Un décret présidentiel de Trump contraint le Financement Fédéral à obliger les universités à réprimer la liberté d’exprimer son soutien aux droits des Palestiniens

11 décembre 2019

par la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI) / Etats Unis

 

Le décret présidentiel anti-démocratique et anti-palestinien de Trump continue ses dangereuses attaques sur des droits démocratiques  durement acquis.

 Contraindre le financement fédéral à obliger les universités à réprimer la liberté académique et la liberté d’exprimer son soutien aux droits des Palestiniens conformément au droit international est anti-démocratique et anti-palestinien.

 Les Palestiniens appellent à briser les liens avec les universités israéliennes parce qu’elles sont des partenaires du régime israélien d’apartheid et de ses crimes contre les Palestiniens. Les universités israéliennes sont complices de l’élaboration, de l’installation, de la justification et du blanchiment du régime israélien d’oppression raciale.

 Ce décret présidentiel ne cherche pas à lutter contre l’antisémitisme, mais plutôt à étouffer la critique d’Israël et à amoindrir la croissance régulière des mesures de responsabilisation qui viennent des campus américains et donnent de l’espoir aux Palestiniens.

 Nous croyons fermement que les universitaires et étudiants dotés de bons principes continueront de résister aux attaques sur les droits à l’éducation et à la liberté académique, où qu’elles puissent se produire.

 

Traduction : J. Ch. pour BDS France

Source : BDS movement