Home»COMITES LOCAUX»Paris/Ile-de-France»Soirée France-Israël : mobilisation devant la Bellevilloise à Paris

Soirée France-Israël : mobilisation devant la Bellevilloise à Paris

8
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Le samedi soir 6 octobre le centre culturel La Bellevilloise à Paris a accueilli une soirée festive dans le cadre de la saison croisée France Israël : « Tel Aviv Meets Paris : Music, Art, Food, Party » (soit « Tel Aviv rencontre Paris : musique, art, restauration, fête »).

 Nous étions une dizaine de militant-e-s de BDS France Paris et un camarade de Saint-Étienne et sommes intervenu-e-s devant l’entrée de la Bellevilloise avec le tract-ci-joint, la banderole Israël Apartheid Boycott et des visuels pour dénoncer cette nouvelle opération de blanchiment de l’État d’apartheid israélien.

 Il y a eu parmi le public des défenseuses/seurs virulent-e-s de l’État d’Israël, vantant « la seule démocratie du Moyen-Orient », martelant que nous ignorions totalement la situation dans cette région, invoquant la prétendue illégalité du BDS et nous insultant.

Il y a eu aussi certaines discussions ou réactions intéressantes.

Un camarade a convaincu quatre jeunes allemandes de ne pas participer à la soirée.

Une journaliste israélienne nous a dit « Je suis d’accord avec vous mais je dois couvrir la soirée »

Un jeune couple franco-israélien, après quelques minutes d’incompréhension sur notre présence devant cette soirée festive, nous a accordé plus de 10 minutes de discussion dans le calme et la bienveillance pour nous expliquer les difficultés à vivre avec la politique du gouvernement israélien pour des militants anticolonialistes et des artistes « de gauche », dont un de leurs amis se produisait sur la scène de la Bellevilloise.

A la fin de la discussion, c’est même ce couple qui a repoussé un autre défenseur virulent de l’Etat d’Israël venu nous interpeller en lui expliquant que notre présence était justifiée. Nous pouvons espérer que ce jeune couple a continué à l’intérieur la discussion avec ce participant peu ouvert au dialogue pour le convaincre de la nécessité de plus de justice avec le peuple palestinien.

 Le service de sécurité de la Bellevilloise a été plutôt conciliant. Voyant que nous ne répondions pas aux provocations des sionistes les plus virulent-e-s il a poussé ces personnes à entrer dans la salle de concert et nous a ainsi permis de pouvoir continuer l’action pendant une heure.

Voici un petit montage- photo

Nous sommes déterminés à ne pas nous laisser intimider et à continuer à nous mobiliser contre les tentatives de blanchiment du colonialisme et de l’apartheid israélien.

Nous continuerons le BDS jusqu’à ce que l’État d’Israël se conforme au droit international !

Solidarité avec le peuple palestinien !

Previous post

Le récipiendaire du prix Nobel soutient le mouvement BDS pour les droits palestiniens et la fin de l’aide militaire à Israël

Next post

Aubière (63) : Salah Hamouri citoyen d’honneur