Posts In Category

CRIMINALISATION DE BDS

image_pdfimage_print

  Convoqué au tribunal pour « Bruit »,  à une heure et en un lieu où il n’était pas, lors d’une manifestation (déclarée en Préfecture) !

En réponse à un appel de 37 orgas, environ 550 personnes ont manifesté à Clermont-Ferrand le 13 avril 2019 Une demi-douzaine de militant-e-s AFPS 63 et BDSF 63, renforcés par un militant UJFP et une militante BDS en tournée, ont défilé derrière une grande banderole BDS. Ce qui, comme l’action

Montpellier, samedi 9 mars 2019, 16h « rond-point » de la Comédie… Les militant.e.s BDS emportent leur matériel sous les lacrymos…

Comme tous les samedis, passage de la manifestation des Gilets Jaunes Samedi 2 mars 2019, place de la Comédie Montpellier, stand BDS France Montpellier

Stand BDS France Montpellier, samedi 16 février 2019, Place de la Comédie

MERCI LES GILETS JAUNES ! Face à la police municipale envoyée par le maire de Montpellier pour  déloger le stand de la Campagne BDS France Montpellier, place de la Comédie, les BDS ont demandé le soutien des Gilets jaunes qui sont venus à une centaine contraignant ainsi  la police à

Déclaration commune des organisations de Montpellier attachées à la démocratie et à la liberté d’expression Les signataires :ADN34 (Arrêt du Nucléaire), APJ (Américains pour la Paix et la Justice), APLR (Association des Palestiniens Languedoc-Roussillon), ATTAC Montpellier, Campagne BDS France Montpellier,  La Carmagnole, CCIPPP34 (Campagne Civile pour la Protection du Peuple Palestinien),

5 novembre |Ghislain Poissonnier | La Cour d’appel de l’Angleterre et du pays de Galles (Division civile) a rendu le 3 juillet 2018 un arrêt dans une affaire opposant l’association « Jewish Human Rights Watch » à la mairie de Leicester. La Cour estime que l’appel au boycott des produits des colonies

La police municipale aux ordres du cabinet du Maire de Montpellier a empêché une personne d’accéder à la foire aux associations  parce qu’elle voulait aller au stand BDS ! Ce n’est pas seulement la liberté de circulation qui est en cause mais également la liberté d’opinion puisque afficher son accord

Par cette lettre, nous joignant à de multiples organismes internationaux de lutte pour la justice sociale, nous dénonçons la prise pour cible systématique des organisations qui défendent les droits des Palestiniens et particulièrement le mouvement non violent de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). Sous couvert d’accusations cyniques et erronées d’antisémitisme,

À toutes celles et tous ceux qui nous soutiennent, Le gouvernement d’extrême-droite d’Israël s’efforce sans relâche de diffamer et de criminaliser la solidarité avec le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) pour les droits des Palestiniens, qui a été proposé pour le Prix Nobel de la paix. Israël cherche à

Communiqué : Après la décision de prescription en première instance, Relaxe confirmée du président du collectif BDS 57 au terme d’une seconde audience devant la cour d’appel Après deux ans de procédures, la cour d’appel de Metz a rendu son verdict le 28 février dernier. La constatation de la prescription par

Lundi 19 mars, procès devant le tribunal de Versailles, du droit d’appeler au boycott culturel d’Israël Nous avons appris qu’Olivia Zemor, directrice de publication du site internet europalestine.com est convoquée devant le tribunal de Versailles le 19 mars 2018. L’Union des communautés juives d’Ile de France accuserait le site de

Le 2 février dernier s’est déroulé à Metz le procès en première instance sur plainte de la multinationale israélienne TEVA (génériques pharmaceutiques) contre le président du collectif BDS 57, poursuivi pour provocation à la discrimination. Les associations France-Israël et Avocats sans frontière s’étaient au dernier moment constituées partie civile. Les

José-Luis Moraguès, un des principaux animateurs de la campage BDS en région Occitanie – Photo : BZ José-Luis Moraguès – BDS34 – José-Luis Moraguès est militant antiraciste, un des porte parole de la Campagne BDS France–Montpellier, et un des animateurs de la Coalition contre Agrexco qui a remporté la première

Le 2 février dernier s’est déroulé à Metz le procès en première instance sur plainte de la multinationale israélienne TEVA (génériques pharmaceutiques) contre le président du collectif BDS 57, poursuivi pour provocation à la discrimination. Les associations France-Israël et Avocats sans frontière s’étaient au dernier moment constituées partie civile. Les