A la Une

 « Ils veulent vous faire taire, alors nous avons décidé de vous donner la parole! Ils veulent vous empêcher de sortir alors nous avons décidé de vous accueillir quand même, ici, à Montpellier! Afin qu’ils sachent qu’ils ne feront pas taire le BDS ! »  

Les défenseurs des droits de l’homme intensifient la pression contre la compagnie  ● G4S annonce la cession de la plupart de ses activités en Israël, en raison de l’intense pression exercée par BDS ● G4S reste impliqué dans l’entrainement de la police israélienne et la construction dans les colonies. ●

A l’occasion d’une soirée de travail organisée à Paris le 24 novembre 2016, autour de la parution du livre d’Eyal Sivan et Armelle Laborie, « Un boycott légitime  – Pour le BDS universitaire et culturel de l’État d’Israël » , aux éditions La fabrique. – Justification du boycott – AURDIP (03’37 ») Ivar

28 novembre 2016, Palestinian BDS National Committee La guerre de répression israélienne n’a pas réussi à arrêter la croissance du mouvement BDS pour les droits des palestiniens Les Palestiniens et les défenseurs de la liberté, la justice et l’égalité pour les Palestiniens se souviendront de cette année 2016, entre autre

Actualités BDS en France et dans le monde

Jeudi 13 décembre, le collectif de soutien à la Palestine Ouest-Etang de Berre et BDS France Marseille (une dizaine de militants) se sont retrouvés devant une agence Axa du centre ville de Martigues pour dénoncer la participation de cette assurance à la colonisation israélienne.Nous avions des panneaux et des tracts

Douze militants de l’Afps d’Albertville étaient présents mercredi matin devant l’agence AXA de l’avenue Victor Hugo. Nous avons tout de même distribué une centaine de tracts. Le chef de l’agence Axa nous a reçus pendant un quart d’heure; nous lui avons remis notre dossier. Il nous a précisé qu’il avait

Lundi 11 décembre, les militants du BDS Stéphanois se réunissaient devant une agence Axa du centre ville pour dénoncer la participation de cette assurance à la colonisation israélienne. Ils ont remis une lettre au directeur d’agence expliquant les raisons de la campagne de Désinvestissement lancée par France à l’encontre de

De 15 à 20 militants AFPS, Attac, BDSF, CGT, LDH, Solidaires se sont rassemblés le 6 décembre 2018 devant deux agences AXA du centre ville de Clermont-Ferrand, avec deux grandes banderoles, des drapeaux, des tracts cosignés par les 6 organisations , et des cartes postales à envoyer au président d’AXA France.
image_pdfimage_print

DANS VOTRE RÉGION

COMMANDEZ VOS OUTILS


SHARE

Accueil