Posts In Category

BOYCOTT SPORTIF

Les évènements sportifs internationaux peuvent jouer un rôle important dans le façonnage de l’image d’un pays dans le reste du monde. Un boycott sportif d’Israël enverrait un message fort: la politique raciste, d’occupation et d’expulsion contre les Palestiniens est inacceptable.

Objectifs
• Empêcher Israël de se promouvoir comme un État «fair play» via la participation de ses individus et de ses équipes sportives dans les compétitions bilatérales et internationales.
• Sensibiliser le public à propos des discriminations et de l’occupation de la Palestine.

Pourquoi ?

Les événements sportifs importants mettent en valeur le fair play et les qualités du sport. Les pays y participant acquièrent une reconnaissance et un prestige international.

Une réaction commune aux propositions de boycott sportif est que la politique et le sport ne peuvent être mélangés. La réalité pour les Palestiniens est que la politique et le sport sont extrêmement liés.
Depuis 2009, de nombreuses personnalités sportives ont soutenu la Palestine ou ont boycotté Israël lors de compétitions sportives. De plus, des militants anti-apartheid ont organisé des actions dans différents stades afin de protester contre la participation d’Israël. Les actualités publiées sur le site de la Campagne BDS France en témoignent.

Dans le cas de l’apartheid en Afrique du Sud, le boycott sportif a permis d’envoyer un message fort au régime et à ses alliés : la communauté internationale n’accepte pas le racisme institutionnalisé pratiqué par le régime. L’exclusion de l’Afrique du Sud de la plupart des compétitions officielles des années 60 à 70 a joué un rôle important dans l’isolement du régime et de ses soutiens. L’apartheid a fait de l’Afrique du Sud un pariah des nations et tous les pays sont fortement encouragés à éviter tout contact sportif avec celle-ci. La tournée des Springboks en Nouvelle Zélande, en 1981, est marquée par des mouvements de protestations contre la politique d’apartheid.
Comment ?
Un groupe de travail spécifique de la Campagne BDS France, « Carton Rouge Pour l’Apartheid Israélien » s’occupe de la campagne de boycott sportif, et en particulier dans le domaine du football. Allez visiter leur page web

image_print

BDS – 12 mars 2018 Les équipes de football et les associations sportives palestiniennes demandent à Adidas de mettre fin à son parrainage de l’Association israélienne de football car celle-ci intègre les équipes basées dans les colonies israéliennes illégales, sur une terre palestinienne volée. Signez la pétition! Cliquez ICI !

13 mars 2018 / par la Campagne Palestinienne pour le Boycott Universitaire et Culturel d’Israël (PACBI) Des cyclistes et des défenseurs des droits humains des Palestinien•ne•s sont descendu•e•s dans les rues de 20 villes à travers le monde, le samedi 10 mars 2018 pour la Journée d’Action Internationale #RelocateTheRace. Des actions et

Dans le cadre de la Journée d’Action Internationale contre le départ du Giro d’Italia 2018 depuis Jérusalem et Israël, à l’appel des Palestinien.ne.s de la PACBI* et du BNC** [1], des militant.e.s de BDS France-Paris ont pédalé dans les rues de la capitale pour défendre les droits du peuple palestinien et

Dans le cadre de la journée internationale d’actions Relocate the race (Déplacez la course en Français), le groupe BDS France Saint-Étienne organisait une action à vélo.   Ils ont pu discuter avec les passants de la situation en Palestine et leur expliquer cette campagne visant le Giro d’Italie.   Comme

BDS Paris, BDS St Etienne et BDS Marseille en France, tout comme BDS Italia (dans 10 villes) BDS Malaysia, BDS Suisse, BDS Belgique, BDS Hollande, BDS Espagne, BDS UK, et la semaine prochaine BDS Colombia ont organisé des déambulations de protestation contre le départ du Tour d’Italie, le Giro depuis

23 février | Ali Abunimah pour The Electronic Intifada Les Palestiniens se réjouissent de l’annulation de cette course sponsorisée par Honda en Israël. L’évènement, durant lequel devait se produire la star montante étatsunienne de la moto, Joe Roberts, avait été condamné par des associations des droits humains. Honda Israël a

10 Mars 2018 14 Février 2018 Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel (PACBI) Les appels se font de plus en plus pressants pour que l’Union Cycliste Internationale (UCI), l’instance dirigeante du cyclisme, déplace le départ d’Israël de la célèbre course de vélo Giro d’Italie. Les organisateurs

30 novembre – PACBI/Italie Après que les ministres israéliens ont menacé de retirer leur soutien au Giro d’Italia en raison de l’utilisation du terme «Jérusalem-Ouest», les organisateurs de la course choisissent de reconnaître l’annexion illégale de Jérusalem-Est occupée par Israël. La société civile palestinienne a dénoncé le Giro d’Italia pour

22 novembre 2017 Aujourd’hui, plus de cent-vingt organisations de défense des droits humains, syndicats, associations de tourisme éthique, groupes sportifs et confessionnels de plus de 20 pays lancent un appel international  appelant l’événement majeur cycliste Giro d’Italia à déplacer son « Big Start » 2018 d’Israël en raison des graves et croissantes

COMMUNIQUÉ: (Copie à la FFF, Fédération Française de Football)   Six clubs de football des colonies israéliennes installées dans les Territoires palestiniens occupés (TPO) participent officiellement à la Ligue de football israélienne, affiliée à la FIFA. De leur côté, les joueurs palestiniens sont victimes de harcèlement et sont parfois arrêtés

PACBI – 27 octobre 2017 Réuni ce jour à Kolkata, en Inde, le conseil de la FIFA a adopté une position autorisant les clubs de football des colonies israéliennes illégales de continuer à faire partie de l’organisation mondiale de football, affirmant qu’elle « s’abstiendrait d’imposer aucune sanction ou autre mesure ». Cette

19 Septembre 2017/ Italie Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel (PACBI)   Les organisateurs de la célèbre course cycliste, le Giro d’Italie, ont annoncé que le départ de l’édition 2018 serait en Israël, débutant à Jérusalem, suivi d’étapes de Haïfa à Tel-Aviv et dans le Naqab

Pacbi – 11 mai 2017 Les Palestiniens accusent le président de la FIFA, Gianni Infantino, de corruption et de népotisme après qu’il a bloqué la motion de l’Association palestinienne de football au Congrès de la FIFA d’aujourd’hui. La motion demandait que l’Association israélienne de football se mette en conformité avec

Action BDS aujourd’hui à Lyon devant le siège du district de la FIFA : votez le CARTON ROUGE aux colonies israéliennes! Ce mardi 9 mai, dans le cadre d’une mobilisation internationale appellée par le BNC et le PACBI, nous avons été au siège du district du Rhône de la FFF

Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI) 4 mai 2017, Ramallah, Cisjordanie occupée Dans une lettre publiée aujourd’hui, plus de 170 clubs de football et associations sportives palestiniens demandent instamment à la FIFA de suspendre immédiatement l’adhésion de l’Association israélienne de Football (IFA) en raison de son

Vendredi 5 mai, dans le cadre d’une mobilisation internationale appelée par le BNC (Comité National Palestinien) et le PACBI (Campagne Palestinienne pour le Boycott académique et culturel d’Israël), nous avons été au siège de la FFF (Fédération Française de Football) pour leur demander  de voter POUR l’exclusion des clubs des

Chers membres du Conseil de la FIFA  Mettez les droits humains avant la politique   Nous vous adressons ce courrier concernant les sept clubs (*) qui participent à la Ligue officielle de football israélienne et qui se trouvent dans des colonies illégales en Territoire palestinien occupé (TPO). Nous sommes maintenant

  26 avril 2017 – PACBI (Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël)   La FIFA va prendre une décision à propos des équipes de football israéliennes basées dans les colonies illégales à son prochain congrès le 11 mai 2017. C’est une occasion pour nous de faire en

19 avril 2017 / par Carton Rouge pour Israël / Suisse, Brésil, Afrique du Sud, Pérou, Royaume Uni, Etats Unis Des appels s’élèvent avant le 67ème Congrès de la FIFA pour que l’organisme de direction du football mondial expulse les clubs de football israéliens installés dans les colonies illégales israéliennes.