Posts In Category

Les victoires de BDS

image_pdfimage_print
orange

Orange : l’année 2016 commence bien pour la campagne BDS en France {english below] La Campagne BDS France, le 6 janvier 2016 Un article du journal israélien Haaretz publié le 3 janvier révèle que le groupe Orange va mettre fin à son accord avec la société israélienne Partner Communications dès
alt

Par le Comité National Palestinien de BDS, 27 décembre 2014   Pour les Palestiniens et les gens de conscience partout où ils se trouvent, 2014 restera dans les mémoire l’année du massacre de Palestiniens le plus sanglant qu’Israël ait jamais perpétré dans la bande de Gaza assiégée. 2014 a aussi été une année de résistance continue et une solidarité internationale sans précédent avec la Palestine et d’immenses pas en avant pour le mouvement de boycott, de désinvestissement et de sanctions. Voici un tour d’horizon de quelque uns des éléments-clef du BDS en 2014.
alt

Philippe Weiss, 6 décembre 2014 L’apparition d’Omar Barghouti à l’université Columbia mardi soir a été ressentie comme un jalon dans le mouvement palestinien de solidarité aux USA. Une grande salle de la fac de droit était bondée et l’ambiance était festive. Des sommités de la communauté participaient, parmi elles Lila

Si toutes les universités étasuniennes ne rejoignent pas encore la campagne BDS, la plupart sont conduites à l’envisager, et donc à discuter de la Palestine sur les campus, dans les syndicats étudiants etc. Dans l’article suivant, Tithi Bhattacharya revient sur 2014, année spectaculaire pour le boycott universitaire aux Etats-Unis. La

Nora Barrows-Friedman jeudi 29 mai 2014 – 15:38 Logo du Comité pour la Justice en Palestine de l’UCSC.   Le Conseil étudiant de l’Université de Californie à Santa Cruz a voté une motion de désinvestissement tôt mercredi matin. Par 22 voix pour et 14 contre, Santa Cruz est le cinquième
alt

Asa Winstanley – Middle East Monitor – 20 décembre 2013   Deux faits indirectement liés qui se sont déroulés aux États-Unis durant cette semaine (du 20 décembre) m’ont frappé d’une manière toute particulière. Le premier, c’est que ce fut une grosse semaine pour la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions

Le mouvement qui appelle au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël, gagne du terrain à l’échelle mondiale. Omar Barghouti – Al-Jazeera
alt

Les diplomates américains font mine de découvrir la politique du fait accompli menée par Tel-Aviv et les effets destructeurs de la colonisation. Pour en finir avec l’impunité d’Israël et faire respecter le droit international, une myriade d’acteurs économiques, culturels ou politiques ont désormais recours à d’autres méthodes. par Julien Salingue, juin 2014

Lettre ouverte au Centre culturel français à Nairobi source: info-palestine.net Les institutions culturelles et universitaires israéliennes, de même que les produits culturels comme les films contribuent directement à maintenir, défendre ou blanchir l’oppression contre les Palestiniens, alors que la nation juive cherche délibérément à améliorer son image internationale. Tel Aviv :
alt

Dans le monde entier : De Glasgow au Caire, de Jérusalem à Olympia, des activistes ont mené infatigablement des campagnes au nom du mouvement BDS dirigé par les Palestiniens afin de responsabiliser Israël pour ses incessantes violations des droits de l’homme. Voici une rétrospective de la couverture par The Electronic Intifada des importantes victoires de 2012 sur le plan des BDS.
alt

La Campagne BDS France tient à féliciter les dirigeants et les joueurs de l’Equipe de France Espoirs pour avoir volontairement perdu leur match retour de barrage, synonyme de non-participation à l’Euro 2013, compétition dont nous dénonçons la tenue en Israël à travers notre campagne Carton Rouge contre l’Apartheid Israélien. Les
alt

Dans un grand coup de fouet au mouvement de boycott des produits des colonies israéliennes, Abigail Disney a dénoncé la société des produits de beauté Ahava pour son exploitation des ressources palestiniennes.

Au delà du boycott, la Campagne BDS marque des points dans les esprits. Campagne BDS France, 16 mai 2012 Si l’on signale les dizaines d’artistes qui annulent leurs concerts prévus en Israël, on ne signale pas les centaines d’autres qui n’y vont pas, soit parce qu’ils sont connus pour être

« Passez le mot, rejoignez-nous et rappelez-vous : le racisme n’est pas punk, et l’apartheid ne mérite aucun spectacle. Vive le punk ! Vive la Palestine ! » « En tombant sur l’initiative » d’une demande au rocker punk légendaire, et militant pour la justice sociale, Jello Biafra et à son groupe, L’École de Médecine
boicot_israel

« Boycotts, Désinvestissements et Sanctions » a été la clé pour mettre fin au régime d’apartheid en Afrique du Sud, et il alimente en énergie les citoyens du monde pour qu’il en soit de même avec l’apartheid israélien, » dit Eric Walberg.