Vanessa Paradis annule son concert en Israël – Communiqué de la Campagne BDS France

  La Campagne BDS France avait envoyée le 27 décembre dernier une lettre ouverte à l’attention de l’artiste l’invitant à refuser de se produire dans le pays de l’apartheid et des crimes de guerre. Une lettre signée par plusieurs israéliens membres du groupe « Boycott de l’intérieur » lui avait également été envoyée afin de lui demander de ne pas accepter d’être complice de la politique israélienne en donnant un concert dans ce pays.

A travers les invitations faites à différents artistes à se produire en Israel, l’état israelien veut redorer son image alors que les palestiniens continuent à subir l’apartheid, l’occupation, la colonisation et les crimes de guerres.

Ken Loach, Jean-Luc Godard, Meg Ryan, Dustin Hoffman ou Mike Leigh, Annie Lennox, Carlos Santana, Elvis Costello, Gil Scott-Heron, les Pixies ou Massive Attack, entre autres, avaient déjà annulé leurs prestations artistiques dans différentes villes israéliennes.

Inspirés par la lutte des Sud-Africains contre l’apartheid, la campagne « BDS » initiée en 2005 par toutes les composantes de la société civile palestinienne appelle au Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre l’État d’Israël jusqu’à ce qu’il applique le droit international et les principes universels des droits de l’homme.

La Campagne BDS France
campagnebdsfrance@yahoo.fr

Voir aussi à ce sujet :
 http://www.purepeople.com/article/vanessa-paradis-annule-sa-venue-en-israel-suite-a-des-pressions-politiques_a71988/

et la lettre qui avait été envoyée à Vanessa Paradis par la campagne BDS France