Posts In Category

63

image_pdfimage_print

APPEL de 23 organisations du Puy-de-Dôme, 63. Des groupes en solidarité avec la Palestine se mobilisent dans le monde pour l’organisation de la Semaine contre l’apartheid israélien (IAW, Israeli Apartheid Week), qui a lieu dans la plupart des pays du 16 au 21 mars. Cette semaine s’appuie sur les mouvements

David Cronin est un journaliste irlandais qui travaille actuellement pour The Electronic Intifada, et vit à Bruxelles. Le conférencier a dénoncé l’hypocrisie de l’UE, et de la France, dans leurs timides ou complaisantes réactions au plan d’annexion Trump-Netanyahou. Il a expliqué les financements de l’industrie israélienne, y compris militaire et

La séance du 22 février au REX de Courpière (63) a eu 50 participant.e.s de tous âges, en présence de Roland Nurier (qui a animé près de 130 débats sur le film depuis début 2019), et en partenariat avec l’AFPS 63.  Presque tou.te.s sont resté.e.s jusqu’à la fin du débat.

Quatorze militant.e.s et sympathisants AFPS 63 et BDSF 63 se sont rassemblés devant le magasin LIDL de la rue de l’Oradou le 14 février 2020 durant près de deux heures. Ils ont distribué environ 200 tracts aux clients, expliquant pourquoi boycotter les produits de la colonisation israélienne, notamment les produits

Le film palestinien de Farah Nabulsi ,   THE PRESENT  a remporté le prix « international » du public du festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand. Ce qui n’est pas rien dans un festival à plus de 165.000 entrées (15-20.000 spectateurs). Dès le premier jour le film a été très applaudi. 4.500 spectateurs

La salle du RIO (159 places) était trop petite pour accueillir les 180 personnes venues le 7 janvier 2020 pour voir le film et participer au débat avec Roland Nurier (le réalisateur) et l‘AFPS 63 – BDSF 63 (partenaire de la soirée). Le débat a permis les éloges unanimes de

  Environ 800 délégués ont assisté au Congrès national de la FSU à Clermont-Ferrand. Cinq militant.e.s AFPS 63 et BDSF 63 ont tenu un stand le 11 décembre, et distribué 400 ex. d’un tract « Les enfants palestiniens dans le viseur de la répression israélienne », appelant au BDS. Le stand présentait

Environ 230 personnes d’origines diverses (dont une demi-douzaine de Palestiniens) ont participé le 30 novembre aux 8h pour la Palestine à l’espace Nelson Mandela de Clermont-Ferrand, à l’appel de l’AFPS 63 et BDSF 63, dont 150 ont assisté à la conférence de Sarah Katz et Pierre Stambul sur Gaza, à

BDS a été au centre des débats de nos 8h pour la Palestine le 30 novembre à Clermont-Ferrand, à l’appel de l’AFPS 63 et BDSF 63, avec 230 participants, dont 150 qui ont assisté à la conférence de Sarah Katz et Pierre Stambul sur Gaza et au Skype avec Nabila

Plus de douze militant.e.s et synpathisant.e.s de l’AFPS 63, BDSF 63 et UNEF Auvergne ont participé le 19 octobre à l’appel #BoycottPuma pour la 2ème journée internationale lancée autour du 26 octobre par le PACBI (Palestinian Academic and Cultural Boycott of Israel), à l’appel de 125 clubs de sport palestiniens.

Sept militant.e.s AFPS 63 et BDSF 63 ont distribué 400 tracts devant les agences SELECTOUR Bleu voyages et HAVAS voyages du centre-ville (deux réseaux contrôlés, comme une dizaine d’autres, par le groupe Marietton développement). Ils portaient une pancarte « Non à l’utilisation du tourisme par Israël pour coloniser la Palestine », qui

COMMUNIQUÉ de l’AFPS 63 Halte à la répression de la Campagne BDS France à Montpellier L’AFPS 63 (Clermont-Ferrand) soutient le groupe BDS France-Montpellier et dénonce le harcèlement policier aux ordres de la Mairie dont ses militant.e.s sont l’objet. En 2018, plusieurs procès-verbaux ont été dressés au nom d’un militant membre

Suite à l’AG de l’UD-CGT (63), des militant.e.s de l’Union Locale CGT de Cournon (20.000 habitants) sont allés le 21 septembre 2019 à la foire de la Saint-Maurice de cette grande ville du 63. Ils ont, entre autres, distribué 300 Tract BDS PUMA – 26 cosignatures 63 qui appellent au

50 tracts distribués, 27 signatures de pétition et 3 photos pour Facebook. Cinq militant.e.s AFPS-BDSF ont informé et mobilisé une soixantaine de spectateurs sur #BoycottPuma lors de la projection le 18 septembre du film de Dominique Gautier « Parlons utopie » et du débat qui a suivi, organisé au RIO par les

150 tracts distribués, 86 signatures de pétition et 18 photos pour Facebook, 12 nouveaux contacts. Cinq militant.e.s AFPS-BDSF ont tenu un stand le 14 septembre 2019 au Forum des +250 Associations de Clermont-Ferrand. La campagne #BoycottPuma était le thème principal du stand, avec deux banderoles bien visibles, le tract signé

50 tracts distribués, 16 signatures de pétition et 11 photos pour Facebook.   Une cinquantaine de militant.e.s ont participé à l’AG du 13 septembre 2019 de l’UD-CGT 63. Un militant AFPS-BDSF est intervenu pour rappeler la situation en Palestine, ses liens avec la France, et les dangers du projet de

Trois militant-e-s du groupe local de l’AFPS 63 et BDSF 63 se sont retrouvé-e-s sur 2 marchés de Clermont-Ferrand pour rappeler la situation calamiteuse que vivent près de 2 millions de Gazaouis après 12 ans de blocus de l’enclave palestinienne. A ces occasions, environ 350 tracts ont été distribués. Ce

15 militant.e.s, 800 tracts #BoycottPuma, 3 banderoles, bonne visibilité, bon accueil des passants et clients de Décathlon et Sport 2000. Les partisans des droits des Palestiniens appellent les consommateurs à #BoycottPuma à Clermont-Ferrand, en raison du soutien de @Puma à l’association israélienne de football, qui comprend des équipes installées dans

Une demi-douzaine de militant.e.s AFPS 63 et BDSF 63, et deux sympathisants, ont distribué 1.000 tracts pour Gaza et BDS, le dimanche 26 mai, de 10h à 12h, au marché aux puces des Salins, à Clermont-Ferrand. Notre banderole « Stop au blocus de Gaza », « Boycott d’Israel » et deux drapeaux AFPS ornaient

Cent-vingt personnes de tous âges et origines rassemblées à Clermont-Fd ont scandé de nombreux slogans devant Vercingétorix et un arrêt de tramway, pour la levée du blocus de Gaza, pour le Boycott et des Sanctions contre Israël, et contre l’Eurovision à Tel-Aviv.    Une demi-douzaine de militant.e.s AFPS, BDSF et