Home»Actus»3 actions à faire pour la 3ème Journée d’action mondiale Boycott Puma (en ligne)

3 actions à faire pour la 3ème Journée d’action mondiale Boycott Puma (en ligne)

18
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

30 avril 2020
/ par Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d'Israël (PACBI) /

Avant l’assemblée des actionnaires de Puma, aider à garantir que cesse le soutien de Puma à
l’occupation militaire illégale d’Israël, qui rend les familles palestiniennes encore plus vulnérables à
un moment de pandémie mondiale, est à l’ordre du jour.

Dans quelques jours, Puma tiendra l’assemblée annuelle de ses actionnaires.

Assurons-nous que l’ordre du jour inclut de mettre fin au soutien de Puma pour l’occupation militaire illégale d’Israël, qui rend les familles palestiniens encore plus vulnérables à un moment de pandémie mondiale.

Puma est impliqué dans de multiples activités dans des colonies israéliennes illégales situées sur des terres palestiniennes volées.

L’occupation militaire et les colonies d’Israël, considérées comme des crimes de guerre en droit international, expulsent des familles palestiniennes de leurs maisons, entassent les Palestiniens dans des camps de réfugiés densément peuplés et limitent leur accès à l’eau potable et aux soins.

Nous restons à la maison, mais nous ne resterons pas silencieux ! Aujourd’hui, rejoignez d’autres personnes du monde entier à un rassemblement #BoycottPuma en ligne pour les droits palestiniens.

Faites trois choses pour la 3ème Journée d’action mondiale de boycott de Puma.
 

  • Tempête sur les réseaux sociaux : Cliquez pour rejoindre la tempête de tweets ou postez l’image ci-dessus sur Facebook ou Instagram avec le message suivant : Les colonies israéliennes expulsent les familles palestiniennes de leurs maisons, entassent les Palestiniens dans des camps de réfugiés et limitent leur accès à l’eau potable et aux soins. Je #BoycottPuma jusqu’à ce que @Puma mette fin à sa complicité. Je ne ferai pas partie de #PumaFam. 
    Utilisez les hashtags #BoycottPuma et #PumaFam.

  • Embouteillage de mails : Utilisez la fiche jointe pour envoyer un message exhortant Puma à cesser de soutenir les colonies israéliennes illégales.
  • Manifestation par téléphone : Appelez le siège de Puma en Allemagne ou votre bureau local de Puma. Voir texte ci-dessous.

Puma sponsorise l’Association de football d’Israël, qui inclut des clubs des colonies illégales israéliennes et son concessionnaire exclusif en Israël est listé dans la  banque de données des Nations Unies sur les entreprises coloniales illégales.

Des équipes sportives  laissent tomber le sponsoring de Puma et s’engagent à ne pas rejoindre la #PumaFam jusqu’à ce que Puma mette fin à sa complicité dans les violations des droits palestiniens par Israël.

Puma nous écoute. Un avocat de Puma nous a dit que nos appels à boycotter Puma rendaientt leur vie « misérable  ».

Mettre fin au  soutien déjà profondément immoral de Puma aux violations des droits palestiniens par Israël est plus urgent que jamais.

Prenez quelques minutes seulement pour faire savoir aux actionnaires de Puma que soutenir l’apartheid israélien n’est pas seulement immoral, mais a aussi un coût.

Téléphonez au siège de Puma en Allemagne : +49 9132 810 ou à votre bureau local de Puma.

Suivez simplement le script ci-dessous et, s’il vous plait, souvenez-vous que l’assistant ou assistante du service client n’est pas responsable de la politique de Puma. Soyez toujours poli.e, mais ferme en demandant que votre message soit transmis.

Prenez une photo ou une vidéo de vous en train d’appeler Puma et twittez ou postez avec le hashtag #BoycottPuma !

Après avoir appelé les bureaux de Puma, faites-nous savoir comment cela s’est passé en complétant ce formulaire.

Exemple de script téléphonique

Bonjour,

J’appelle parce que je suis un client/une cliente sérieusement inquiet/inquiète à propos du sponsoring actuel de l’Association de football israélienne par Puma.

Je comprends que personnellement vous n’êtes pas responsable de cela, mais je vous demande de faire une note et d’avoir la gentillesse de transmettre mon message à la direction de Puma et au conseil d’administration de Puma.

L’Association de football d’Israël opère dans des colonies israéliennes illégales, sur des terres volées aux Palestiniens. Le sponsoring de Puma apporte une légitimité internationale à l’Association de football d’Israël et aide à soutenir l’infrastructure des colonies illégales.

Chaque colonie est un crime de guerre selon le droit international. Les colonies expulsent des familles palestiniennes de leurs maisons, entassent les Palestiniens dans des camps de réfugiés densément peuplés et limitent leur accès à l’eau potable et aux soins. Les colonies rendent les familles palestiniennes encore plus vulnérables à un moment de pandémie globale.

En plus, le concessionnaire exclusif de Puma en Israël —Delta— a été listé dans une banque de données des Nations Unies des compagnies coloniales complices.

Je rejoins plus de 200 équipes palestiniennes de football appelant Puma à mettre fin à l’accord de sponsoring avec l’IFA et à tout soutien à l’occupation militaire par Israël.

Je suis extrêmement surpris/surprise que Puma ait continué son sponsoring immoral de l’Association de football d’Israël et j’appelle pour dire que je vais personnellement boycotter Puma aussi longtemps qu’il restera complice dans les crimes de guerre israéliens.

S’il vous plait, transmettez ce message. Merci

Après avoir appelé les bureaux de Puma, faites-nous savoir comment cela s’est passé en complétant ce formulaire. https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfFTNMI-vFguUifbIr-JRLcmAfsordfjbsOam4z5IglYQXK5w/viewform

 

——

Proposition de courrier électronique

Dites à Puma de mettre fin à son soutien des colonies israéliennes illégales

Ecrivez à la direction de Puma

 

Texte pour un courrier électronique

Cher Bjørn Gulden, chers membres du Conseil d’administration de Puma, chers actionnaires de Puma,

Puma participe à de sérieuses violations des droits humains palestiniens, rendant les familles palestiniennes encore plus vulnérables à un moment de pandémie mondiale.

Puma est le principal sponsor de l’Association de football d’Israël (IFA), qui inclut des clubs dans les colonies israéliennes illégales. Le concessionnaire exclusif de Puma en Israël a des branches dans les colonies illégales et est listé dans la banque de données des Nations Unies sur les entreprises coloniales illégales.

L’occupation militaire d’Israël expulse les familles palestiniennes de leurs maisons, entasse les Palestiniens dans des camps de réfugiés densément peuplés, crée des obstacles pour leur accès à l’eau potable et aux soins. Elle dénie aussi aux Palestiniens le droit à la liberté de mouvement et entrave le développement des sports palestiniens.

Soutenir l’apartheid israélien a un coût.

La plus grande université de Malaisie a laissé tomber Puma en tant que sponsor de son équipe de football. A la suite de dizaines de milliers de messages à des clubs de football britanniques, Chester FC a décidé de ne pas renouveler son contrat avec Puma, mentionnant des « pratiques de travail éthiques » parmi ses critères de choix, Forest Green Rovers FC a déclaré qu’ils ne signeraient pas avec Puma et Liverpool FC a chois un autre sponsor.

L’ancien joueur du Barcelona FC Oleguer Presas, le Donegal Celtic FC à Belfast, et des dizaines d’équipes amateurs, hommes et femmes, de rugby, de football et de basketball, soutiennent l’appel de plus de 200 équipes sportives palestiniennes exhortant Puma à mettre fin à son soutien de l’occupation militaire d’Israël.

La pandémie mondiale montre que maintenant plus que jamais nous devons prendre position pour garantir que personne n’est laissé derrière.

Aussi longtemps que Puma soutiendra l’occupation militaire d’Israël, je respecterai l’appel des athlètes palestiniens à boycotter Puma.

Cordialement,

Previous post

Une grande victoire pour le droit au BDS en Grande Bretagne

Next post

Le mouvement BDS porte le deuil de Denis Goldberg, icône disparue de la lutte anti- apartheid