Home»COMITES LOCAUX»42»Ô nom de la liberté à Saint-Étienne

Ô nom de la liberté à Saint-Étienne

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print
Lundi 7 et mardi 8 mai, BDS France Saint-Étienne organisait « Ô nom de la liberté« , un festival sur deux journées pour la Palestine dans le cadre de l’initiative le temps de la Palestine 2018.
Le festival a bénéficié du soutien et de la présence de Samir Abdallah et de HK, et de l’appui du cinéma le Méliès et de la salle de concert Le Clapier ainsi que de nombreux commerçants stéphanois.
Lundi, la soirée au cinéma Le Meliès autour du film de Raed Andoni, Ghost Hunting, a affiché complet.
Mardi, l’après midi a commencé dès 14h de manière festive à l’extérieur avec du sport, de la danse, du graff, du chant et diverses prestations artistiques participatives. De nombreux collectifs ou associations étaient parmi nous, la JC, l’AFPS, Initiatives de paix, le collectif féministe les Sampianes, les antifas, un groupe vegan de soutien à la Palestinian Animal League, Sport autrement et aussi énormément d’artistes de tous horizons.
En milieu d’après midi, salle comble encore pour une conférence de grande qualité. Nous avions invité Houssem Youssef, avocat et militant Palestinien, Jean-Guy Greilsamer pour l’UJFP et Imen Habib pour BDS France. Nous les remercions encore pour leur présence et la qualité de leurs interventions.
 La journée s’est poursuivie par la prestation de Adel Salameh, musicien palestinien accompagné de son ‘oud
Puis le soir, un concert exceptionnel avec Spoir, RLM, Rapsa, KS Khaldi, Pervers et Truands et HK.
Nous avions invité Roger Waters, il n’a pas pu venir mais nous a enregistré une vidéo, que nous avons diffusée juste avant le concert !
En tout, c’est plus de 2000 personnes qui sont venues sur les deux journées. Ce fut une grande réussite !
Un immense merci à toutes celles et ceux qui ont participé à ce succès pour mettre en lumière la Palestine.
Previous post

Pourquoi j’ai annulé ma participation au Festival d’Israël et rejoint le boycott culturel d’Israël

Next post

Rassemblement à Saint-Étienne le 17 mai