[Communiqué] Des milliers de personnes s’engagent à boycotter le géant des assurances AXA en raison de sa complicité avec l’occupation israélienne illégale

Communiqué

30 novembre 2020

AXA, multinationale française de l’assurance, est aujourd’hui interpellée dans le cadre d’une journée d’action internationale dénonçant sa complicité avec l’occupation et l’entreprise de colonisation israéliennes illégales. Les militants en Europe et dans le monde entier demandent à tous et toutes de signer un engagement et de rejoindre la campagne pour boycotter AXA en refusant d’acheter ses produits d’assurance “jusqu’à ce qu’AXA mette fin à son soutien à l’apartheid israélien envers le peuple palestinien.”

Une coalition croissante de groupes en Europe et dans le monde entier fait campagne depuis 2018 pour qu’AXA désinvestisse des banques israéliennes qui financent les colonies israéliennes illégales et le fabricant d’armes israélien Elbit Systems. L’action en ligne d’opposition à la complicité d’AXA est menée au moment où Israël, enhardie par le soutien de Trump, accélère ses confiscations de terres palestiniennes et son nettoyage ethnique des communautés palestiniennes, et se hâte de construire un nombre sans précédent de colonies illégales sur des terres palestiniennes volées.

Avant même l’action menée aujourd’hui, plus de 10 000 personnes et plus de 200 organisations et sociétés ont signé l‘engagement au cours des quelques derniers mois. Parmi les signataires organisationnels de l’engagement figurent Sabeel- Kairos UK, l’Université bénédictine étasunienne, l’ Union Syndicale Solidaires , syndicat français, et, en Belgique, la Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie. Des militants en Belgique, en Italie, en Irlande, en France, en Allemagne, ainsi que dans l’État espagnol, ont envoyé cette lettre accompagnée de signatures aux PDG d’AXA dans leurs pays respectifs. De plus, des dizaines d’individus et d’organisations ont résilié leur police d’assurance chez AXA, notamment l’ONG belge Viva Salud et Intal Globalize Solidarity.

En signant l’engagement à boycotter AXA, Noam Chomsky, militant et intellectuel étasunien, a déclaré :  « La colonisation [israélienne] en Cisjordanie est une entreprise criminelle, même indépendamment des exactions graves commises quotidiennement. Tout soutien qui lui est accordé constitue une participation à une entreprise criminelle de grande envergure et permanente. Se retirer d’un tel soutien au moyen du boycott et du désinvestissement est le seul choix honorable. »

AXA investit 7 millions de dollars dans trois banques israéliennes – Bank Leumi, Israeli Discount Bank et Mizrahi Tefahot Bank – qui financent les colonies israéliennes illégales. Elles figurent toutes les trois dans la base de données des Nations unies qui recense les sociétés complices de l’entreprise israélienne de colonisation illégale. AXA conserve également une participation de 9% à Equitable Holdings, compagnie qui investit dans ces banques israéliennes et dans Elbit Systems, important fabricant israélien d’armement impliqué dans les crimes de crimes israéliens contre les Palestiniens.

Selon les organisateurs de la campagne, en conservant des investissements dans les banques israéliennes et dans Elbit Systems, AXA contredit aussi ses promesses relatives à la responsabilité des entreprises.

Par exemple, AXA a lancé récemment une initiative sur l’importance d’une réponse aux défis européens en matière de santé mentale, mais les politiques israéliennes d’occupation et de colonisation, soutenues par les investissements d’AXA, sont la cause majeure des problèmes de santé mentale des Palestiniens.
Selon Samah Jabr, responsable de l’Unité de santé mentale au ministère palestinien de la Santé :

 

« L’occupation israélienne a dévasté la santé mentale en Palestine au long des 72 dernières années du fait d’une violence systémique brutale — comportant une guerre généralisée, la torture, l’emprisonnement, la démolition de maisons, la restriction de la liberté de mouvement, et la destruction de notre tissu économique et social ; l’occupation est une attaque systémique contre le bien-être qui n’a laissé à l’abri aucun Palestinien. »

AXA s’enorgueillit de son action face au changement climatique et de ses investissements dans des actifs verts. Pourtant AXA investit dans des entreprises qui arment Israël, finançant ses colonies illégales et pillant les terres et les ressources naturelles palestiniennes, ce qui aggrave la crise climatique affrontée par les Palestiniens.

Thomas Guyon, de la Coalition Stop AXA Assistance to Israeli apartheid, a déclaré :

“Sous la pression des militants, au long des deux dernières années, AXA a réduit de façon substantielle sa participation à Equitable Holdings, tandis qu’une autre filiale détenue à 100% par AXA a complètement désinvesti d’Elbit Systems. Cependant, nous demandons fermement à AXA de supprimer tous ses investissements dans des compagnies qui soutiennent l’apartheid israélien, et nous ne nous arrêterons pas tant qu’elle ne l’aura pas fait.”

Source: BDS movement

Traduction SM pour BDS France.