Le boycott de l’apartheid israélien est légal

Depuis le lancement de la campagne BDS France, en 2009, en soutien à l’initiative de la société civile palestinienne pour le mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanctions, les militant-e-s ont subi de nombreuses menaces, tentatives de diffamations et de calomnies, plusieurs procès, dans le but d’étouffer la solidarité avec la Palestine et de faire taire toute critique de l’état israélien.
Cependant, en face de cette propagande israélienne, le droit est venu renforcer le mouvement international BDS, comme de nombreux textes ci-après le prouvent.

18/11/20

Appel au boycott des produits israéliens : quand le ministère français de la Justice refuse de distinguer entre des produits et des hommes

Par Ghislain Poissonnier et Nicolas Boeglin, le 14 novembre

Peut-on encore espérer des autorités françaises une attitude rationnelle au sujet des appels au boycott des produits israéliens ? On peut légitimement se Appel au boycott des produits israéliens : quand le ministère français de la Justice refuse de distinguer entre des produits et des hommes