Home»MATERIEL»Films et vidéos»Action BDS à Ramallah : 4 arrestations, dont celle de Bassem Tamimi

Action BDS à Ramallah : 4 arrestations, dont celle de Bassem Tamimi

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

24.10.2012 – Quatre personnes, dont Bassem Tamimi, le chef du Comité populaire de Nabi Saleh, ont été arrêtés aujourd’hui par la police israélienne lors d’une action pacifique organisée par les Palestiniens dans un supermarché israélien près de la colonie illégale de Shaar Binyamin, au nord de Ramallah, pour appeler au boycott des produits israéliens. Deux palestiniens ont été blessés et évacués en ambulance. Pendant son arrestation, il semble que Tamimi a eu plusieurs côtes cassées. Deux des arrêtés sont des activistes internationaux pour les droits de l’homme. L’un est américain et l’autre polonais.

Vidéos de l’action ci dessous


Vers 10h ce matin, des militants palestiniens et internationaux se sont rassemblé sur le parking du supermarché Rami Levi, qui est fréquenté par des Israéliens des colonies illégales voisines. Les activistes sont entrés dans le supermarché qu’ils ont parcouru en tenant des pancartes appelant au boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et des drapeaux palestiniens.

Action BDS à Ramallah : 4 arrestations, dont celle de Bassem Tamimi

Photo

Les manifestants ont quitté le supermarché d’eux-mêmes lorsque l’armée israélienne est arrivée sur les lieux. A la sortie, une quarantaine de policiers, de policiers des frontières et de soldats les attendaient sur le parking. Là, les autorités d’occupation ont attaqué les manifestants et tiré des grenades assourdissantes sur le groupe.

Photo

Alors que les manifestants restaient non violents, les soldats leur ont donné des coups de poing et les ont traînés par terre. Lorsque les manifestants ont tiré un Palestinien des griffes des soldats pour empêcher son arrestation, ces derniers ont pris sa canne de marche alors qu’il était au sol, et il n’a plus pu marcher sans aide. Les soldats ont lancé une grenade assourdissante à quelques mètres de la tête d’un autre Palestiniens qui était déjà inconscient suite à l’attaque des forces d’occupation.

Photo

Bassem Tamimi est le chef du Comité populaire de Nabi Saleh, un village parmi tant d’autres qui a beaucoup souffert de la création et de l’expansion des colonies illégales en Cisjordanie occupée. La colonie Halamish a été construite à moins d’un kilomètre de Nabi Saleh, volant une grande partie des terres du village, ainsi que la source qui fournissait l’eau vitale au village. Tamimi vient de passer 13 mois dans une geôle israélienne, accusé de « participer à des rassemblements illégaux ». Il a été libéré sous caution en avril dernier, pour s’occuper de sa mère âgée qui venait d’avoir une attaque cardiaque.

Photo
Bassem Tamimi arrêté

L’action d’aujourd’hui a été organisée dans le cadre de la campagne BDS pour appeler au boycott des produits israéliens.

Les manifestants arrêtés sont toujours détenus au poste de police de la colonie illégale Shaar Binyamin.

Photo

Photo

Photo

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Previous post

Déclaration de la société civile : "Le Parlement européen doit rejeter le protocole ACAA avec Israël !" à la veille du vote au PE (23/10/2012)

Next post

Action BDS/AFPS réalisée samedi dernier à Sephora (Paris).