Non à la saison France- Israël!

Comme à Lyon et partout en France, nous avons dit à Rennes : Non à la saison France Israël devant et à l’intérieur d’une des salles du Théâtre National de Bretagne dans le cadre de son festival!
Le samedi 10 Novembre 2018, nous avons eu l’occasion d’interpeller les spectateurs/trices se rendant au spectacle « Monkeys » programmé dans le cadre de la saison France Israël.
Nous avons également eu l’occasion de discuter avec des membres du staff du TNB n’entrainant malheureusement aucune annulation…
Et on a remis cela le vendredi 23 Novembre dernier toujours au Théâtre Nationale de Bretagne dans le cadre de la programmation du spectacle de danse «  Demonstrate Restraint » rentrant également dans la saison France Israël.
Lecture de communiqué et discussion avec les spectateurs/trices …
REFUSONS LE BLANCHIMENT DU COLONIALISME ET DE L’APARTHEID ISRAÉLIEN A TRAVERS NOS THÉÂTRES, UNIVERSITÉS, …
ISRAËL N’EST PAS UN ÉTAT COMME UN AUTRE !
SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN ET TOUTES SES FORMES DE RÉSISTANCES POPULAIRES !
SAISON FRANCE-ISRAËL, SAISON DE L’APARTHEID !
Des actions co-portées par l’UJFP, le comité rennais de l’AFPS et BDS France



Rennes: Mois de la Palestine

À Rennes, tout au long du mois de novembre, une série de rencontres, de débats,de films, de spectacles autour de la solidarité avec la Palestine.
Organisée l’UJFP-Bretagne, la campagne BDS-France, l’AFPS rennaise, la campagne 2018 Le temps de la Palestine.
Retrouvez l’ensemble du programme sur facebook
Contact : 2018tempsdelapalestine@gmail.com

 




Rassemblement du 15 mai à Rennes

Un rassemblement s’ est déroulé à Rennes, place de la République ce mardi 15 Mai en commémoration à la Naqba toujours en cours en Palestine.

L’occasion de revenir sur ce qu’est le Naqba et les 70 ans de résistance au projet colonial.

Un grand merci et une grande pensée aux camarades palestinien.n.e.s qui nous ont délivré leur message par Skype, Majeda Shehada, Avocate du centre palestinien pour les droits humains et du « comité des femmes  » et Kifah Qudaih, jeune activiste et directeur de Centre Nabda de jeunesse.

Leur message est sans appel : grossir la campagne BDS par tout les moyens pour faire plier l’occupant sioniste!

Soutien inconditionnel à la résistance populaire palestinienne et boycott de l État colonial!

Quand on sème la Naqba, on récolte le soumoud!
Soutien à tout les peuples en luttes!




Semaine Contre L’ Apartheid Israélien (IAW) Rennes 2018

  • Le 1er événement à Rennes de la semaine contre l’apartheid 2018 s’est déroulé le jeudi 15 Mars réunissant plus d’une quarantaine de personnes!

Au programme: Soirée de soutien à Gaza avec présence de Sarah Katz et Pierre Stambul de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et de Vivian Petit autour de son ouvrage « Retours sur une saison à Gaza » – Présentation de la situation à Gaza avec un focus sur un projet de soutien aux paysans de Khuza’a, au Sud Est de la bande Gaza qui résistent et cultivent des terres dont Israël voudrait faire un no man’s land… Présentation également de la campagne BDS, de l’IAW et des prochaines initiatives la semaine prochaine…

La soirée s’est terminée par un concert.

 

  • Le 2ème évènement de la semaine contre l’apartheid israélien à Rennes s’est tenu le 17 mars au CRIDEV!

À la place de la sensibilisation et formation initialement prévue avec la plateforme des ONG pour la Palestine, une petite séance d’autoformation sur la Palestine s’est tenue avec une dizaine de personnes.

Au programme improvisé: petit temps de débat et de construction collective de définition autour des mots: Apartheid, Sionismes, Colonialisme et focus sur le mot Nakba.

Ensuite diffusion et débat autour du documentaire « Deir Yassin Remembered » qui retrace le massacre des habitant-e-s de de ce village palestinien le 9 Avril 1948 par les milices sionistes.

La soirée s’est terminée par une présentation de l’IAW et du programme local!

 

  • Une 1ère conférence s’est tenue le 19 mars à l’Université de Rennes 2.

Une quarantaine de personnes étaient présentes.

A la tribune, Adri Nieuwhof militante et défenseuse des droits humains, journaliste pour Electronic Intifada. Adri a contribué à l’époque à la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et participe aujourd’hui activement au développement de la campagne Boycott Désinvestissement Sanction ( BDS) en Palestine et en Europe.

Elle était accompagnée à la tribune d’Ahmed Alustath , palestinien, réfugié dans la bande Gaza. Il est aujourd’hui doctorant-chercheur en sciences du langage et analyse du discours sur la question palestinienne à l’université de Besançon en France.

La conférence s’intitulait: « De la nakba à aujourd’hui, situations et pistes de résistances à l’apartheid israélien »

Deux présentations très complémentaires entre une alliée du mouvement de résistance complétée par le discours d’Ahmed lui, en tant que principal concerné. Une conférence qui a donc débuté par une contextualisation historique avec quelques dates clefs sur le processus de création de l’état colonial israélien et de la résistance au projet ( la Déclaration de Lord Balfour, la création de l’Agence Nationale Juive, la colonisation des britanniques…) , un focus ensuite sur la Nakba, ce processus toujours en cours en Palestine. La conférence s’est poursuivie par la présentation d’une étude comparée entre la situation en Afrique du Sud et en Palestine sur la question de l’apartheid avec la mise en relief d’éléments de comparaison permettant de qualifier les pratiques d’Israël à l’encontre du peuple palestinien comme politiques d’apartheid. Pour terminer, un focus sur la campagne BDS, et plus particulièrement sur le pan académique de celle-ci au vu du rôle des universités israéliennes comme parties prenantes intégrales de la machine coloniale. Un court débat a ensuite au lieu avec la salle.

Un grand merci à toutes les personnes qui sont venues assister à la conférence!

 

 

 

  • La deuxième conférence dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien à Rennes s’est tenue le jeudi 22 mars dernier.

« Malgré » le contexte de mobilisation sociale (logique et légitime) une quinzaine de personne se sont tout de même retrouvées dans une des salles de café du Babazula à coté de l’IEP bloqué pour la journée. Un grand merci au camarade du café!!

Nous avons donc eu le plaisir de recevoir pour cette soirée, Joseph Osterlé, président de l’AURDIP avec qui nous avons eu l’occasion d’échanger sur la situation des différentes universités palestiniennes, leurs histoires, les conditions des étudiant-e-s et des enseignant-e-s palestinien-ne-s ( manque de moyens pour les universités, les agressions perpétuelles sur les campus, les arrestations, difficultés de circulation….) Un focus a ensuite été mis sur les rôles des universités israéliennes dans la machine coloniale et dans le maintien de l’apartheid, leurs liens avec les entreprises d’armements israéliennes, la présence de généraux de l’armée de l’état colonial comme enseignant-e-s au sein des universités Israéliennes…

Nous avons terminé sur une présentation de l’enjeu du boycott universitaire ainsi que de la situation de l’IEP de Rennes du fait du partenariat contracté avec l’Université de Tel Aviv.
Un temps d’échanges a eu lien ensuite avec la salle.

Un grand merci à Mr Osterlé pour ce temps de conférence et d’échanges et pour les précieux apports de toutes ces informations.

Suivez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter!




À RENNES 2: Semaine contre l’apartheid israélien

Un grand merci à toutes celles et ceux qui sont venu-e-s assister à la conférence exceptionnelle de Mr Magama hier soir à l’université de Rennes 2 intitulée: « De l’Afrique du sud à la Palestine: le boycott comme outil de résistance populaire ».

Plus d’une heure et demie de conférence avec un retour historique détaillé sur le système d’apartheid en Afrique du Sud et la lutte organisée pour y mettre fin! Un pont ensuite avec la situation et la résistance populaire palestinienne et  l’importance soulignée par l’intervenant de la campagne BDS comme outil de lutte contre le processus de colonisation Israélien! Un temps d’échange avec la salle a ensuite eu lieu pour finir par une photo collective.

La semaine contre l’apartheid israélien touche presque à sa fin sur Rennes et s’est tenue malgré toutes les tentatives de censure d’Israël via son ambassade en France ainsi que les pressions politiques exercées par la présidence de Rennes 2!

Prochain et dernier RDV le 20 Mars prochain!

“Amandla!”

“Ngawethu!”

 Soutien à la résistance populaire palestinienne!

Boycott de l’État colonial!




IAW 2016 : Participez dans votre ville!

Un an après le succès de la semaine contre l’apartheid israélien 2015, la campagne BDSFrance vous invite à participer à l’édition 2016 dans votre ville!Affiche_IAW_FR_2016
Cette semaine contre l’apartheid (IAW), commencée en 2005, a lieu dans plus de 150 villes dans l’objectif de dénoncer le projet colonial israélien et développer la campagne de Boycott, Désinvestissement, Sanctions.

Depuis octobre dernier, des dizaines de milliers de Palestiniens se soulèvent contre le régime colonial israélien à travers toute la Palestine historique. Ce soulèvement, mené par les jeunes palestiniens dont de nombreux étudiants, est une réponse à l’intensification du nettoyage ethnique et à la politique d’oppression mise en place par Israël à Jerusalem (capitale de la Palestine) et dans tout le pays.

Alors que le gouvernement français, soutien officiel du régime sioniste, réprime le mouvement de soutien au peuple palestinien, ces évènements seront l’occasion d’envoyer un message clair: face à la répression et aux intimidations, nous continuerons à affirmer notre solidarité avec la résistance du peuple palestinien et à soutenir l’appel au Boycott, Désinvestissement, Sanctions lancé par la société civile palestinienne elle-même.

Au programme actions de rue, expositions photos, conférences, projections et rencontres !
IsraeliApartheidWeek en France
IsraeliApartheidWeek international

#IsraeliApartheidWeek 2016: le programme complet!

Bordeaux (Plus d’infos à venir)
*14 mars à 18H : Conférence avec Yasser Qous, Kristian Davis Bailey et Siham Assbague
*16 mars à 18H : Conférence avec Julien Salingue, Naji Owdah et Wadia Layla
Université de Bordeaux

Grenoble (Plus d’infos à venir)
*16 mars : Défilé anti-apartheid avec une troupe de Batucada dans le quartier de la Villeneuve
20h : Conférence « histoire populaire des luttes anti-apartheid » avec Kristian Davis Bailey, Kenjah Comité Traite Négrière Esclavage (CTNE)
salle polyvalente des Balladins
Organisateurs: BDS, FUIQP, Comité Traite Négrière Esclavage (CTNE)

Lille (Plus d’infos à venir)
*8 mars à 19h: »la lutte des femmes ici et ailleurs » A la salle concorde de Lille, 65 rue Saint Bernard 59000 Lille (métro porte des postes) avec Fatiha Ajbli, Docteure en Sociologie spécialisée sur les problématiques d’emploi des nouvelles générations de Françaises musulmanes
*9 mars à 18H: Conférence « Les violences d’Etat » avec Kristian Davis Bailey Yasser Qous et Said Bouamama – MDE de Lille1 avenue Carl Gauss Villeneuve d’Ascq – Metro Cité Scientifique + buffet et concert
Organisateurs : Generation Palestine Lille
Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/957360547646687/

Marseille (Plus d’infos à venir)
Expositions Photo
Projection : Les prisonniers Palestiniens
*17 mars : Conférence « solidarité et militantisme en milieu universitaire »

Montpellier (Plus d’infos à venir)
*1er Mars 20h – cinema Utopia : « Roadmap to Apartheid » à l’initiative du comité BDSFrance34
*12 mars – Action de boycott contre l’apartheid
*13 mars 15h – Cimade – Liberté pour les prisonniers palestiniens avec Shadid Atili (ex ministre de l’eau), Raed Amer (Pdt du club des prisonniers Palestiniens) et Issa Qaraqe (Responsable du comité pour les prisonniers palestiniens)
*17 mars : Université Paul Valery
Co-organisé par Solidaires Etudiant-e-s (Univ. Paul Valéry) et le Comité BDSFrance 34.
– 12h-14h Animations, stand, prises de parole, diffusion de tracts…sur le campus.
– 18h  L’apartheid israélien : Témoignages Palestiniens
– Wadia Layla, étudiant, réfugié, camp de Deishe (au sud de Betléem)
– Naji Owdah, animateur, réfugié, Camp de Deishe.
Soutenue par (premiers signataires) : Alternative Libertaire (AL), Association des Palestiniens du Languedoc-Roussillon,(APLR), ATTAC Montpellier, Campagne Civile internationale pour la Protection du Peuple Palestinien ( CCIPPP34), CIMADE L.R, Collectif des musulmans de france (CMF), Comité de soutien à Georges Ibrahim Abdallah (CSGIA), Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN), Tricoteuses en furie (TF), Union Juive Française pour la Paix (UJFP),

Nantes (Plus d’infos à venir)
*9 Mars à 17h30, Salle de conférence (Censive) : « Colonisation et Apartheid vus du ciel », par Génération Palestine,
*11 Mars à 12h30, Amphi A (Tertre) : « La résistance de la jeunesse palestinienne », avec Kristian Davis Bailey (Black4Palestine) et Wadia Layla (Militant palestinien),
*12 Mars à 18h, à B17 : « Répression des luttes aux Etats-Unis, en Palestine et en France », avec Kristian Davis Bailey (Black4Palestine) et le collectif « Nantes en résistances »,
*14 Mars à 12h, Amphi C (Tertre) : « Le mouvement BDS en France », avec Marie-France Cohen-Solal (Campagne BDS),
*16 Mars à 17h30, Salle de conférence (Censice) : Projection de « Roadmap to Apartheid », de Ana Nogueira et Eron Davidson.
Organisateurs : Solidaires Etudiant-e-s et Generation Palestine 44
Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/462993230570098/

Nîmes (Plus d’infos à venir)
* 2 mars :
– de 11h30 à 14h30 => stand d’information et saynettes de rue,  à l’entrée de la Faculté Vauban, Montée du Fort
– de 17h30 à 19 h => rassemblement de solidarité avec les prisonniers palestiniens et saynettes de rue, avenue Feuchères (près de la gare SNCF)
co-organisée par le Comité BDSF30, l’AFPS Nîmes, Femmes en Noir, UJFP, Europalestine

Paris (Plus d’infos à venir)
*14 mars, « Education contre l’occupation », 18H30 – 21H00: Projection du film « Depuis que je suis né » à l’université Paris 8, suivie d’un échange avec la réalisatrice puis d’une conférence débat avec Nadji Owdah et Wadia Layla. Organisée par le Collectif Palestine Paris 8 et le syndicat Solidaires Etudiant-es.
https://www.facebook.com/events/921188327970620/
*19 mars, Soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah, 19h, au CICP, suivi d’un concert de Rap
*20 mars, match amical organisé par le Ménilmontant Football Club 1871 (AFA) et Generation Palestine Paris dans l’après midi suivi d’un débat/échange avec Kristian Davis Bailey et les militants.
*22 mars, conférence sur « Lutter contre l’apartheid à l’université », à partir de 18h à l’université Paris 8. Organisée par Generation Palestine Paris et le Collectif Palestine Paris 8. Kristian Davis Bailey et unE militantE du collectif seront les principaux intervenants.
https://www.facebook.com/events/209980499355607/
*23 mars : Soirée sur le thème « Racisme structurel et institutionnel, cas des USA, de la France et de la Palestine », organisée par Generation Palestine Paris à la Maison de la citoyenneté, Ivry, à partir de 18H30. Les invités sont Kristian Davis Bailey, Marjorie Moya et unE militant de GP
https://www.facebook.com/events/197770277245966/

Rennes (Plus d’infos à venir)
*14 mars Porteur de Parole – métro Villejean-Université
*15 mars à partir de 17h30 : conférence avec Nadji Owdah et Wadia Layla – Université de Rennes 2, amphi E3
*16 mars à partir de 17h30: ciné-débat, présentation et diffusion entre autre d’un court métrage réalisé par un groupe de jeunes partis l’été dernier en Palestine – Université de Rennes 2, amphi E3
*19 Mars : action BDS
*23 mars : conférence avec Julien Salingue présentation de son dernier ouvrage, la Palestine des ONG – IEP de Rennes

Rouen (Plus d’infos à venir)
Programme du Groupe AFPS et CRPJDPI (Collectif Rouennais pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens)
* 2 mars – 18h – Maison de l’université – Mont Saint Aignan – Amélie LEFEBVRE, avocate au barreau de Paris, spécialiste de la CPI : « La cour pénale internationale et la Palestine. Etat de droit ou loi de la jungle? »
* 19 mars – 14h30 – Action BDS- camp de Gaza, Parvis Saint Sever, Rouen gauche
* 30 mars : Bernard Pellegrin. Les relations diplomatiques France / Israël de 1945 à 2012. De la fission au fusionnel. Une relation compliquée! !
* 23 avril – 14h30 – Action BDS- camp de Gaza, Parvis Cathédrale Rouen,

Saint-Etienne (Plus d’infos à venir)
BDS42 et Union des étudiants communistes Loire
* 1er Mars à partir de 18h  à l’université Jean Monnet => Projection Les Panthères Noires d’Israël parlent »
* 12 mars Conférence – débat avec Mustafa Muhammad
* 22 mars conférence débat avec Eric Hazan
(Plus d’infos à venir) : Diffusion de « Roadmap to Apartheid » suivi d’une discussion et présentation de la campagne BDS

Toulouse (Plus d’infos à venir)
* 15 mars – 12h30 – Université Jean Jaurès/Mirail amphi 9  => rencontre avec Kristian Davis Bailey (Black for Palestine)
* 15 mars – 20h30 – Maison de Quartier de Bagatelle => rencontre avec Kristian Davis Bailey (Black for Palestine)
« L’apartheid universitaire en Palestine et les luttes de la jeunesse en Palestine, aux Etats-Unis et en France ».
* 16 mars – 12h30 – Université Jean Jaurès/Mirail amphi 9 => Projection/débat autour du film Roadmap to Apartheid
* 17 mars – 12h30/14h – Université Jean Jaurès/Mirail => interventions artistiques en solidarité avec la Palestine (cirque, graf’, buffet)
* 18 mars – 18h – terrain de foot de l’Université Jean Jaurès/Mirail => tournoi de foot en solidarité avec la Palestine
Organisateurs : BDS France Toulouse
Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/754776691289453/

 




Action contre une boutique Orange à Rennes ce Lundi 22 juin 2015

Nous étions une trentaine cet après-midi du 22 juin 2015 à mener une action contre la boutique Orange de la rue Lebastard (centre de Rennes), en solidarité avec la résistance palestinienne. Le but de ce rassemblement à l’entrée de la boutique était de dénoncer la responsabilité de l’entreprise dans la colonisation en Cisjordanie et dans le massacre commis à Gaza l’été dernier. Nous appellons à intensifier les actions ciblant les locaux et boutiques des entreprises (notamment françaises) qui, comme Orange, participent activement à l’occupation de la Palestine. Voici le tract distribué à 500 exemplaires dans et devant la boutique.

(A noter l’arrivée très rapide – plan vigipirate oblige – de policiers et gendarmes, appellés pour tenter de prévenir toute tentative d’entrave au commerce ; lesquels sont partis après s’être aperçus que leur présence dissuadait particulièremet les potentiels clients d’entrer dans la boutique …)

L’été dernier, tous les médias parlaient de la Palestine, et du massacre israélien qui faisait 2 147 morts dans la Bande de Gaza. Si un « cessez-le-feu » est aujourd’hui en place dans et autour de la Bande de Gaza, cela ne doit pas nous faire oublier la réalité du terrain. En Israël, les violences racistes perdurent, tout comme les crimes de l’armée et de la police. En Cisjordanie, la colonisation s’intensifie, la répression des manifestations continue et des arrestations ont souvent lieu. Dans la Bande de Gaza, le siège est toujours en place, et les matériaux de (re)construction n’ont pas pu entrer depuis l’été dernier.

Quiconque est déjà allé en Palestine sait qu’il n’y a pas par moments une « escalade de la violence ». Il y a au contraire, de la part d’Israël une colonisation et une répression permanentes, et la volonté d’asphyxier un territoire et un peuple, dont le massacre de l’été dernier fut le prolongement direct.

11112445_10207081140574038_658214460009686311_n

Pour s’opposer à l’occupation de la Palestine par Israël, depuis dix ans, à travers la campagne Boycott, Désinvestissements, Sanctions, les organisations de la résistance palestinienne appellent à ce que des actions soient mise en place dans le monde entier contre Israël, ses institutions et ses entreprises, ainsi que contre toute entreprise participant à la colonisation de la Palestine. Les actions contre les produits israéliens dans les supermarchés en sont un exemple, comme les sabotages contre une usine d’armement en Angleterre lors de l’ « opération Plomb Durci » (1330 morts dans la Bande de Gaza à l’hiver 2008-2009), ou le blocage de ports en Amérique du nord l’été dernier pour empêcher des cargos israéliens d’accoster.

Et les cibles peuvent parfois être trouvées très proche de nous. Orange a en effet un contrat avec « Partner Communications », firme israélienne avec laquelle elle a renouvelé en 2011 sa licence d’exploitation. C’est le réseau Orange qui alimente en Cisjordanie les 176 antennes et relais implantées sur des terres confisquées pour les communications de l’armée israélienne et des colons.

Encore plus clair, dans le cadre de sa campagne « Adopt a Warrior » (« Adopte un Guerrier »), Orange-Israël a parrainé deux unités de combat israéliennes lors des massacres de l’été dernier à Gaza, et elle envoya quotidiennement trois unités mobiles de téléphonie aux points de rencontre des soldats israéliens autour de Gaza…

Nous voyons donc que contrairement à ce que disent les antisémites, il n’y a pas de « complot sioniste mondial », ni de « France des droits de l’homme effrayée par le lobby juif », mais un ensemble d’entreprises, d’institutions et d’Etat qui tirent profit de la colonisation et des massacres.

Le fait que la police de Ferguson qui a tué Michael Brown a été formée par l’armée israélienne est l’un des signes de la continuité policière des régimes, et les Palestiniens qui conseillaient sur twitter les émeutiers des différentes villes des Etats-Unis quant à la manière de se protéger des gaz lacrymogènes ne s’y sont pas trompés.

En France, les interdictions des manifestations à l’été dernier et les condamnations à de la prison ferme contre certains de leurs participants sont aussi un signe de la solidarité des Etats dans la répression : tout comme le maintien depuis plus de trente ans de la détention par l’Etat français de Georges Ibrahim Abdallah, soumis à une vengeance sans fin pour avoir participé à la lutte armée en riposte à l’agression du Liban par Israël en 1982.

Cette action s’inscrit dans le contexte de la solidarité à la cause palestinienne, et marque une volonté de trouver des cibles pour avoir des prises sur la situation et marquer notre solidarité avec la résistance.

Source: https://nantes.indymedia.org/articles/31694