Home»COMITES LOCAUX»Paris/Ile-de-France»Retour sur la présence de BDS France à la Fête de l’Humanité 2016

Retour sur la présence de BDS France à la Fête de l’Humanité 2016

2
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

La présence de BDS France à la Fête de l’Huma a été très positive.

Beaucoup de gens se sont arrêtés à notre stand, se sont informés, ont discuté, posé des questions, tenu à manifester leur solidarité, pris ou acheté des documents, laissé leur adresse de messagerie.

Nous avons été un pôle de référence pour BDS.

14224688_1392095457470680_4160229672010504765_n

14264923_1391383404208552_956503927781111056_n

Parmi les documents largement distribués, celui de la liste des produits de l’apartheid israélien à boycotter, le 4 pages de présentation de la Campagne…

Les stickers « TEVA, j’en veux pas » ont également eu beaucoup de succès, et les militant-e-s BDS présents sur le stand ont proposé aux visiteurs d’en coller sur leurs cartes vitales.

Un moment fort a été la venue le samedi après midi de Walid Assaf, ministre palestinien contre la colonisation et le mur, qui dans un discours solennel au haut-parleur dans notre stand nous a remercié chaleureusement pour le soutien précieux que nous apportons au peuple palestinien et a insisté sur l’importance de faire grandir le mouvement BDS.

14333670_1672564886393515_3029878729578318624_n

Salah Hamouri a pris la parole également.

14344793_1672564493060221_5085113334837687635_n

S’en est suivi une dabké devant le stand BDS, comme on peut le voir sur ces photos :

14324522_1392770120736547_8493843667744096546_o

14231137_1392770217403204_408859526493594265_o

La Campagne BDS France a participé le dimanche matin à une rencontre-débat sur BDS aux cotés de l’AFPS et de l’AURDIP, sur le stand de l’AFPS. Celle ci fut très positive également. L’intervention de Régine, militante de la Campagne pour BDS France a été appréciée, ainsi que le débat avec le public. Tous les aspects du BDS ont été abordés avec le public, dont le développement de l’affichage du soutien dans divers pays d’Europe de collectivités territoriales au boycott des produits des colonies et de l’apartheid israéliens.

14364690_1672564286393575_8526865747016848277_n

Régine a souligné que BDS France n’est pas pour l’étiquetage mais pour l’interdiction des produits des colonies.

Guy Perrier de l’AFPS a rappelé l’historique de BDS et Ivar Ekeland, président de l’AURDIP à quant à lui rappelé l’importance des BDS culturel et universitaire.

Previous post

"On ne danse pas avec l’apartheid!" Lettre ouverte: spectacle Roy Assaf/biennale de la danse / sept 2016

Next post

Journée d'action nationale BDS 24/09/16: Embargo militaire contre Israël