A la Une

Boycott du Festival international du film LGBT de Tel Aviv Les queers palestiniens et leurs alliés dans le mouvement BDS (1) appellent au boycott du Festival international du film LGBT de Tel-Aviv (TLVFest) qui aura lieu du 31 mai au 9 juin 2018. Nous appelons les cinéastes internationaux (2) à

1er juin 2018 / Par Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI) France, Espagne Cette année, neuf artistes et cinéastes ont soutenu l’appel palestinien à boycotter le TLVFest. Quatre nouveaux cinéastes viennent de rejoindre un nombre croissant d’artistes qui boycottent le Festival international de films LGBT de Tel

29 mail 2018/ par Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel (PACBI) Brésil, France, Pakistan Des artistes et des réalisateurs du Brésil, de France et du Pakistan annoncent leur retrait du Festival international de cinéma LGBT de Tel Aviv après des appels du collectif palestinien LGBT « Pinkwatching

Salon de l’armement à Villepinte, « Saison croisée France-Israël » : Halte à la coopération militaire et sécuritaire et au blanchiment des crimes de l’État israélien! Fort du soutien du gouvernement Trump et de l’alliance, du silence ou des condamnations purement verbales de la plupart des États occidentaux et de certains États arabes,

Actualités BDS en France et dans le monde

Plus de douze militant.e.s et synpathisant.e.s de l’AFPS 63, BDSF 63 et UNEF Auvergne ont participé le 19 octobre à l’appel #BoycottPuma pour la 2ème journée internationale lancée autour du 26 octobre par le PACBI (Palestinian Academic and Cultural Boycott of Israel), à l’appel de 125 clubs de sport palestiniens.

A Lyon, malgré les vacances scolaires et la météo automnale, notre 2° action BDS contre PUMA, ce samedi 19 en début d’après-midi, a été mieux réussie que celle de Juin dernier à la Part-Dieu. Nous étions 12 membres du Collectif 69 Palestine. Nous avons visé principalement le revendeur GO SPORT

La Campagne Tunisienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (TACBI) condamne avec la plus grande fermeté la tenue de la conférence « Menaces non traditionnelles et sécurité en Méditerranée – Défis présents et futurs, réponses communes et nouvelles stratégies » à Tunis du 14 au 17 octobre 2019, organisée conjointement par

  8h15, avant le procès, une partie du soutien. Une cinquantaine de personnes passeront dans la matinée.
image_pdfimage_print

DANS VOTRE RÉGION

COMMANDEZ VOS OUTILS


SHARE

Accueil