Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT CULTUREL»L’IPSC salue la décision du Syndicat des Musiciens d’Irlande de boycotter l’Israël d’apartheid

L’IPSC salue la décision du Syndicat des Musiciens d’Irlande de boycotter l’Israël d’apartheid

4
Shares
Pinterest Google+
image_print

16 juin 2017 | IPSC | Actualités

La Campagne de Solidarité Irlande Palestine (IPSC) salue et félicite chaleureusement le Syndicat des Musiciens d’Irlande (MUI) pour avoir voté une motion de soutien au boycott culturel de l’Israël d’apartheid. Un boycott culturel d’Israël a été demandé par la société civile palestinienne depuis 2004. La motion a été votée le 1er mars à l’Assemblée Générale Annuelle de MUI au Liberty Hall de Dublin et dit ce qui suit :

« Le Bureau du Syndicat des Musiciens d’Irlande exhorte ses membres, à la vue du mépris répété et continu par Israël du droit international et du droit humanitaire, de boycotter toutes les activités culturelles financées par l’État d’Israël et de refuser tout engagement en Israël, sauf s’il s’agit d’un événement en soutien de l’égalité des droits pour les Palestiniens. Nous pensons qu’il faut poursuivre ce genre d’approche jusqu’à ce qu’Israël reconnaisse l’Egalité des Droits pour les Palestiniens et respecte le Droit international. »

Nous félicitons le MUI pour avoir voté cette motion qui témoigne d’une solidarité essentielle avec le peuple palestinien qui en est maintenant à sa 69ème année de nettoyage ethnique, de dépossession et d’apartheid. Cette année marque également le 50ème anniversaire de l’occupation militaire par Israël de Jérusalem Est, de la Cisjordanie et de Gaza.

En 2005, quelque 170 organisations de la société civile palestinienne ont lancé un appel au Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre l’État d’Israël « jusqu’à ce qu’Israël se soumette à son obligation de reconnaître le droit inaliénable du peuple palestinien à l’autodétermination et se conforme totalement au droit international ».

Depuis lors, la campagne BDS a pris de plus en plus d’ampleur et bénéficie d’un grand soutien en Irlande où quelque 549 travailleurs culturels ont signé depuis 2010 avec l’IPSC le Voeu des Artistes Irlandais de Boycotter Israël. Parmi les signataires, on trouve des cinéastes, des romanciers, des peintres, des sculpteurs, des danseurs, des compositeurs, des musiciens interprètes et autres, y compris de nombreux membres d’Aosdana.

L’IPSC invite les membres du Syndicat des Musiciens d’Irlande – et tous les artistes créateurs et interprètes d’Irlande – à signer cette promesse et salue à nouveau cette motion. Soutenir la lutte pour la liberté, la justice et l’égalité pour la Palestine, c’est choisir d’être du bon côté de l’histoire.

 

Source: IPSC

Traduction : J. Ch. Pour BDS France

Previous post

Suisse: Conseil des États refuse de criminaliser la lutte pour les droits humains en Israël / Palestine

Next post

Procès, auditions, acharnement policier sur militant, à Montpellier la criminalisation du mouvement social bat son plein !