Home»COMITES LOCAUX»34»LIDL, cessez le commerce avec l’apartheid !

LIDL, cessez le commerce avec l’apartheid !

3
Shares
Pinterest Google+
image_print

Le Comité BDS France 34 lance sa campagne 2017 pour cesser le commerce avec les entreprises israéliennes. L’appel au boycott d’Israël lancé par les Palestiniens ne consiste pas seulement à demander aux consommateurs de boycotter les produits des entreprises israéliennes. Il consiste aussi et surtout à convaincre et contraindre, si nécessaire, les entreprises françaises de cesser tout commerce avec l’apartheid.
Pour 2017, BDSF34 a inauguré un nouveau mode d’action : inclure dans ses actions des représentants de partis, syndicats, associations et diverses personnalités qui soutiennent le BDS sans pouvoir participer régulièrement à ses actions et impliquer davantage les clients de LIDL.
Le 11 février, trois syndicats et un conseiller municipal (EELV), artiste de surcroît ont activement participé à l’action BDS.

Thierry Arcier, Viticulteur, porte parole 34 de la Confédération Paysanne ainsi que Martine et Mariano Pusceddu membres de la conf.

Mathieu Brabant, secrétaire national de la FERC CGT, (Fédération éducation recherche et culture) de la CGT ainsi que Dominique Paumelle militante FERC-CGT.

Bruno Nougarède, militant Sud’éduc, représentant SOLIDAIRES34

Michel Marre, Conseiller municipal (EELV) de Castelneau-le-Lez, musicien, compositeur et cinéaste.

Impliquer massivement la société civile dans l’action directe non violente pour la liberté, la justice et l’égalité pour le peuple palestinien jusqu’à l’autodétermination, tel est le sens de l’Appel BDS palestinien de 2005.

Que pouvait faire la police face à trente militants non-violents qui ont argumenté leur action fondée sur le droit international et face à des dizaines de clients qui ont affiché leur solidarité en portant l’autocollant « LIDL stop commerce apartheid » ?  sinon discuter et laisser se dérouler l’action comme prévue par le comité BDSF34. deux courageuses clientes ont même  interpellé les policiers en leur disant « pourquoi vous ne les laissez pas faire , ils ne font rien de mal, ils ont raison » …

La direction de ce LIDL (et de 3 autres magasins de la ville) a déposé en 2016,  deux plaintes contre BDSF34. Début janvier 2017 nous lui avons remis un courrier de demande de rendez-vous pour trouver une issue au problème : aucune réponse.
Au moment où le gouvernement israélien du fasciste et raciste Netanyahu, porté par le raciste Trump,  multiplie les annonces de colonies en territoire occupé palestinien et fait voter des lois d’annexion de territoires palestiniens, il est plus que jamais nécessaire de lutter contre l’apartheid israélien.

Le comité BDSFance 34 et les amis du BDS et de la Palestine avons, à notre niveau, modestement mais fermement déterminés, engagé la bataille sur le terrain.

31 militants ont participé à l’action.

Comité BDS France34

Previous post

Quand le Ministre de la Défense légitime les manœuvres militaires franco-israéliennes et encourage de futurs crimes de guerre

Next post

Les Palestiniens remercient Natalie Imbruglia d’avoir refusé de divertir l’apartheid israélien