Home»A CLASSER»Isabelle Huppert et Mathieu Amalric, s’il vous plait, ne venez pas en Israël !

Isabelle Huppert et Mathieu Amalric, s’il vous plait, ne venez pas en Israël !

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Message de citoyens israéliens : Isabelle Huppert et Mathieu Amalric, ne venez pas s’il vous plaît !

Nous sommes des citoyens israéliens qui s’opposent aux politiques d’apartheid, d’occupation et de racisme que pratique  notre gouvernement contre les  palestiniens. Nous agissons dans la solidarité avec la demande de la société civile palestinienne au boycott, désinvestissement et  sanctions (BDS) contre l’état d’israël à cause de ses politiques.

Nous vous demandons de rejoindre  Mike Lee, Ken Loach,Eyal Sivan et de nombreux artistes qui ont décidé de boycotter l’établissement israélien et ses campagnes de propagande culturelles.

Vous avez été invités à participer à un festival qui est financé par le gouvernement israélien.

Votre présence a cet événement aidera notre gouvernement a donner l’image fausse qu’Israël est un centre de culture et de démocratie ».

Quels mensonges ? Les millions des gens vivant sous l’occupation d’Israël ne pourront pas venir apprécier ce festival de cinéma.

On ne permettra pas à un de vos fans palestinien  qui vit dans le village de Bil’in, sous occupation israélienne, de venir à Jérusalem ou à Tel-Aviv et vous rencontrer!

Notez s’il vous plaît que les activistes anti-apartheid sud-africains , comme l’Évêque Desmond Tutu, approuvent notre point de vue qu’Israël est un état permettant l’apartheid et qu’il apportera toute son aide a  la campagne BDS.

Cette semaine nous avons appris que le groupe sud-africain Ladysmith Black Mambazo qui aurait dû jouer ici, ne le fera pas.

Notez s’il vous plaît aussi que nous ne vous demandons pas de ne pas venir visiter Israël/Palestine. Nous vous demandons seulement de refuser de coopérer avec le gouvernement israélien.

Dites s’il vous plaît « Non » à l’apartheid, Non à l’occupation,Non au racisme et soutenez notre cause! Nous répondrons avec joie à vos commentaires ou vos questions.
Sincérement,

Oshra Bar
Ofra Ben Artzi
Adi Dagan
Rachel Giora
Neta Golan
Ohal Grietzer
Anat Guthmann
Iris Hefets
Assaf Kintzer
Edo Medicks
Ofer Neiman
Tal Shapira

> From Israeli citizens: Isabelle Huppert and Mathieu Amalric, please do not assist apartheid !

Dear Isabelle Huppert and Mathieu Amalric,

We are Israeli citizens who oppose our government’s policies of apartheid, occupation and racism against the Palestinian people.

We are acting in solidarity with the Palestinian civil society’s call for boycott, divestment and sanctions (BDS) against Israel because of its policies.  We are asking you to join Mike Lee, Ken Loach and numerous artists who have decided to boycott the Israeli establishment and its cultural propaganda campaigns.

You have been invited to participate in a festival that is funded by the Israeli government. Your presence in this event will help our government in conveying the mendacious message of « business as usual » and « Israel is a centre of culture and democracy ».

What lies beneath this thin veneer of propaganda? Millions of people living under Israel’s occupation cannot enjoy these film festivals. A Palestinian fan of your films who lives in the village of Bil’in, under Israeli occupation, will not be allowed to come to Jerusalem or Tel Aviv and meet you!

Please note that prominent South African anti-apartheid activists, such as Bishop Desmond Tutu, agree with our view that Israel is an apartheid state, and endorse the BDS campaign.  This week we have learned that South African band Ladysmith Black Mambazo, who had been scheduled to perform here, will not do so.

Please note also that we are not asking you not to visit Israel/Palestine, or not to screen your films at independent venues here. We are only asking you to refuse to cooperate with the Israeli government.

Please  say « no » to apartheid, occupation and racism, and support our cause!

We will gladly answer your comments or questions.

Sincerely,

Oshra Bar
Ofra Ben Artzi

Adi Dagan
Rachel Giora
Neta Golan
Ohal Grietzer
Anat Guthmann
Iris Hefets
Assaf Kintzer
Edo Medicks
Ofer Neiman

Tal Shapira

Eyal Sivan explique le boycott culturel : http://youtu.be/5XPFLJmG300

Previous post

Qui profite de la coopération universitaire UE-Israël ?

Next post

BDS Maroc : sous le soleil du "20 février"