Home»GENERAL»Comité National Palestinien (BNC)»Le BNC salue l’appel des organisations chrétiennes qui exhortent le Conseil Mondial des Églises à soutenir le mouvement BDS pour les droits fondamentaux des Palestiniens

Le BNC salue l’appel des organisations chrétiennes qui exhortent le Conseil Mondial des Églises à soutenir le mouvement BDS pour les droits fondamentaux des Palestiniens

16
Shares
Pinterest Google+
image_print

20 juin 2017, Ramallah occupéeLe Comité National BDS (BNC) palestinien salue chaleureusement une lettre ouverte historique de la Coalition Nationale des Organisations Chrétiennes de Palestine (CNOCP) qui exhorte le Conseil Mondial des Églises (CME) à « reconnaître Israël comme un État d’apartheid », à soutenir le mouvement mondial non-violent BDS conduit par les Palestiniens, à aider à intensifier les campagnes de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) et à refuser activement la complicité chrétienne dans les violations incessantes par Israël des droits fondamentaux des Palestiniens.

Notamment, le CNOCP a rappelé « l’attitude courageuse, essentielle et prophétique » du CME dans son travail pour mettre fin au principe raciste du régime d’apartheid en Afrique du Sud, et l’a appelé à être conséquent et à jouer le même rôle inspirant pour mettre fin à l’apartheid israélien contre la totalité du peuple palestinien aujourd’hui.

En appelant le CME à lutter contre la complicité chrétienne dans le soutien de l’apartheid israélien, le CNCOP a dit qu’il était « troublé par le fait que les États et les Églises traitaient avec Israël comme si la situation était normale, en ignorant la réalité de l’occupation, les discriminations et les morts quotidiennes sur cette terre ».

Le CNOCP a spécifiquement appelé le Conseil Mondial des Églises à défendre le droit des Palestiniens à soutenir les campagnes BDS jusqu’à ce qu’Israël « se conforme au droit international » et mette fin à son régime d’occupation, d’apartheid et de discriminations, et qu’il accepte [le droit des] réfugiés à retrouver leur patrie et leurs biens ». Au point 7 de son appel à agir, le CNCOP est allé plus loin et a demandé au CME d’aider lui aussi à « intensifier » les mesures BDS.

Omar Barghouti du BNC a dit :

Nous saluons le courageux appel, fondé sur des principes, de la Coalition Nationale des Organisations Chrétiennes qui exhorte le Conseil Mondial des Églises à soutenir le mouvement BDS pour la liberté, la justice et l’égalité pour les Palestiniens. Nous espérons sincèrement que le Conseil Mondial des Églises fera le bon choix, comme il l’avait fait avec l’apartheid sud-africain, et qu’il adoptera l’appel de la coalition à agir pour la défense de la dignité humaine.

L’espoir des Palestiniens s’est regonflé lorsque certaines des plus importantes églises des États Unis, dont l’Église Méthodiste Unie, l’Église Presbytérienne et l’Église Unie du Christ, se sont désinvesties de leurs banques israéliennes ou des sociétés internationales complices, et lorsque la pression du BDS non-violent a contraint certaines des plus grandes multinationales à mettre fin à leur implication dans les projets illégaux d’Israël.

Maintenant, le Conseil Mondial des Églises a une opportunité historique de répondre à l’espoir des Palestiniens vers la liberté et de se tenir une fois encore du bon côté de l’histoire.

La Coalition Nationale des Organisations Chrétiennes de Palestine représente une section transversale des plus éminentes Organisations Chrétiennes Palestiniennes dans l’Israël d’aujourd’hui et dans les Territoires Palestiniens Occupés, dont ceux de Jérusalem, de Bethléem et de Gaza.

Environ 200.000 Palestiniens chrétiens résident actuellement dans la Palestine historique, descendants de quelques unes des plus anciennes communautés chrétiennes au monde. En tant que partie intégrante de la population palestinienne soumise à un demi-siècle d’occupation militaire israélienne et de presque 70 ans de dépossession continue et d’apartheid, ils souffrent de discrimination généralisée officielle ou non et de crimes de haine, qu’ils soient citoyens d’Israël, qu’ils vivent sous le régime militaire israélien ou qu’ils soient devenus réfugiés et privés de leur droit au retour dans leur patrie.

Le Conseil Mondial des Églises comporte 348 églises membres dans plus de 110 pays, représentant plus de 500 millions de chrétiens.

Le Comité National BDS (BNC) palestinien est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions. Allez sur notre site et suivez nous sur Twitter @BDSmovement

Source: bdsmovement

Traduction : J. Ch. Pour BDS France

Previous post

Un ‘Code de Déontologie’ israélien pour étouffer officiellement la Liberté Académique - les Palestiniens exhortent à intensifier le BDS

Next post

LA JOURNÉE COLONIALE DITE de «JÉRUSALEM» À MONTPELLIER : ON LÂCHE RIEN !!