Home»Actus»Résistez à l’apartheid israélien : Boycottez les sociétés HP

Résistez à l’apartheid israélien : Boycottez les sociétés HP

15
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

31 août 2020 / Par le Comité National BDS palestinien (BNC)

HPE soutient l’enregistrement raciste de la population par Israël, pilier de l’apartheid contre les Palestiniens. Il faut l’ajouter à la base de données de l’ONU sur les sociétés complices de l’entreprise coloniale illégale d’Israël.

HP Inc et HP Enterprises (successeurs de la Compagnie Hewlett-Packard) aide Israël à renforcer son régime d’apartheid sur le peuple palestinien. La société civile palestinienne a appelé à boycotter et à se désinvestir de HP jusqu’à ce qu’il mette fin à sa complicité.

L’annexion officielle planifiée par Israël de parties de la Cisjordanie occupée et sa continuelle annexion de facto se font toutes deux en violation du droit international. Tandis que nous continuons à travailler à mettre fin à l’annexion israélienne, il est important de se souvenir que le régime israélien de colonialisme de peuplement, d’occupation et d’apartheid contre le peuple palestinien est vieux de plusieurs décennies. Des gouvernements comme des entreprises ont permis et soutenu cette oppression et ont aidé à nourrir l’impunité d’Israël.

HP Inc a été le fournisseur exclusif d’ordinateurs à l’armée israélienne pendant plus d’une décennie.

HPE fournit des serveurs au Aviv System, système informatisé de l’Autorité israélienne de la Population et de l’Immigration, dans lequel se trouve la base de données Yesha qui contient des informations sur les citoyens israéliens qui vivent dans les colonies illégales israéliennes en Cisjordanie palestinienne occupée. L’Autorité de la Population et de l’Immigration met en place un système de législation et de politique à trois niveaux, sur la citoyenneté, la résidence, le regroupement familial, la naturalisation et les cartes d’identité, qui privilégie la population juive, y compris celle des colonies illégales, tout en discriminant systématiquement la population autochtone palestinienne d’Israël, ainsi que dans Jérusalem Est occupée annexée par Israël.

Alors qu’un statut de deuxième classe prive les citoyens palestiniens d’Israël de droits civiques et politiques pleins et égaux, ainsi que d’un accès égal au logement, à l’emploi, à la santé et à l’éducation, le statut de troisième classe des « résidents permanents » prive même les Palestiniens de Jérusalem Est occupée de leur droit fondamental à vivre dans leur ville.

L’apartheid israélien s’étend des deux côtés de la Ligne Verte, ainsi qu’aux Palestiniens en exil. Avec son soutien à ce système institutionnalisé de discrimination raciale, HPE permet la politique israélienne d’apartheid et en profite, y compris l’annexion officielle de Jérusalem Est, ainsi que l’annexion continue de facto (et éventuellement de jure) des colonies de la Cisjordanie occupée.

HPE soutient également et profite de l’infrastructure IT du système carcéral d’Israël, qui détient 4.700 prisonniers politiques palestiniens, dont de nombreux enfants.

L’un des plus récents détenus politiques d’Israël était Mahmoud Nawajaa, défenseur des droits de l’être humain et coordinateur de BDS qui a été arrêté par les forces d’occupation israéliennes le 30 juillet 2020. Déclaré prisonnier de conscience par Amnesty International, il a été détenu sans charges par l’armée israélienne pendant 19 jours, soumis à de mauvais traitements et interdit d’accès à un avocat pendant 15 jours, avant d’être finalement libéré grâce à la pression internationale.

Les sociétés HP profitent de tous les aspects de l’apartheid israélien. Leur rôle est semblable à la complicité de Polaroid avec l’Afrique du Sud au temps de l’apartheid. Polaroid a fourni des photographies pour les livrets tristement célèbres que les Sud Africains noirs devaient détenir et qui leur déniait toute liberté de circulation. HP est le « Polaroid de notre époque ».

Le moyen le plus efficace pour contrer l’apartheid et le colonialisme de peuplement, ce sont les campagnes ciblées de Boycott Désinvestissement et Sanctions (BDS). HP Inc et HPE sont complices des crimes israéliens contre le peuple palestinien et doivent être tenues pour responsables, tout comme on a fait pression sur Polaroid pour qu’il mette fin à ses affaires avec l’Afrique du Sud grâce à une campagne de désinvestissement qui a en fait été initiée par les travailleurs de la société aux Etats Unis.

La campagne mondiale de boycott de HP travaille à tenir les sociétés HP pour responsables grâce à des boycotts et désinvestissements massifs jusqu’à ce qu’elles mettent fin à leur rôle dans les crimes israéliens contre les Palestiniens. Des églises se sont désinvesties de HP. Des syndicats, des associations de solidarité et des organisations étudiantes ont rejoint la campagne et la popularisent dans leurs régions respectives. Le Conseil Municipal de Dublin a voté en 2018 pour mettre fin à tous ses contrats avec les sociétés de la marque HP. La campagne a organisé des actions mondiales réussies au cours des années pour souligner la nécessité de tenir les sociétés HP pour responsables.

La base de données de l’ONU des sociétés permettant les colonies illégales d’Israël, émise en février 2020, est une étape importante en direction de mesures efficaces de responsabilisation contre la complicité des sociétés dans l’entreprise coloniale d’Israël qui constitue un crime de guerre. Nous demandons au Haut Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU d’ajouter HPE dans la mise à jour de la base de données de l’ONU.

Nous réitérons notre appel à des boycotts massifs de HPE et de HP Inc. jusqu’à ce qu’elles mettent fin à leur complicité dans l’apartheid israélien et les crimes de guerre. C’est la seule posture morale à avoir face aux violations toujours intensifiées des droits fondamentaux des Palestiniens par Israël et sa tentative actuelle de transformer son annexion de facto des territoires palestiniens occupés en annexion de jure.

Traduction : J. Ch. pour BDS France

Source : BNC

Previous post

LE TOUR DE FRANCE ET LA PALESTINE AU MARCHE AUX PUCES DE CLERMONT-FD

Next post

Israël au Tour de France : Intervention de BDS France sur AJ+