Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT UNIVERSITAIRE»Le Conseil des étudiants de l’université de Witwatersrand vote une résolution pour le boycott

Le Conseil des étudiants de l’université de Witwatersrand vote une résolution pour le boycott

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Conseil des étudiants de Wits

Une victoire importante pour le mouvement BDS palestinien.

Le 27 juillet 2012, le conseil des représentants des étudiants (SRC) de l’université de Witwatersrand (Wits) (Johannesburg – Afrique du Sud) a voté une résolution appelant au boycott culturel et universitaire des institutions israéliennes. La résolution était proposée au SRC par le Comité Solidarité Palestine (PSC) de Wits et a été unanimement adoptée par les représentants présents au SRC.

La résolution stipule que l’université ne « participera à aucune forme de collaboration universitaire ou projets communs avec les institutions israéliennes, et n’apportera aucun soutien aux institutions culturelles ou universitaires israéliennes ».

En outre, la résolution demande l’examen de toutes les relations que pourrait entretenir l’université avec des institutions israéliennes, notamment des relations universitaires, des relations financières, et des relations culturelles. Le SRC de l’université de Wits s’est engagé à « mener activement campagne et à faire pression pour que l’université se désinvestisse de telles relations afin de soutenir plus avant le boycott d’Israël et la justice en Palestine » s’il découvrait que de telles relations existaient.

Le SRC de Wits, en tant que représentant exécutif du collège enseignant, va également activement promouvoir et poursuivre le soutien à la Semaine annuelle contre l’Apartheid israélien (IAW). L’IAW, qui est devenue une campagne internationale suivie dans plus de quatre-vingt-dix (90) villes et campus à travers le monde, joue aujourd’hui un rôle de premier plan dans la dénonciation de l’occupation illégale et la politique d’apartheid israéliennes.

En 2010, l’université de Johannesburg a coupé ses liens universitaires avec une institution israélienne, l’université Ben Gourion. Cette campagne a créé un précédent qui, depuis, a nourri d’autres actions BDS, telles la récente décision des dirigeants de Pretoria, en Afrique du Sud, pour faire ôter les étiquettes « Produit en Israël » sur les produits venant des territoires palestiniens occupés, et aujourd’hui, la résolution du SRC de Wits.

C’est un nouveau pas en avant dans le mouvement de solidarité Palestine en Afrique du Sud, conduit par la jeunesse. La jeunesse sud-africaine a été une force motrice pour la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, et elle a exprimé et démontré sa solidarité avec les Palestiniens alors que ceux-ci sont toujours confrontés à l’apartheid et l’occupation israéliens. L’importance du vote de cette résolution ne doit pas être sous-estimée, car c’est une victoire décisive pour le mouvement BDS et la lutte pour les droits et la liberté des Palestiniens.

28 août 2012 – Alternative Information Center : http://www.alternativenews.org/english/index.php/news/economy-of-the-occupation/5149-u-of-the-witwatersrand-student-council-passes-boycott-resolution-.html
traduction : JPP

Previous post

Un chef colon israélien se lamente sur l’impact grandissant du boycott

Next post

Red Hot Chili Peppers: la campagne continue!