Home»A CLASSER»L’Afrique du Sud promet de soutenir les Palestiniens

L’Afrique du Sud promet de soutenir les Palestiniens

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

(JPG)

Le gouvernement sud-africain pourrait envisager de soutenir des sanctions contre Israël alors qu’il explore une variété de méthodes pacifiques pour intensifier son soutien à la lutte des Palestiniens pour la liberté et l’indépendance.

« Nous voulons renforcer notre soutien aux Palestiniens et nous étudions un certain nombre de moyens pacifiques pour revoir à la hausse ce soutien. Nous ne voyons aucun problème à soutenir la campagne du Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël », a déclaré Paul Mashatile, ministre des Arts et de la Culture, au The New Age.

Mashatile s’exprimait ainsi pendant une conférence de presse à Prétoria, hier, au Département des Arts et de la Culture, lors de la signature d’un accord culturel entre l’Afrique du Sud et la Palestine.

Pendant la signature, le ministre des Arts et de la Culture palestinien, Siham Barghouti, ainsi que son vice-ministre des Arts et de la Culture, Musa Abu Ghreibeh, ont échangé des cadeaux avec leurs homologues sud-africains, le ministre Mashatile et le vice-ministre Joe Pehle.

Plus tard cette année, les Palestiniens seront les hôtes de la Semaine des Arts et de la Culture en Afrique du Sud, où les artistes sud-africains et les entrepreneurs culturels présenteront des expositions culturelles de leur pays.

La déclaration de Mashatile représente une formidable évolution dans un soutien de longue date de l’Afrique du Sud pour les Palestiniens et la consolidation d’une relation qui remonte à des décennies, à l’époque où l’ANC luttait contre l’ancien gouvernement d’apartheid.

« Votre Excellence, nous comptons le peuple de Palestine parmi ces patriotes qui se tenaient à nos côtés dans notre combat pour la libération nationale », a déclaré Mashatile à la délégation palestinienne, en rappelant le discours de l’ancien Président, Nelson Mandela, en 1997, en l’honneur de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

« Ayant acquis notre liberté, nous pourrions tomber dans le piège de nous laver les mains des difficultés auxquelles les autres sont confrontés. Mais nous serions moins humains si nous le faisions » avait déclaré Mandela en 1997.

Les partisans du BDS arguent que l’occupation illégale continue par Israël des territoires palestiniens, et l’expropriation de la terre, de l’eau et des autres ressources palestiniennes ne peuvent être arrêtées que lorsque des sanctions contre Israël commenceront à se faire sentir économiquement.

« Nous sommes reconnaissants du soutien de l’Afrique du Sud à nos efforts pour devenir membre de la communauté internationale et nous tournons nos regards vers vous pour être conseillés dans notre lutte permanente » a dit Barghouti.

Les deux délégations ont convenu que leur future coopération inclurait un développement du langage, une préservation du patrimoine, des échanges en littérature et des expositions.

(JPG)

http://www.thenewage.co.za

2 février 2012 – BDS-South-Africa – sur : Info-Palestine.net – traduction : JPP
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=11787

Previous post

VICTOIRE: Cat Power annule son concert en Israel !

Next post

Veolia traite les eaux usées de la colonie Modi’in Illit