7ème week-end annuel de la Campagne BDS France à Lille

Le 08/02/2019

Les 02 et 03 février 2019 s’est tenu le 7ème week-end annuel de la Campagne BDS France.

Dans le contexte actuel du renforcement de la politique coloniale, criminelle et d’apartheid israélienne, mais aussi de l’accroissement des victoires de la campagne internationale BDS, des militant-e-s de plus d’une quinzaine de villes se sont réuni-e-s à Lille.

Ils ont été chaleureusement accueillis par l’AFPS 59-62 et l’UD CGT du Nord dans les locaux CGT de la Bourse du travail.

Il a pu être acté collectivement lors de ce week-end l’échec de la saison de propagande « France-Israël » en 2018, contre laquelle de nombreux groupes BDS partout en France s’étaient mobilisés.

En 2019, une mobilisation se poursuit contre l’Eurovision 2019 en Israël, dans le cadre d’une campagne internationale.

Lors du week-end, une action BDS a d’ailleurs eu lieu devant le siège local de France Télévisions à Lille.

Avec une banderole et des pancartes, les militant-e-s réunis lors de ce weekend ont chanté:

« Je boycotte, tu boycottes, nous boycottons l’Eurovision en Israël »

 

D’autres photos ICI

 

Parmi les autres cibles prioritaires de la Campagne BDS France, l’assureur et groupe bancaire AXA, qui investit dans 5 banques israéliennes et dans l’entreprise d’armement israéliennes Elbit Systems.

Alys Samson Estape, coordinatrice du BNC (direction palestinienne du BDS) en Europe a dénoncé lors du week-end la complicité d’AXA dans les violations du droit international en Palestine occupée, et a annoncé le lancement prochain d’une coalition européenne pour amener AXA à cesser ses investissements contraires à son « Code de déontologie professionnelle », qui exige le respect des principes directeurs du Pacte Mondial des Nations Unies.

L’un des grands défis de la Campagne BDS est celui d’un enracinement dans la jeunesse, qui sera stimulé notamment par l’organisation de la semaine internationale contre l’apartheid israélien à laquelle la Campagne BDS France participera à nouveau cette année dans plusieurs villes à partir du 20 mars prochain.

Le week-end a analysé les tentatives pour intimider, réprimer et salir le mouvement BDS. Les militant.e.s de BDS France sont déterminé.e.s à les exposer et à les dénoncer. Tout en gardant le cap sur l’essentiel : intensifier le mouvement BDS, en solidarité avec le peuple palestinien et pour mettre fin à l’impunité de l’État colonial d’Israël.

La Campagne BDS France