Home»COMITES LOCAUX»42»IAW: TISETSO MAGAMA À SAINT-ÉTIENNE

IAW: TISETSO MAGAMA À SAINT-ÉTIENNE

1
Shares
Pinterest Google+
image_print

Hier nous avions l’honneur de recevoir Tisetso Magama et Yannis Arab dans le cadre de la semaine internationale contre l’apartheid israélien (Israeli Apartheid Week)

Et autant le dire, cette année, l’IAW à Saint-Etienne fut un véritable succès!
Alors que déjà 60 personnes étaient venues écouter Hazem Jamjoum la semaine dernière, nous étions un peu plus de 100 à l’université Jean Monnet ce vendredi 17 mars.

Yannis Arab a développé la notion de violence induite par l’apartheid alors que Tisetso a lancé un appel à intensifier la campagne BDS sur le modèle de l’Afrique du Sud.

Tisetso a fait un parallèle entre l’apartheid en Afrique du Sud et en Palestine.

Son message est :

Quand on a connu l’apartheid, on sait le reconnaître, et on ne peut être que solidaire d’un autre peuple opprimé… Nelson Mandela avait dit : « Notre liberté est incomplète sans celle du peuple Palestinien ».

Aujourd’hui encore, nous considérons que notre liberté ne sera acquise que quand l’apartheid sera vaincu en Palestine.

C’est pourquoi il faut que chacun d’entre nous soit porteur de la campagne BDS, et la répande autour de lui.

Nous devons devenir une constellation de luttes, et être de toutes les luttes contre le racisme, notamment Black lives matter, ou le mouvement équivalent né en France après le viol du jeune Théo par la police.
En France, le contexte pour BDS est plus difficile qu’en Afrique du Sud mais il ne faut pas relâcher la pression.

Suite à cette semaine de tournée en France, Tisetso est très optimiste concernant la campagne BDS ici car il a pu voir le grand enthousiasme des militants dans les villes par lesquelles il est passé.

Il nous rappelle qu’en Afrique du Sud, le boycott était devenu si important que les avions étaient obligés de faire de longs détours pour atteindre leur destination.

Il nous encourage à développer le boycott culturel, universitaire et sportif.

Previous post

Le BNC réagit à la démission de la responsable aux Nations-Unies du rapport sur l’apartheid d’Israël

Next post

A PARIS LE 15 MARS 2017, GRAND SUCCES DE LA SOIREE BDS !