Home»A CLASSER»Théatre de rue au marché de la Croix-Rousse

Théatre de rue au marché de la Croix-Rousse

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Mardi 19 avril 2011, au marché de la Croix-Rousse à Lyon, des militants de la campagne BDS mettent en scène le thème du boycott dans un jeu semi improvisé de question/réponses. Certains sont déguisés en orangeq et avocats ! Leurs échanges accompagnent les distributions de tracts, suscitent des discussions et sont bien accueillis par les passants du marché.

(JPG)

Théatre de rue : « BDS, c’est quoi ? »

le texte de la saynète

- Crieur Public 1 Ecoutez, Vous qui venez au marché ……, acheteurs, vendeurs, Ecoutez ! Nous avons à vous dire quelque chose, à vous parler du BDS

- Le chœur BDS ? Que sa ko ? Beurre demi-sel ? Banc de saumons ?

- Crieur public 2 Non ! non ! c’est pas du tout ça !

- Le chœur Alors ………. Bataille du siècle ?

- Crieur public 1 Oh ! vous brûlez Ecoutez ! B D S !

- Crieur public 2 D’abord « B », pour boycott Car, je boycotte les produits israéliens, Par exemple des oranges marquées Israël

- Le chœur Marquées quoi ?

- Crieur public 1 Marquées Jaffa ! Carmel ! TOP !

- Le chœur T’as dit Caramel !!!

- Crieur public 2 Mais non ! Carmel ! comme le mont Carmel ! Donc, des oranges, mais pas que ça, des pomelos, des avocats Et pourquoi, je boycotte ces produits israéliens ……

- Le chœur Ben oui, pourquoi ?

- Crieur public 1 Je les boycotte parce que c’est des fruits qui viennent d’Israël ou des colonies israéliennes, c’est-à-dire des terres, de l’eau, volées aux Palestinien Ça c’est pour le B de BDS

- Le chœur Ah ! c’est le B de BDS ! alors, le « D » maintenant, qu’est-ce que c’est ?

- Crieur public 2 Oui, oui, mais attention écoutez bien, c’est difficile : D c’est pour dé-sin-ves-ti-sse-ment

- Le chœur Ah ?

- Crieur public 1 Voyez là, c’est Israël, et bien des entreprises françaises travaillent là en Israël, investissent en Israël, et donc aident Israël à se développer, et à continuer sa colonisation. Vous voulez un exemple ?

- Le chœur Oh oui !

- Crieur public 2 Par exemple, à Jérusalem, des entreprises françaises, Alstom, Egis-Rail, construisent un tramway qui dessert des colonies israéliennes

- Le chœur Ah oui, je comprends, il faut que ces entreprises quittent Israël, dégagent

- Crieur public 1 Oui, vous avez compris , c’est ça le désinvestissement : D comme dégagent ! Bon maintenant je dis « S » pour sanctions

- Le chœur Sanctions ! Punitions quoi !

- Crieur public 2 Oui, c’est tout à fait ça ; il faut qu’Israël ne reste pas impuni, mais qu’on l’oblige à payer pour tous ses crimes : le crime d’apartheid, d’épuration ethnique, de colonisation, pour le massacre commis à Gaza fin 2008 début 2009, pour la vie rendue impossible au peuple palestinien

- Crieur public et le chœur Voilà pourquoi nous disons haut et fort : BDS : Boycott-Désinvestissement-Sanctions  BDS : notre nécessaire Bataille pour les Droits et la Survie des Palestiniens

par Collectif 69

http://collectif69palestine.free.fr/article.php3?id_article=324

Previous post

Le Congrès des syndicats écossais répond à BDS

Next post

1er mai - Montpellier : Le "Triomphe" de BDS France