Home»ACTIONS ET EVENEMENTS»BDS France très présent les 11 et 13 juin 2018 contre le salon de l’armement Eurosatory

BDS France très présent les 11 et 13 juin 2018 contre le salon de l’armement Eurosatory

13
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

[English below]

Le salon Eurosatory est le plus grand salon international de l’armement, il a lieu tous les 2 ans au Parc des Expositions de Villepinte et reçoit un nombre impressionnant de professionnels  des marchés de la mort.

Il suscite la mobilisation de nombreuses associations anti-guerres.

Une dizaine de militant-e-s de BDS France y sont intervenu-e-s vivement les 11 et 13 juin, avec un tract basé sur ce communiqué

avec notre banderole « Israël teste ses armes sur les Palestiniens »

et avec des visuels « Embargo militaire contre Israël ».

Nous avons pris la parole pour dénoncer la forte présence des stands israéliens, appeler à l’embargo militaire contre Israël, aux campagnes visant les implications des sociétés AXA et HP  et au boycott de la Saison croisée France Israël

Le 11 juin il y avait aussi le Mouvement de la Paix, les Quakers, les groupes locaux parisiens de l’AFPS, les Désobéissants, etc … et la « Fanfare invisible ». Notre tract était cosigné par les groupes locaux de l’AFPS Paris-Sud et Paris 14-6 et nous avions aussi la banderole commune BDS France/AFPS « Non à la coopération militaire et sécuritaire entre la France et Israël ».

Des intervenant-e-s ont longuement lu et interprété des poèmes anti-guerre et pacifistes et la Fanfare invisible a été bien appréciée (interprétation de notamment « Bella ciao »).

Le 13 juin nous étions avec les initiatrices et d’autres militant-e-s engagé-e-s dans les associations premières signataires de cette tribune.

À chaque fois, les 11 et 13 juin, le soutien de nos partenaires à la Palestine était très marqué – en raison des derniers massacres à Gaza.

À chaque fois il y a eu un « die in », une projection de faux sang pour symboliser les crimes des marchands d’armes, et une vive interpellation des visiteurs qui sortaient du salon par « Shame on you » (= Honte à vous)

ou « Your businesses are death » (= Vos affaires sont la mort)

À chaque fois nous lancions les mots d’ordre :

Embargo militaire contre Israël !

Israël teste ses armes sur les Palestiniens !

État d’Israël État criminel Boyyycott !

Israël criminel, Macron complice !

Israël Apartheid Boycott !

Israël modèle sécuritaire, on n’en veut pas !

Pas de paix dans le monde sans justice en Palestine !

 

Concernant le 13 juin signalons les faits suivants :

Nos partenaires ont lancé aussi les slogans :

Free, free Palestine !

Le commerce d’armes, ça suffit !

Les ventes à Israël, ça suffit !

Bombarder le Yémen, ça suffit !

Profiter de la guerre, ça suffit !

Massacrer des civils, ça suffit !

Répression policière, ça suffit !

Bombarder la Syrie, ça suffit!

Non, non, aux profits sur les conflits !

Vers la seconde partie de l’après-midi nous avons eu une très forte visibilité de nos interventions du fait des aléas de la grève des transports, la police ayant décidé pour des raisons de régulation de concentrer les départs des participants au salon par « gros paquets » regroupés au sommet de l’escalier d’accès au salon !

Il est intéressant de noter que si la grande majorité des participants au salon que nous avons vivement interpellés était sans état d’âme, nous avons quand même réussi à déstabiliser une minorité non négligeable, qui nous soutenait discrètement.

Un participant nous a même glissé le billet que vous pouvez lire sur l’album photo du 13 juin !

 

  • Et des photos, vidéos et enregistrements Twitter du 13 juin :

 

https://photos.app.goo.gl/GxtUcGXXe3fpsHnK9

Que cessent les guerres-Stop vente d’armes

https://twitter.com/Campagnebds/status/1007280336538042368

https://twitter.com/Campagnebds/status/1007271792233385984

https://twitter.com/parisayotzi/status/1006928353755123712?s=21

https://twitter.com/mwasicollectif/status/1006913188384923648?s=21

https://twitter.com/campagnebds/status/1006892330702401536?s=21

Strong presence of BDS France on 11 and 13 June 2018 at the

Eurosatory weapons fair

The Eurosatory fair is the world’s largest international weapons fair, which takes place every two years at Villepinte in France and welcomes an impressive number of companies involved in the death industry.

It regularly provokes protests by numerous anti-war associations.

A group of BDS France activists carried out actions there on 11 and 13 June, with a tract based on this communique:

https://www.bdsfrance.org/salon-de-larmement-a-villepinte-saison-croisee-france-israel-halte-a-la-cooperation-militaire-et-securitaire-et-au-blanchiment-des-crimes-disrael/

together with our banner “Israel tests its weapons on the Palestinians” and “Military Embargo of Israel” visuals.

We made statements denouncing the large presence of Israeli stands and called for the military embargo of Israel, for campaigns against the involvement of the firms AXA and HP, and for the boycott of the joint ‘France-Israel Season’ scheduled from June to November 2018.

On 11 June, others present included the Mouvement de la Paix (Peace Movement), the Quakers, Paris branches of the AFPS (France-Palestine Solidarity Association), Les Désobéissants (the Disobedient Ones) and the “Invisible Fanfare”. Our tract was co-signed by the local AFPS groups of Paris-South and Paris 14-6 and we also had a joint BDS France/AFPS banner: “NO to military and security cooperation between France and Israel”.

Activists read and acted out anti-war and pacifist poems and the invisible fanfare was much appreciated (notably the rendition of « Bellaciao »).

On 13 June, we acted together with the initiators and other activists involved with the initial signatory associations of the press article (English version beneath the French):

https://blogs.mediapart.fr/quecessentlesguerres/blog/100518/non-au-salon-de-larmement-en-france?utm

On both occasions, our partners displayed strong support to Palestine, following the recent massacres in Gaza.

On each occasion there was a “die in”, fake blood was splashed to symbolise the crimes of the arms merchants, and on their exit from the fair visitors were greeted with loud shouts of “Shame on You! » and “Your business is Death! ».

Each time we chanted the slogans:

Military embargo of Israel!

Israel tests its weapons on the Palestinians!

State of Israel, criminal state – Boycott!

Criminal Israel, Macron accomplice!

Boycott Apartheid Israel!

Israel the security model, we don’t want it!

No world peace without justice in Palestine!

 

On 13 June, our partners also chanted these slogans:

Free, free Palestine!

The arms trade, that’s enough!

Sales to Israel, that’s enough!

Bombing Yemen, that’s enough!

War profiteering, that’s enough!

Slaughtering civilians, that’s enough!

Police repression, that’s enough!

Bombing Syria, that’s enough!

NO to profiteering from conflicts!

During the second part of that afternoon, our actions were highly visible because, due to disruptions caused by the transport strike, the police had decided to regiment the departure of participants at the fair and large groups of them had to wait at the top of the steps that gave access to the fair.

It is interesting to note that, if the great majority of participants at the fair were unmoved by our vigorous actions, we nevertheless succeeded in destabilising a not negligible minority, who discreetly supported us.  One participant even slipped a note to us, which is included in the photo album of 13 June.

 

Photos of 11 June: https://photos.app.goo.gl/7xSUstkRLFyNtWEfA

And some photos, videos and Twitter shots of 13 June:

https://photos.app.goo.gl/GxtUcGXXe3fpsHnK9

Que cessent les guerres-Stop vente d’armes

https://twitter.com/Campagnebds/status/1007280336538042368

https://twitter.com/Campagnebds/status/1007271792233385984

https://twitter.com/parisayotzi/status/1006928353755123712?s=21

https://twitter.com/mwasicollectif/status/1006913188384923648?s=21

https://twitter.com/campagnebds/status/1006892330702401536?s=21

Previous post

Les Palestiniens appellent à boycotter un festival en Allemagne, la RuhrTriennale, et l’accusent de maccarthysme

Next post

NON à la journée sioniste dite de « Jérusalem » à Montpellier-Grammont le 24 juin 2018