Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT CULTUREL»Vanessa Paradis encouragée à ne pas se rendre en Israël

Vanessa Paradis encouragée à ne pas se rendre en Israël

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Cette fois ci, c’est une association canadienne, CJPMO, après la Campagne BDS France et la campagne Boycott From Within, qui encourage Vanessa Paradis à annuler son concert dans le pays de l’apartheid.

La page que CJPMO consacre à cette campagne.

La lettre à Vanessa Paradis:

Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient
9880 rue Clark, suite # 225
Montreal, QC H3L 2R3
(438) 380-5410

30 décembre, 2010

Madame Vanessa Paradis
a/s Sylvie Bélair Adéquat
80, rue d’Amsterdam
75009 Paris
France

Chère Madame Paradis,

Je vous écris pour vous demander de ne plus vous produire en Israël jusqu’à ce que celui-ci mette un terme à son occupation des territoires palestiniens et son blocus de Gaza.

En 2005, plus de 170 organisations de la société civile palestinienne ont endossé un appel à la communauté internationale visant à imposer des campagnes de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre Israël. L’appel au boycott sera en vigueur jusqu’à ce qu’Israël honore son obligation de reconnaître le droit du peuple palestinien à l’autodétermination et respecte entièrement les préceptes du droit international.

Comme vous le savez peut-être, Elvis Costello, The Pixies, Gorillaz, Gil Scott-Heron et plusieurs autres artistes ont récemment annulé leurs concerts en Israël, et avec raison. Brian Eno a ainsi résumé la situation :
C’est une tragédie de voir que les Israéliens – un peuple qui devrait comprendre mieux que quiconque les horreurs de l’oppression – agissent maintenant comme des oppresseurs. Un jour, le grand écrivain juif Primo Levi a dit : « Tout le monde a son Juif et pour les Israéliens, ce sont les Palestiniens ». En créant une version moyen-orientale du ghetto de Varsovie, ils sont en train de reproduire leur propre histoire, comme s’ils l’avaient oubliée. Et en essayant d’établir une équivalence entre les Palestiniens – avec leurs roquettes artisanales et leurs adolescents jetant des pierres – et eux-mêmes – avec l’une des machines de guerre les plus sophistiquées dans le monde – ils sacrifient toute crédibilité. (Voir l’article complet sur : http://www.counterpunch.org/eno01022009.html)

Vous voudrez peut-être prendre en considération les faits suivants :
-L’occupation depuis 43 ans des territoires palestiniens et l’établissement intensif de colonies israéliennes dans ces territoires sont également illégaux en vertu du droit international et ont été maintes fois condamnés par l’ONU. Le romancier israélien Amos Oz a récemment commenté sur l’urgence de mettre fin à l’occupation dans un article du New York Times : http://www.nytimes.com/2010/06/02/opinion/02oz.html
-Un racisme profond et systémique contre les Palestiniens est intégré dans les lois d’Israël, lesquelles sont discriminatoires à l’encontre des Israéliens d’origine arabe – soit 20 pour cent de la population – d’innombrables façons. Pour n’en citer que quelques-unes :
-La discrimination dans l’accès aux permis de construction;
-La discrimination dans les dépenses du gouvernement en éducation;
-La discrimination dans les lois en matière de visas de regroupement familial et d’immigration;
-La discrimination dans le financement attribué au développement municipal;
-Les mesures policières discriminatoires et le harcèlement;
-La discrimination dans la reconnaissance officielle des villages anciens;
-Le déni de l’égalité des chances et des services aux citoyens arabes d’Israël.
-La grande majorité des 1400 personnes tuées lors de l’attaque israélienne de 22 jours contre Gaza lancée le 27 décembre 2008 étaient des civils, dont plus de 300 enfants. En raison du nombre élevé de victimes civiles, Israël a été accusé de crimes de guerre par le juriste sud-africain (et juif) Richard Goldstone, lequel dirigeait l’enquête des Nations Unies sur l’attaque.

Préoccupés par la conduite du gouvernement israélien, des groupes israéliens de défense des droits de l’homme tel que B’Tselem (http://www.btselem.org) ont demandé à la communauté internationale de faire pression sur leur gouvernement afin qu’il respecte le droit international et les droits de l’homme, mette fin à l’occupation et permette aux Palestiniens d’établir leur propre État indépendant.

L’annulation de votre concert en Israël enverrait un message fort au gouvernement israélien à l’effet que vous trouvez son comportement inacceptable. Ce serait un acte de solidarité tant avec le mouvement israélien pour la paix et la démocratie qu’avec les Palestiniens, lesquels ont subi la perte de leurs terres, les exécutions extrajudiciaires, la démolition de leurs maisons, ainsi que la pauvreté et l’apatridie depuis plus de 43 ans maintenant. Comme vous le constatez vous-mêmes, les Palestiniens ont été « dupés » depuis des décennies et il est temps pour eux qu’on les laisse diriger leur propre vie.

L’Afrique du Sud a été boycottée pendant 30 ans avant que l’apartheid ne prenne fin. Avec l’application d’un boycott plus intense contre Israël, nous espérons qu’une solution juste au conflit israélo-palestinien pourra être mise en place en moins de temps. Votre décision vis-à-vis d’Israël peut soit retarder, soit accélérer les progrès vers cette solution.

En espérant votre réponse.

Cordialement,

Thomas E. Woodley
Président, Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient

Pour des raisons d’efficacité, il est préférable que votre courriel à Vanessa Paradis soit envoyé via votre propre système de messagerie. Pour ce faire, veuillez cliquer ici pour ouvrir votre messagerie sous Windows, comme par exemple Outlook ou Outlook Express, puis copiez et collez le texte de votre message (voir l’exemple ci-dessous) dans votre courriel. Autrement, démarrez une session dans votre propre système de messagerie (comme Gmail, Hotmail ou Yahoo) et faites un copier-coller de chacun des champs appropriés vers votre courriel.

Cliquez sur « Envoyer » lorsque vous avez terminé de copier et coller tous les champs. Vous pouvez adapter le message ci-dessous à votre convenance ou le laisser tel quel.

Une fois que vous avez envoyé votre courriel, inscrivez-vous à la liste de diffusion de CJPMO pour rester informé de nos activités.

To: agence@agence-adequat.com; s.belair@agence-adequat.com; jeanne.francois@agence-adequat.com
Bcc: james.emerson_parl@yahoo.ca
Subject: Vanessa Paradis – S’il vous plait, ne vous produisez pas en Israël
Message: Chère Mme Paradis,

Je suis étonné d’apprendre que vous avez choisi de vous produire en Israël. Le gouvernement israélien et plusieurs de ses dirigeants sont accusés de crimes de guerre innombrables, commis sur une période de plusieurs années. En planifiant des spectacles en Israël, vous laissez savoir au gouvernement israélien que la communauté internationale ne trouve rien à redire au sujet de ses violations répétées du droit international et des droits fondamentaux des Palestiniens. Ces violations du droit international se produisent dans les territoires palestiniens qu’Israël occupe militairement et contre les citoyens palestiniens vivant en Israël même.

Je sais que vous avez été impliqué dans un certain nombre de causes de bienfaisance, des campagnes de financement pour les sans-abri, pour les enfants et pour la lutte contre le sida, entre autres choses. Or, en vous produisant en Israël, vous montrez que vous tolérez les crimes continus d’Israël contre le peuple palestinien, y compris son agression de 22 jours contre la bande de Gaza ayant tué 1400 Palestiniens, dont plus de 300 enfants. Cela montre aussi que vous fermez les yeux sur les postes de contrôle militaires, les fermetures, les démolitions de maisons, les arrestations illégales, la torture et autres actes illégaux israéliens à l’encontre des Palestiniens.

Je vous prie de ne pas planifier de spectacles en Israël. S’il vous plaît, étendez votre soutien aux défavorisés et aux déshérités parmi les Palestiniens également.

Previous post

SUD PTT condamne Orange Partner

Next post

Procès BDS : Tous derrière les militants poursuivis !