Home»A CLASSER»Lettre ouverte a Jenifer Bartoli

Lettre ouverte a Jenifer Bartoli

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Mercury-Universal Music
20, 22 rue des Fossés Saint Jacques
75235 Paris cedex 5
Paris, le 25 mai 2011

Jenifer,
Nous venons d’apprendre que vous alliez donner un concert au Parc de Raanana, près de Tel-Aviv en Israël le 10 août prochain. Connaissant votre forte implication
dans différentes campagnes humanitaires, et notamment l’association Chantal Mauduit qui oeuvre pour l’amélioration des conditions de vie des enfants népalais,
nous sommes très étonnés de cette décision.

En effet, pas plus tard qu’au début du moi de mai 2011, le rapporteur spécial de l’ONU pour les territoires palestiniens, Richard Falk, a alerté la communauté internationale sur la terrible situation des enfants palestiniens « touchés de manière disproportionnée » par l’occupation israélienne. Il a précisé dans un communiqué que : « Depuis l’année 2000, 1335 enfants palestiniens ont été tués à cause de la présence militaire israélienne et des colons dans les Territoires palestiniens. L’ouverture arbitraire du feu par les forces israéliennes sur des enfants palestiniens est choquante ».

Jenifer, le pays dans lequel vous vous apprêtez à aller chanter mène une véritable politique d’apartheid à l’encontre de la population arabe israélienne, continue à coloniser les terres palestiniennes et refuse toujours le retour de centaines de milliers de réfugiés palestiniens dans leurs maisons.

Vous ne pouvez ignorer l’occupation militaire de la Cisjordanie, la poursuite de la colonisation sur les terres palestiniennes, le blocus imposé à Gaza et le déni des droits humains les plus fondamentaux des Palestiniens, comme l’accès à l’eau ou à une éducation de qualité.

 Aujourd’hui ce sont 600 check-points qui entravent la circulation de milliers de personnes qui ne peuvent se rendre au travail, à l’école ou… à votre concert.

Le peuple palestinien appelle les artistes de conscience au Boycott, au Désinvestissement et aux Sanctions (BDS), jusqu’à ce qu’Israël se conforme au droit international et aux principes universels des droits humains, c’est-à-dire jusqu’à la fin de la colonisation, de l’occupation, du blocus de Gaza, du démantèlement du Mur ; jusqu’à la fin de l’apartheid pour les palestiniens de 48 (dits «Arabes israéliens») ; jusqu’au droit au retour pour tous les réfugiés.

Jenifer, ne servez pas de caution morale aux violations du droit international par Israël, rejoignez les nombreux artistes qui ont récemment annulé leurs voyages dans ce pays comme Vanessa Paradis, Roger Waters, Brian Eno, Annie Lennox, Carlos Santana, Elvis Costello, Gil Scott-Heron, Gorillaz, les Pixies, Massive Attack, Gilles Vigneault ou Lhasa, entre autres.

Alors que certains ne manqueront pas d’interpréter votre concert comme un soutien politique, et pas seulement culturel, à l’Etat d’Israël, nous espérons au contraire pouvoir vous compter parmi les artistes du monde entier qui se sont joints aux appels au boycott d’Israël tant que celui-ci n’aura pas rempli ses obligations en vertu du droit international et reconnu pleinement les droits des Palestiniens.

Nous restons à votre entière disposition pour tout supplément d’information.
La Campagne BDS France
CICP
21 ter rue Voltaire
75011 Paris
campagnebdsfrance@yahoo.fr

Previous post

1er Forum européen contre Agrexco 4/5 juin 2011 Montpellier

Next post

Des officiels de la Défense israélienne préoccupés par un boycott