Home»COMITES LOCAUX»Paris/Ile-de-France»BDS France à Nuit Debout le 15 mai à Paris

BDS France à Nuit Debout le 15 mai à Paris

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

20160515_182246

Le stand de BDS France à Nuit debout Place de la République à Paris a eu beaucoup de succès le dimanche 15 mai dernier.

Nous participons à une commission Palestine Toujours Debout, qui est pour la liberté d’expression de la Campagne BDS. Nous expliquons dans cette commission notamment les objectifs du mouvement BDS et son contexte en France, tout en répondant aux nombreuses questions des gens qui se regroupent alors autour de nous.

 De nombreuses personnes manifestent leur volonté de participer aux activités de BDS France.

Notre présence le 15 mai a été particulièrement fructueuse ; c’était à la fois la journée internationale Global Debout et la commémoration de la Naqba par la projection de films suivis de débats par Cinéluttes, avec la participation de plusieurs associations palestiniennes, de Ciné Palestine et de BDS France.

ll y a eu une forte affluence.

Autour de notre stand, de nombreuses discussions, une présence importante des militant-e-s, de nombreuses prises de contacts, de fortes ventes de matériel militant (beaucoup de T-Shirts, de badges et de documents militants).

Il y a eu plusieurs sionistes aussi, que notre présence dérangeait …, mais le public était largement sympathisant, et comme à chaque fois de nombreuses personnes découvraient BDS (la Place de la République offre un turnover extraordinaire !)

Cinéluttes a été un succès. Michèle Sibony, Dominique Grange et Jean-Guy Greilsamer ont assuré notre participation dans la plage horaire qui nous était impartie.

 Ci-dessous quelques photos:

13178649_1298453656834861_1845807697431379138_n

13245388_1298453650168195_1897236154534790600_n

20160515_193838
20160515_182147
20160515_193204
Previous post

Omar Barghouti sur la campagne de répression contre le mouvement BDS le jour de la Nakba

Next post

En Europe, 354 organisations de droits de l'Homme, associations religieuses, syndicats et partis politiques demandent à l'UE de défendre leur droit au BDS