Posts In Category

42

image_pdfimage_print

À Saint-Étienne aussi nous avons demandé à Axa de stopper ses investissements dans l’apartheid israélien. L’agence que nous avions ciblé il y a quelques semaines a fermé, du coup nous avons fait signer les cartes dans le centre ville. Toutes nos cartes ont été signées et une dizaine de nouvelles

À Saint-Étienne, deux actions successives, une devant Axa pour rappeler que nous maintiendrons la pression jusqu’au Désinvestissement total ! Ensuite à 18h nous étions réunis place du peuple pour la commémoration de la journée internationale des prisonniers palestiniens. Des prises de paroles se sont succédées de Union 42 pour la

Hier soir, plus de 50 personnes sont venues assister à la conférence de Rania Madi dans le cadre de la semaine internationale contre l’apartheid israélien. Pour la quatrième année consécutive, Saint-Étienne s’inscrivait dans cet événement international. Et c’est la première année que l’université censure l’événement au prétexte de « tensions au

Vendredi 8 février nous recevions à Saint-Étienne Michael Warschawski dans le cadre de sa tournée avec l’UJFP pour présenter son livre Chronique d’une catastrophe annoncée… et peut être évitable… La rencontre devait avoir lieu à l’université Jean Monnet à Saint-Étienne, mais la direction a annulé la veille. Leur explication est

Lundi 11 décembre, les militants du BDS Stéphanois se réunissaient devant une agence Axa du centre ville pour dénoncer la participation de cette assurance à la colonisation israélienne. Ils ont remis une lettre au directeur d’agence expliquant les raisons de la campagne de Désinvestissement lancée par France à l’encontre de

Le 5 juin, Emmanuel Macron, recevait le criminel de guerre Netanyahou au Grand Palais pour inaugurer la saison France-Israël, un événement censé « renouveler le regard que portent les Français-es sur Israël et les Israélien-ne-s sur la France » via plus de « 400 événements dans les deux pays » Notre président, ou plutôt, le

Le message de Roger Waters transmis lors de la journée « Ô Nom de la Liberté » à Saint-Étienne.

Le 5 juin, Macron recevra le criminel de guerre Netanyahou au grand palais pour inaugurer la saison France-Israël. C’est une atteinte aux droits de l’homme, une atteinte à la justice ! Nous ne l’acceptons pas ! Rendez-vous Place de l’hôtel de ville à 18h30! Nous demandons l’annulation de la saison

Il y a tout juste un mois, le 13 avril dernier, vous annonciez sur votre page Facebook, photos à l’appui, votre voyage en Israël. Calfeutré sous les atours d’une fierté nationale et républicaine, vous vous êtes rendus en Israël pour y commémorer la Shoah, avec Netanyahou et Rivlin et rendre

Stop au massacre des Palestiniens ! Boycott Désinvestissement Sanctions contre Israël ! 300 personnes se sont rassemblées jeudi 17 mai 2018 à Saint-Étienne pour dénoncer les crimes israéliens contre les manifestants palestiniens qui manifestaient pacifiquement à la marche du retour. Pendant que le président américain déménageait son ambassade à Jérusalem,

Lundi 7 et mardi 8 mai, BDS France Saint-Étienne organisait « Ô nom de la liberté« , un festival sur deux journées pour la Palestine dans le cadre de l’initiative le temps de la Palestine 2018. Le festival a bénéficié du soutien et de la présence de Samir Abdallah et de HK, et de l’appui du

Rassemblement ce mardi 15 mai à 18h30 place de l’hôtel de ville

Des actions culturelles seront proposées et impulsées par des artistes locaux. Le 7 mai, une soirée au Méliès St François autour du film Ghost Hunting en présence de Samir Abdallah, en communication skype avec le réalisateur Raed Andoni. Les jeunes de l’association Khalis proposeront un buffet à prix libre pour

Vendredi 6 avril, l’AFPS et le Comité BDS France Saint-Étienne recevaient Norma Marcos lors d’une soirée autour de son film. Plus de 80 personnes sont venues voir Un long été brûlant en Palestine au cinéma le Méliès de Saint-Étienne. Cette soirée, organisée dans le cadre du festival de cinéma Palestine

Mardi 3 avril, environ 120 personnes étaient réunies à Saint-Étienne pour dénoncer le massacre en cours en Palestine. Les organisations ayant appelé à ce rassemblement étaient nombreuses : BDS France Saint-Étienne, Al Qalam, Réseaux citoyens de Saint-Étienne, JC Loire, NPA 42, AFPS Saint-Étienne, collectif féministe Les Sampianes, Comité antifas Saint-Étienne,

Malgré des tentatives de censure importantes et des pressions exercées sur l’université stéphanoise, les étudiants de la jeunesse communiste et le syndicat étudiant OSE CGT ont tenu à organiser, pour la troisième année consécutive, une conférence dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien en collaboration avec le comité  BDS France

Dans le cadre de la journée internationale d’actions Relocate the race (Déplacez la course en Français), le groupe BDS France Saint-Étienne organisait une action à vélo.   Ils ont pu discuter avec les passants de la situation en Palestine et leur expliquer cette campagne visant le Giro d’Italie.   Comme

Salle comble pour la présentation du livre de Jean Stern, Mirage Gay à Tel Aviv à Saint-Étienne ! Vendredi 2 mars, 50 personnes sont venues échanger autour du thème du pinkwashing israélien. Dans son livre Mirage Gay à Tel Aviv, Jean Stern explique par quels mécanismes Israël pratique le pinkwashing, en se donnant

Nous avons le plaisir de vous informer des rencontres-débats organisées autour du livre « Mirage Gay à Tel Aviv » (éditions Libertalia, 2017) en présence de l’auteur Jean Stern => Présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur « “Fier d’être un gay, fier d’être un visiteur gay dans un

Vendredi 9 février 2018 A Saint-Étienne, une quinzaine de militants ont participé à l’action pour demander à cette entreprise française de se désinvestir d’Israël . Les passants ont pu comprendre que l’entreprise Axa investit dans Elbit system et 3 banques israéliennes, profitant ainsi de l’oppression du peuple Palestinien L’échange avec