Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»DESINVESTISSEMENT»L’économie des colonies israéliennes frappée par le boycott international

L’économie des colonies israéliennes frappée par le boycott international

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Les données de l’Institut israélien d’exportation et du Bureau central des statistiques publiées vendredi dernier, indiquent une baisse de 35% au cours des quatre premiers mois de 2014 comparés à la même période en 2013. L’institut presse le gouvernement israélien de donner un appui financier aux colonies et aux investisseurs. Selon une déclaration antérieure de Yair Lapid, ministre israélien des finances, le coût annuel pour l’économie avoisine les 20 milliards de dollars, qui s’accompagne d’une perte de près de 10 000 emplois.

Les gouvernements d’Espagne et d’Italie ont appelé vendredi leurs concitoyens à ne pas avoir de relations économiques avec les colonies de Cisjordanie occupée, de Jérusalem Est et des monts du Golan, d’après le journal israélien Yedioth Aharonoth et l’agence de presse Walla. Cela, après un avertissement du même type de la part du gouvernement français.

Khaled Alalami, un chercheur spécialisé sur les questions israéliennes, parle d’un déclin significatif de l’économie israélienne au cours des derniers mois, visible dans des domaines tels que le pouvoir d’achat, l’indice du coût de la vie, le commerce extérieur et même le déficit de la balance commerciale. Seules les statistiques du chômage sont restées stables.

Traduction SF pour BDS France

Source : https://www.middleeastmonitor.com/news/middle-east/12435-israeli-settlement-economy-hit-by-international-boyco

Previous post

L'UE dissuade d'investir dans les colonies

Next post

Mois contre le Mur d’Apartheid : Mobilisations prévues en France