Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»SANCTIONS»Le Royaume-Uni doit protester contre l’expulsion des Bédouins

Le Royaume-Uni doit protester contre l’expulsion des Bédouins

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

 The Guardian – 29 novembre 2013

Peter Gabriel

(Peter Gabriel, l’un des signataires de cette pétition)

Plus tôt cette année, la Knesset israélienne a voté le Plan Prawer-Begin. S’il était appliqué, ce plan conduirait à la destruction de plus de 35 villes et villages palestiniens dans le Naqab (Néguev), dans le sud d’Israël, et à la déportation et l’isolement de jusqu’à 70 000 Bédouins palestiniens. Cela signifie le déplacement forcé de ces Palestiniens hors de leurs foyers et de leur terre, une discrimination méthodique, et la séparation. Le gouvernement israélien persiste à réaliser son plan en dépit de son rejet total par la communauté bédouine palestinienne, et de la condamnation des organisations de défense des droits humains.

Les Palestiniens organisent des manifestations massives en Israël et dans les territoires palestiniens occupés pour s’opposer au Plan Prawer et exhorter les gouvernements internationaux à agir de façon à faire pression sur Israël pour qu’il abandonne le plan. Le gouvernement britannique met en avant qu’il a fait part, « au plus haut niveau », de ses préoccupations à propos du déplacement forcé des Palestiniens bédouins. Mais de telles déclarations ne sont que coquilles vides alors que le gouvernement britannique continue d’exporter des armes à Israël et maintient ses relations avec le gouvernement et l’industrie israéliens. Il est temps pour le gouvernement britannique de conditionner ses relations avec Israël au respect des droits humains et du droit international, et d’agir concrètement pour qu’Israël soit tenu responsable de ses actes.

John Akomfrah OBE, artiste, réalisateur, écrivain
Yasmin Alibhai-Brown, écrivaine, journaliste
Rodney Bickerstaffe
Bidisha,  écrivaine, commentatrice
Howard Brenton, dramaturge
David Caldern, acteur
Professeur Michael Chanan, auteur
Julie Christie, actrice
J
eremy Corbyn, député
William Dalrymple, historien, écrivain, commentateur Andy de la Tour, acteur
Jeremy Deller, artiste
Brian Eno, musicien
Bella Freud, créatrice de mode
Peter Gabriel, musicien
Antony Gormley
Trevor Griffiths, dramaturge
Betty Hunter
Très honorable Sir Gerald Kaufman, député
Bruce Kent, militant de la paix
Jemima Khan, auteure, militante de la paix
Professeur Tom Kibble, membre de la Royal Society (Société royale de Londres pour l’amélioration du savoir naturel)
Mike Leigh, auteur, metteur en scène et réalisateur
Ken Loach, réalisateur
Caroline Lucas, députée
Jeff McMillan, artiste
Michael Mansfield, avocat émérite
Professeur Nur Masalha
Jonathan Miller, Chevalier de l’Ordre de l’Empire britannique, écrivain, metteur en scène et réalisateur, présentateur télévision
Professeure Laura Mulvey, auteure
Docteure Karma Nabulsi
Docteure Susie Orbach, psychanalyste, auteure
Professeur Ilan Pappe, historien, écrivain
Miranda Pennell, artiste, cinéaste
Cornelia Parker, officier de l’Ordre de l’Empire britannique, artiste
Michael Radford, réalisateur
Professeure Jacqueline Rose, auteure
Professeur Steven Rose
Gillian Slovo,  écrivaine
Professeur Avi Shlaim, historien, écrivain
Docteur Salman Abu Sitta, historien
Professeur John Smith, artiste
Keith Sonnet
Baronne Jenny Tonge
Harriet Walter, actrice, Dame commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique
Marina Warner, écrivaine, historienne
Jane Wilson, artiste
Louise Wilson, artiste
Christine Blower, secrétaire générale du NUT (Syndicat national des enseignants)
Pat Gaffney, secrétaire générale de Pax Christi
Billy Hayes, secrétaire général du CWU (Syndicat des salariés de la communication)

Richard Kuper, organisation des Juifs pour la justice pour les Palestiniens
Hugh Lanning, président de la Campagne Solidarité-Palestine 
Len McCluskey, secrétaire générale d’Unite (Syndicat britannique et irlandais du commerce) 
Professeur Jonathan Rosenhead, Comité britannique pour les universités de Palestine (BRICUP) 
Mick Whelan, secrétaire général d’ASLEF (syndicat des mécaniciens et pompiers du rail)

29 novembre 2013

http://www.theguardian.com/world/2013/nov/29/uk-protest-bedouin-expulsion

traduction : JPP pour BDS FRANCE

Previous post

Rassemblement le 30 novembre devant le siège du KKL à Paris contre le plan Prawer

Next post

Rome : l’agence italienne d’informations AGI occupée, obligée de publier une déclaration contre le sommet Italie-Israël