Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT DES ENTREPRISES»Sodastream»Lettre de BDS France à Rémy Pflimlin, Président de France Télévision

Lettre de BDS France à Rémy Pflimlin, Président de France Télévision

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Paris, le 14 janvier 2014

 

Monsieur le Président de France Télévisions,

Nous nous étonnons que France Télévisions serve de vitrine à un produit fabriqué dans une colonie implantée sur un territoire occupé, et donc illégal du point de vue du droit international.

En effet, les machines à gazéifier Sodastream ont une place de choix sur vos chaînes, que ce soit en espaces publicitaires ou en « cadeaux » offerts aux candidats de vos différents jeux (notamment « Tout le monde veut prendre sa place » et « Slam » sur France 2 ainsi que « Questions pour un champion » sur France 3). Or, le principal site de production de la société se situe dans la zone industrielle israélienne de Mishor Adomim*, reliée à la colonie Ma’ale Adomim, en Cisjordanie, territoire palestinien occupé.

Israël verse chaque année d’importantes sommes d’argent pour subventionner les résidents et l’industrie dans les colonies, colonies qui constituent un des obstacles principaux à la paix au Proche-Orient. Ces sociétés implantées dans les colonies contribuent aux violations israéliennes du droit international.

De plus, Sodastream importe ses produits en Europe en mentionnant qu’ils sont fabriqués en Israël (et ils bénéficient à ce titre d’exonérations de droits de douane, violant ainsi les  accords entre l’UE et Israël).

Nous vous demandons donc de cesser de faire la promotion d’une société qui contribue à la colonisation des territoires occupés palestiniens et donc de stopper toute publicité pour la marque Sodastream sur France Télévisions.

Nous restons bien sûr à votre disposition pour plus d’information et/ou vous rencontrer.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le président, nos salutations respectueuses.

 

La campagne BDS France

Previous post

Lettre de l’UJFP au Directeur Général du Palais Brongniart

Next post

Résumé des succès du BDS en 2013