Home»GENERAL»Foire Aux Questions»Le boycott n’est-il pas une mesure trop sévère à l’égard des Israéliens?

Le boycott n’est-il pas une mesure trop sévère à l’égard des Israéliens?

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Q: Le boycott n’est-il pas une mesure trop sévère à l’égard des Israéliens?

R: En l’état actuel, la campagne BDS prend de l’ampleur autour de quelques cibles, principalement de grandes multinationales ou entreprises israéliennes (Caterpilar, Veolia, Agrexco par exemple). C’est la réputation des israéliens qui est affectée, plus que leur train de vie ou leur bien être. Si, dans l’avenir, une telle campagne avait des conséquences néfastes d’un point de vue humanitaire, il est évident qu’elle serait réévaluée. Mais cette éventualité est hautement improbable puisque, et c’est notre but, l’Etat d’Israël serait contraint, bien avant d’en arriver là, à se plier aux injonctions du droit international

Previous post

Le boycott n'est-il pas un obstacle au libre échange?

Next post

Le boycott n’est-il pas une punition collective contre tous les Israéliens?