A la Une

Actualités BDS en France et dans le monde

Avec les Désobéissants, dont il est le porte-parole, Xavier Renou apporte son soutien à une multitude de causes trop souvent négligées par les médias. La Mèche lui ouvre donc ses pages, afin qu’il y raconte les actions menées et, comme c’est le cas ici pour des militants qui soutiennent le peuple palestinien, les difficultés auxquelles les citoyens peuvent se trouver confrontés lorsqu’ils se risquent à désobéir, même pacifiquement.
gifislinculpe

A Bordeaux, Perpignan, Mulhouse, Paris et Pontoise, des militants seront prochainement amenés à comparaître au tribunal correctionnel pour leur participation à la Campagne non violente et citoyenne « BDS » (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

La Norvège a informé un constructeur allemand que sous-marins d’Israël ne seront plus autorisés à subir des tests sur le territoire norvégien, dans le cadre de l’interdiction du pays sur les exportations de sécurité vers Israël.

Voici la lettre d’un militant demandant à comparaître aux côtés des inculpés de la campagne BDS.

Voici un modèle de lettre qu’il est possible d’envoyer aux présidents de tribunaux dans les différentes villes où des militants de BDS vont prochainement être cités à comparaître. Ce document a été travaillé avec les avocats de la Campagne BDS France afin d’être en adéquation avec la stratégie de défense des militants poursuivis, de se montrer solidaires et de dénoncer les crimes israéliens sans affaiblir la défense des militants.

Le Collectif national pour une Paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) relaie l’appel de personnalités pour la liberté d’expression en soutien aux militants de la campagne BDS : Vous êtes une personne publique, et vous souhaitez signer ce texte ? Vous êtes simple citoyen(ne) et souhaitez soutenir l’appel ? VOUS AUSSI, SIGNEZ !

par EMMANUEL DROR, Le Courrier de Genève, mercredi 29 septembre 2010http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=446969 International PROCHE-ORIENT – En soutien à la lutte des Palestiniens, de plus en plus de personnalités refusent de se rendre en Israël. Une stratégie similaire à celle utilisée contre l’Afrique du Sud au temps de l’apartheid.  

La Campagne BDS France met à la disposition des militants une série d’outils pour argumenter et appeler au soutien des militants poursuivis en justice.
1CA

L’Indépendant, Edition du 23 09 2010 PERPIGNANLe parquet de Perpignan a décidé de renvoyer trois militants du collectif 66 « Paix et Justice en Palestine » devant le tribunal correctionnel le 11 octobre prochain afin de répondre de « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne en raison de son origine ou de son appartenance ou non-appartenance à une ethnie, nation, race ou religion déterminée ». En clair, pour avoir le 15 mai dernier, devant l’hypermarché Carrefour de Canet, appelé la clientèle à boycotter les produits israéliens. Les trois prévenus ont été entendus la semaine dernière par les services de la police judiciaire de Perpignan avant que leur soit notifiée une convocation en justice. « Ils ont participé à une manifestation devant l’hypermarché. Ils étaient munis de banderoles sur lesquelles étaient inscrits des slogans appelant au boycott. Ils visaient directement l’origine israélienne. C’est une infraction pénale et c’est pour cela qu’ils doivent comparaître afin de répondre de ce délit », explique le procureur-adjoint, M. Bonhomme.

Au cœur du contentieux palestino-israélien, se trouve l’impunité de l’État hébreu, qui depuis des décennies viole le droit international, ignore des centaines de résolutions des Nations unies, agresse militairement ses voisins, refuse d’appliquer les accords qu’il a lui même signés et continue pourtant à être traité comme si de rien

DANS VOTRE RÉGION

COMMANDEZ VOS OUTILS


SHARE

Accueil