Home»Actus»À Paris (3ème), rencontre d’une délégation de six représentant-e-s de la société civile de Gaza, le mercredi 25 mars 2020

À Paris (3ème), rencontre d’une délégation de six représentant-e-s de la société civile de Gaza, le mercredi 25 mars 2020

1
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Dans le cadre de la Semaine internationale contre l’apartheid israélien (IAW), à l’initiative de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et avec le soutien de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité), de l’AURDIP (Association des Universitaires pour le Respect de Droit International en Palestine), de BDS France (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), du CVPR PO (Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient) et d’un grand nombre de comités de solidarité avec la Palestine, d’associations citoyennes, de fédérations syndicales et de partis politiques.

Rencontre d’une délégation de six représentant-e-s de la société civile de Gaza

Le mercredi 25 mars de 18h30 à 22 H à la Bourse du Travail

Salle Henaff, 29 boulevard du Temple 75003 Paris.

« Gaza sera-t-elle vivable en 2020 » s’interroge l’ONU en 2012, analysant elle-même que la réponse est non si le blocus israélien n’est pas levé. Avec la complicité de la communauté internationale, huit ans plus tard le blocus est toujours là.

Et le « deal du siècle » de Trump et Netanyahu continue la destruction de la Palestine : poursuite débridée de la colonisation et des annexions, destructions, bombardements sur Gaza, assassinats de résistants. L’International Apartheid Week est destinée à faire entendre internationalement la situation d’Apartheid créée en Palestine par un réseau de lois et de faits sur le terrain. Le soutien à la Palestine est plus que jamais à l’ordre du jour pour la solidarité internationale et française, pour la paix dans le monde, pour la survie du droit international, pour un « vivre ensemble » dans l’égalité et la justice.

La délégation, invitée au Parlement européen le 24 mars, se compose de :

Taghreed Aburahma. Membre du comité des associations de femmes palestiniennes mobilisées pour la défense des droits des femmes et des enfants.

Zakaria Baker. Militant défenseur des droits des pêcheurs et coordinateur des comités de pêcheurs – affectés par le blocus.

Saadeddin Ziada. Ancien prisonnier politique. Responsable des comités de paysans de la bande de Gaza – victimes du blocus.

Ziad Alshattali. Animateur, photographe et danseur dans des associations qui s’occupent de l’enfance. Il a été grièvement blessé le 28 septembre 2018 lors des marches du retour par des balles explosives et a dû être amputé d’un pied. Il représente les victimes lors de ces marches.

Ahmed Jouda. Jeune universitaire militant dans les réseaux sociaux. Particulièrement actif sur la question du chômage des jeunes. Représente les collectifs de jeunes.

Almutasembella Eleiwa (Abu Amir). Coordinateur d’Unadikum dans la bande de Gaza. Organisateur des brigades internationales de protection des paysans et des pêcheurs. Coordinateur de l’action de l’UJFP « Un château d’eau pour Khuza’a » qui en est à sa quatrième phase : la création d’une pépinière de légumes.

Cette initiative s’inscrit également dans le temps de la mobilisation « Gaza-Palestine 2020 » de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine et du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI), qui se clôturera fin 2020 par un événement grand public.

Contre les plans d’apartheid de Trump et Netanyahu et la complicité des autres grandes puissances
, le peuple palestinien résiste !

Lorsque l’une des plus puissantes armées du monde piétine tout un peuple, la solidarité est un devoir.

Bienvenue à la délégation de Gaza !

Evènement facebook

Previous post

L'alliance Europe-Israël et BDS. Conférence de David Cronin à Clermont-Fd.

Next post

La plus grande université de Malaisie met fin à son contrat avec Puma à cause de son soutien pour les colonies israéliennes illégales