Home»COMITES LOCAUX»34»Actions BDS « Grand frais » à Lyon et Montpellier

Actions BDS « Grand frais » à Lyon et Montpellier

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

LYON

Une trentaine de militants de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanction) sont intervenus auprès du magasin « Grand Frais » de l’agglomération lyonnaise.

Ils entendaient rappeler la nécessité d’une consommation éthique par le boycott des produits israéliens.

Après les crimes commis à GAZA, l’Etat d’Israël doit être sanctionné tant que cet Etat ne respecte pas les droits humains. De nombreux contacts ont eu lieu avec les clients (voir tract ci joint).

Les mangues, grenades (!)  et autres dattes n’ont rien à faire sur les étales.

Une rencontre a eu lieu avec les responsables du magasin qui se sont engagés à faire remonter nos revendications auprès de la centrale d’achat.

Les manifestants ont quitté le magasin dans le calme et la détermination.

MONTPELLIER

img_6004

Mercredi 10 septembre la chaine « GRAND FRAIS » inaugurait un magasin à Montpellier. Annoncé à grand renfort de publicité cette inauguration a été « saluée » par le comité BDS France 34 en fin d’après midi. Grand frais n’a rien trouvé de mieux que de vendre des grenades et des dattes de l’entreprise israélienne Mehadrin.

Une vingtaine de membres du comité BDS France34 avait décidé de donner un premier avertissement à la direction du magasin. Nous avions décidé de ne pas entrer dans le magasin et d’envoyer simplement une délégation de 4 personnes rencontrer la direction pendant que les autres restaient bien sagement devant le magasin avec la banderole « Boycott Israël apartheid »

Le directeur « technique » du magasin nous a expliqué que ce Grand Frais était constitué de 4 magasins gérés par des personnes différentes et que lui n’avait aucun rapport avec les produits. Nous avons demandé à ce qu’il nous mette en relation avec un interlocuteur à même d’entendre nos « revendications » sur les produits. Ca n’a pas marché, il a discuté dehors, devant la porte mais ne nous a pas reçu dans son bureau. Nous lui avons remis la brochure « Cultures d’injustice », le 4p sur Mehadin, le tract appelant au boycott des entreprise sur lequel figurent les organisations membres de la Campagne BDS France et la lettre ci-dessous, demandant un rendez-vous.

Nous lui avons dit qu’un magasin qui démarre doit conquérir sa clientèle et qu’il risquait de perdre du monde s’il commerçait avec les entreprises israéliennes comme Mehadrin… que la perte allait être très supérieure aux gains rapportés par deux produits israéliens achetables ailleurs…

Nous l’avons prévenu que nous allions surveiller la présence des produits et que nous reviendrions plus nombreux et rentrerions dans le magasin cette fois-ci. Que le Grand Frais de Lyon avait été « visité » pour les mêmes raisons…

source: http://bdsf34.wordpress.com/2014/09/10/1er-avertissement-sans-frais-a-linauguration-du-magasin-grand-frais-a-montpellier/

Previous post

Lancement de la campagne "Sodastream dégage d'Angoulême!"

Next post

La Campagne BDS France sera à la Fête de l'Humanité du 12 au 14 septembre