Home»COMITES LOCAUX»34»BDS France Montpellier : la « Comédie » c’est notre « rond-point » contre l’apartheid israélien !

BDS France Montpellier : la « Comédie » c’est notre « rond-point » contre l’apartheid israélien !

12
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print
Comme tous les samedis, passage de la manifestation des Gilets Jaunes

Samedi 2 mars 2019, place de la Comédie Montpellier, stand BDS France Montpellier

LES ROND-POINTS DES GILETS JAUNES 

Les rond-points sont le lieu de confluence et de redistribution des flux de véhicules. Dans sa bulle d’acier chacun.e est concentré sur la vitesse, l’emplacement et la proximité des autres véhicules se fiant davantage aux reflets et mouvements périphériques du champ de vision.  Personne ne se voit et encore moins ne s’envisage, pas le temps !

IMG_4297
IMG_4320

17 février 2019, les Gilets jaunes du rond-point des près d’arènes fêtent leur 3 mois de lutte et entament leur 4ème mois dans la bonne humeur et l’enthousiasme.

Les Gilets Jaunes qui ont eu le génie d’occuper les lieux de pouvoir (politique, économique, médiatique etc.) lors des manifestations à Paris ont également eu le génie de transformer, ailleurs, les lieux anonymes des rond-points, en lieux d’échange, de discussions, de rencontre et en faire des lieux de résistance où s’affiche leur volonté d’aller à la rencontre des autres et où se forge leur détermination.

LA « COMÉDIE » ROND-POINT CONTRE L’APARTHEID

C’est dans le même esprit que la CCIPPP34 en  2003 occupait la place de la Comédie, suivie par la Coalition contre Agrexco et enfin par la campagne BDS France Montpellier qui depuis 2009 s’y installe régulièrement et qui plus récemment travaille à en faire une  « Zone Libre d’Apartheid Israélien ».

IMG_4456

IMG_4450

LE BDS EST UNE STRATÉGIE DE RUPTURE 

Par les 3 revendications : Liberté (fin de la colonisation et blocus de Gaza), Justice (retour des réfugiés) et Egalité (Égalité de droits pour les Palestiniens d’Israël) la stratégie BDS est en rupture avec la stratégie d’Oslo. L’activité de boycott tout particulièrement car elle consiste à engager le mouvement de solidarité dans des actions  qui bloquent et/ou  au minimum font obstacle au bon déroulement de la normalisation. Ce type d’action, en rupture avec la stratégie du « faire comme si rien n’était », quand il se traduit par des actes de désobéissance civile non-violente provoque un affrontement  direct avec les représentants, les représentations de l’État d’apartheid et ses complices dans tous les domaines où ce type de boycott est mis en oeuvre.

saurelP. Saurel est le maire de Montpellier et président de la Métropole. Il se réclame de Macron et se vante d’être un des premiers maires à avoir signé le « Manifeste contre le nouvel antisémitisme » (post ci-dessous)

Saurel-manifeste

CRÉER UN FRONT DE LUTTES OUVERTES AVEC ISRAËL ET LES COMPLICES DE SES CRIMES

Suite à six refus d’autorisation de stand demandées par trois associations différentes place de la Comédie de la part de la Mairie, BDS France Montpellier considérant illégitime ces refus ciblés contre la Palestine, empêchant de faire connaitre les crimes de l’armée israélienne contre les manifestant.e.s des Grandes marches pour le Retour à Gaza, BDS France Montpellier a décidé d’entrer en désobéissance civile.

Depuis le 7 avril 2018 pratiquement tous les samedis le stand BDS est installé malgré les sommations à remballer et les treize PV  de la police municipale pour « occupation illégale de l’espace public » et autres brimades (auditions au commissariat, plainte pour diffamation (classée sans suite)…

Ainsi le stand BDS France place de la comédie s’inscrit dans le front des luttes ouvertes contre l’apartheid israélien dans la suite de la lutte victorieuse de la Coalition contre Agrexco, du boycott des entreprises israéliennes, des boycotts culturels de spectacles soutenus par le ministère de la culture israélien (We love arabs, la saison France Israël), l’Eurovision 2019…

IMG_1039
théâtreJV

LE CRIF ET SES AMIS RELANCENT L’INTERDICTION DU STAND BDS PLACE DE LA COMÉDIE

En réalité l’offensive contre BDS France Montpellier date de l’été 2014, depuis que BDS a organisé la riposte à l’offensive meurtrière israélienne contre la population civile de la Bande de Gaza.  Le CRIF et ses amis de la LICRA ont réussi à faire lever la tolérance  du stand BDS par la municipalité. Tous espéraient la condamnation des deux porte-parole BDS pour porter le coup fatal mais la relaxe de nos deux camarades en appel a balayé leur projet et BDS France Montpellier a multiplié ses actions. Profitant du contexte des actes antisémites le CRIF s’efforce de les instrumentaliser afin de dévoyer la lutte contre l’antisémitisme en lutte contre le BDS en particulier.

Les déclarations (mensongères) de la présidente du CRIF Languedoc-Roussillon en attestent.

CRIFL.RL’auteur de l’interview (qui n’a rien vérifié ni croisé les propos du CRIF avec ceux de BDS!) termine en mentionnant : « Sans vouloir les citer « pour ne pas leur faire de publicité », Perla Danan parle de l’association pro-palestinienne BDS. »

Bien évidemment toutes ces allégations sont fausses, y compris l’image et son prétendu commentaire. C’est facile à vérifier, le site est entièrement accessible.

Nous attendons impatiemment la plainte du CRIF contre l’ONU pour antisémitisme puisque la commission d’enquête indépendante des Nations Unies sur les manifestations dans le Territoire palestinien occupé a présenté le 28 février 2019 ses conclusions : (…) les soldats israéliens ont commis des violations des droits humains internationaux et de la loi humanitaire. Certaines de ces violations pourraient constituer des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité, et Israël doit immédiatement ouvrir une enquête sur elles », a déclaré le président de la commission, Santiago Canton, d’Argentine.(…). https://bdsf34.wordpress.com/2019/03/03/onu-les-violations-de-larmee-israelienne-a-gaza-pourraient-constituer-des-crimes-de-guerre-ou-des-crimes-contre-lhumanite/

BDS France Montpellier ne cesse de dénoncer sur la Comédie les crimes de guerre commis par l’armée israélienne contre la population civile de la Bande de Gaza. Voilà ce que le CRIF traite « d’appel à la haine » et que le Maire de Montpellier ne veut pas entendre ni voir place de la Comédie.

Previous post

Je Boycotte, tu boycottes, il-elle boycotte, nous boycottons l'Eurovision en Israël!

Next post

Comme chaque année, Vues d’en face participe au pinkwashing d’Israël…