Home»COMITES LOCAUX»63»#BoycottEurovision2019 en Israël – Les débuts de campagne à Clermont-Fd

#BoycottEurovision2019 en Israël – Les débuts de campagne à Clermont-Fd

12
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Le PACBI (Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel) nous invite à faire pression sur les radiotélévisions, en particulier FR2, et les chanteurs et interprètes français afin qu’ils retirent leur participation au concours de l’Eurovision 2019 qui doit se tenir en Israël, Etat d’apartheid qui viole le droit international et les droits humains. L’Eurovision en Israël contredirait en outre la Charte éthique de France Télévision (décembre 2017, pp. 22-23).

Afin de participer à cette action citoyenne, nous proposons à nos amis et à nos contacts (voir tract en PJ) d’être pris en photo sous un grand décor auvergnat « passe-tête pour photos » appelant à ce Boycott et d’accepter que le montage soit diffusé sur l’album photo de notre page FB puis de partager cette photo sur leur propre profil Facebook ou réseau social.

Ce décor auvergnat « passe-tête pour photos » a été inauguré avec succès le 30 novembre au cinéma le RIO lors du film « Mélancolie ouvrière » de Gérard Mordillat, qui a participé aux photos, et pleinement soutenu notre action lors du débat après le film, lui qui a signé l’appel des 140 artistes européens au boycott de l’Eurovision 2019 en Israël .

Cette action fut suivie par quatre rencontres de 15 militant-e-s AFPS et BDSF avec des citoyens clermontois-es du 13 au 16 décembre : devant l’entrée de la galerie commerciale Jaude en centre ville, sur le marché aux puces des Salins, devant le supermarché Auchan des quartiers nord, ainsi que devant la fac de lettres. Nous avons distribué 2.000 tracts qui expliquent la campagne et la pétition internationale à signer. Nous avons reçu de nombreux remerciements et encouragements, parfois très appuyés. Tous ne souhaitent pas voir leur photo sur les réseaux sociaux, mais plus de 70 personnes ont souhaité le faire. De nombreux jeunes (et moins jeunes) ont fait leurs propres selfies, sachant que nous ne photographions pas les mineurs.

Nous complétons par ailleurs notre album photo par des photos de citoyen-ne-s tenant une pancarte #BoycottEurovision2019 (cf. image ci-dessous, à imprimer). Des militants AFPS 63 et du collectif BDS63, des militants rencontrés aux 20 ans d’ATTAC 63, y ont contribué. Nous arrivons à 160 personnes (dont un maire et deux conseillers municipaux) pour l’instant… ce n’est qu’un début…

Pour rejoindre notre album Facebook, imprimez la pancarte ci-jointe, prenez vous en photo et envoyez nous la ! Vous pouvez aussi créer votre propre album…

 

Previous post

Journée de mobilisation #AXA à Lyon le 15/12/2018

Next post

Semaine d'action nationale du 10 au 15 décembre : La mobilisation contre AXA complice de l'apartheid israélien se renforce !