Home»Actus»Communiqué de Pinkwatching Israel : Boycott de L’Eurovision en Israël et de la Tel Aviv Pride!

Communiqué de Pinkwatching Israel : Boycott de L’Eurovision en Israël et de la Tel Aviv Pride!

3
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Le 28 janvier 2019

Au petit matin du 28 juin 1969, des personnes transgenres et queers ont envahi les rues de la ville de New York pour combattre la violence et le harcèlement policier dans leurs communautés. Les émeutes de Stonewall symbolisent la résistance des LGBTQIA contre le harcèlement quotidien, les agressions, la mort et la violence. Assez c’était assez!

Le 30 mars 2018, des dizaines de milliers de Palestiniens vivant à Gaza ont lancé la Grande Marche du Retour. La Marche symbolise la résistance palestinienne contre le harcèlement, les agressions, la mort et la violence quotidiens perpétrés par Israël. Trop c’est trop!

Depuis le début de la Grande Marche du Retour, les tireurs d’élite israéliens ont tué plus de 200 manifestants palestiniens non armés, faisant plus de 18 000 blessés et laissant de nombreuses personnes avec des incapacités à vie.

Le 14 mai 2018, deux jours seulement après la victoire de la représentante Israélienne à l’Eurovision, Netta Barzilai, Israël a massacré 62 Palestiniens à Gaza, dont six enfants, qui participaient à la Grande Marche du Retour. Le soir même, Netta Barzilai a présenté à Tel Aviv un concert de célébration organisé par le gouvernement déclarant: « Nous avons une raison d’être heureux. » Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a qualifié la lauréate de l’Eurovision, Netta Barzilai, de « meilleur ambassadrice d’Israël ».

Constatant les résonnances entres les violences policière et militaire contre les Palestiniens et les personnes LGBTQIA à travers le monde et contre la Grande Marche du Retour et les émeutes de Stonewall, nous, soussignées les organisations militant pour la liberté des queers et trans , appelons les communautés LGBTQIA à boycotter le Concours de la chanson Eurovision 2019 organisé par Israël.

Le régime d’occupation militaire israélien, de colonialisme de peuplement et d’apartheid utilise sans vergogne le concours de l’Eurovision dans le cadre de sa stratégie officielle de gestion de l’image d’Israël, qui tente de montrer un «meilleur visage» et de détourner l’attention de ses crimes de guerre contre les Palestiniens.

L’Eurovision suscite l’intérêt, la passion et le soutien de la communauté LGBTQIA depuis des décennies et Israël y voit une excellente occasion de faire avancer son programme de pinkwashing, l’utilisation cynique des droits des homosexuels détourne et normalise l’occupation israélienne, le colonialisme et l’apartheid.

La Tel-Aviv Pride soutenue par le gouvernement israélien, fait la promotion de l’Eurovision aux côtés de la Tel-Aviv Pride afin de tirer le maximum de bénéfices pour Israël pendant un mois entier de pinkwashing.

Les queers palestiniens ont appelé au boycott de la Tel-Aviv Pride pour montrer que les communautés LGBTQIA n’ont aucun intérêt à devenir des « ambassadeurs d’Israël » comme Barzilai.

Après sa victoire, Barzilai a joué à la Tel-Aviv Pride, le couronnement des efforts annuels déployés par Israël pour promouvoir Tel Aviv en tant que paradis libéral, tout en imposant simultanément un système de lois racistes, une occupation militaire brutale et une politique d’apartheid au peuple palestinien.

L’Eurovision elle-même devrait attirer des dizaines de milliers de visiteurs qui deviendront involontairement complices du spectacle de propagande culturelle d’Israël, tout en soutenant financièrement le régime violent d’Israël. De la même manière, la Tel Aviv Pride vise à accueillir des visiteurs internationaux, renforçant ainsi l’impunité d’Israël et sa stratégie habituelle visant à améliorer son image, tout en détournant l’attention du sort des palestiniens et de leur condition.

L’Eurovision et la Tel Aviv Pride en Israël doivent être boycottés pour résister au pinkwashing, éviter d’être complices avec ce régime et dénoncer les violations des droits de l’homme perpétrées par Israël.

Nous rejoignons les appels de plus en plus nombreux du monde entier et exhortons:

– Les membres de la communauté LGBTQIA à boycotter l’Eurovision 2019 tant qu’Israël l’héberge.

– Les mouvements populaires, les organisations LGBTQIA, les artistes et les ONG des pays participants pour protester contre l’accueil par Israël de l’Eurovision 2019 et pour des actions de boycott pacifiques.

– Nos collègues, artistes et journalistes, soutiennent publiquement et diffusent cet appel

Comme dans le cadre de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, ce n’est que par une pression internationale efficace et soutenue que Israël sera obligé de respecter ses obligations en vertu du droit international et de respecter les droits des Palestiniens.

Texte signé par les organisations suivantes :

AlQaws for Sexual and Gender Diversity in Palestinian Society, Palestine
Pinkwatching Israel, Palestine
Aswat- Palestinian Feminist Center for Sexual and Gender Freedoms, Palestine

Community Action Against Homophobia, Australia
Ermin Mujanovic, Australia
Le Space, Belgium
Queers Support The Migrants BXL, Belgium
Enhedslistens Queerudvalg, Denmark
Queer Exchange CPH, Denmark
QueerCut, Denmark
UngtUnivers, Denmark
Bedayaa organisation for LGBTQI+ in the Nile Valley Area, Egypt & Sudan
Pink & Black Helsinki, Finland
Queers without borders, Finland
Act Up Sud Ouest, France
Collectif Irrécupérables, France
LGBT pour la Palestine (Queers for Palestine France), France
Berlin Against Pinkwashing, Germany
Queer Antizionists Giessen, Germany
Queer Faction of the Jewish Antifa Berlin, Germany
Movimiento de Diversidad en Resistencia (MDR), Honduras
Queer Action Ireland , Ireland
Unison Northern Ireland LGBT, Ireland
AhSqueerTo, Italy
Arcigay Napoli, Italy
ARCIRAGAZZI PORTICI, Italy
Assemblea transterritoriale TerraCorpiTerritori di Non Una di Meno, Italy
Associazione Giosef Unito – GIOvani SEnza Frontiere, Italy
Associazione Lista Lesbica Italiana, Italy
Circolo Pink GLBTE di Verona, Italy
Fuori dai Binari, Italy
Laboratorio Smaschieramenti, Italy
Maurice GLBTQ, Italy
Pride Off, Italy
Shannara Cooperativa Sociale, Italy
Valèrie Taccarelli, Italy
Liberatzione, Italy (Sardinia)
Feminism and Lesbian Art working group, Japan
Foyle Pride Festival Committee, Northern Ireland
Queers4Palestine, Norway
Fabryka Równości, Poland
Academia Cidadã | Citizenship Academy, Portugal
Não te prives – Grupo de defesa dos direitos sexuais, Portugal
Panteras Rosa – Frente de Combate à LesBiGayTransfobia, Portugal
PATH – Plataforma Anti Transfobia e Homofobia de Coimbra, Portugal
UMAR – União de Mulheres Alternativa e Resposta, Portugal
Umar Coimbra, Portugal
Drustvo Legebitra, Slovenia
Društvo ŠKUC, Slovenia
TransAkcija Institute, Slovenia
Asamblea de Marikas Libertarias Transfeministas de Barcelona, Spanish State
Asamblea Transmaricabollo de Sol (15M), Spanish State
Bloque Andaluz de a Revolución Sexual, Spanish State
Consell de la Joventut de Barcelona, Spanish state
Degenerades, Spanish State
Movimiento Marika de Madrid, Spanish State
N.O.M.A.D.A.S oficina de migración y atención a la diversidad afectivo sexual, Spanish State
Orgullo Crítico Madrid, Spanish State
Orgullo Vallekano, Spanish State
Queers por Palestina, Spanish State
Red Marikones del Sur, Spanish State
RpM – Colectivo Transfeminista, Spanish State
Euskal Herriko Bilgune Feminista, Spanish State (Basque Country)
MDMA taldea, Spanish State (Basque Country)
Sare Lesbianista, Spanish State (Basque Country)
TransGaliza, Spanish State (Galiza)
Crida LGBTI, Spanish state (Països Catalans)
Revolutionär Pride Stockholm/Revolutionary Pride Stockholm, Sweden
Damj, the Tunisian association for justice and equality, Tunisia
Black Queer and Trans Resistance, The Netherlands
Maruf , The Netherlands
Sehaq Queer Refugees Group, The Netherlands
TIYE International, The Netherlands
Mawjoudin We Exist, Tunisia
ACT UP London, United Kingdom
Friends of the Joiners Arms, United Kingdom
No to Pinkwashing, United Kingdom
Queer Strike, United Kingdom
Queer Tours of London – A Mince Through Time, United Kingdom
Queerspace East London, United Kingdom
UNISON National LGBT committee, United Kingdom
Gay Liberation Network, United States
Irish Queers, United States
Jewish Voice for Peace New York City Queer Caucus, United States
Methodist Federation for Social Action , United States
Queers Against Israeli Apartheid (QAIA-NYC), United States
Queers Undermining Israeli Terrorism (QUIT!), United States
The Queer Palestinian Empowerment Network, United States

Previous post

Nouvelle action Eurovision à Clermont-Fd

Next post

#BoycottEurovision – Ouverture festival court-métrage Clermont-Fd