Posts In Category

Analyses

image_pdfimage_print

La rue mondiale est l’endroit où un peuple indigène opprimé et sans défense a une chance d’obtenir justice.
alt

José Luis Moraguès, membre de la coordination nationale CCIPPP et de BDS France. 1- LES CONDITIONS D’ÉMERGENCE DE LA CAMPAGNE BDS EN EUROPE – QUELQUES INITIATIVES BDS ISOLÉES (2002 A 2008) En août 2002 le PACBI [1] lance un premier appel pour « un boycott économique, culturel et universitaire d’Israël ». Le

Le mouvement palestinien boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) a créé récemment une attention internationale – et une opposition – sans précédent, y compris venant de dirigeants US, européens et Israéliens. Combien d’entre vous connaissent ses origines ?
alt

John Reed et John Thornhill, Ramallah, le 19 mars 2014   Les tentatives des États-Unis pour sortir de l’impasse dans les pourparlers pour une paix au Moyen-Orient n’ont abouti à aucun accord sur les principales questions qui divisent les deux côtés, et les Palestiniens sont en train de mettre au

Des pressions de l’intérieur sur les colonies israéliennes Isaac Scharf et Aron Heller, Traduction : SF pour BDS France Associated Press, publié le 13 février 2014 dans Israël News: http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4487794,00.html   Tandis que le monde entier critique les constructions d’Israël en Cisjordanie, une désapprobation persiste aussi dans le pays, depuis les protestations diplomatiques

Ivar Ekeland, Rony Brauman, Ghislain Poissonnier, Le Monde, mercredi 5 mars 2014 Il faut abroger la circulaire Alliot-​​Marie. En tant que consom­mateur citoyen, je n’achète pas de pro­duits israé­liens tant qu’Israël ne res­pectera pas le droit inter­na­tional ; j’appelle aussi mes conci­toyens à faire de même afin de faire pression sur Israël pour
alt

Coordination européenne pour les comités et associations pour la Palestine 26 février 2014   « À travers une occupation prolongée, avec des pratiques et une politique qui paraissent constituer un apartheid et une ségrégation, une expansion constante des colonies, et une construction ininterrompue du mur qui revient sans doute à annexer

Par Andrew Beale [1] Un des profiteurs de l’occupation, SodaStream[1], s’est fait beaucoup remarquer récemment avec le choix de Scarlett Johansson comme porte-parole[2]: afin de pouvoir continuer à représenter la compagnie, la célèbre actrice a préféré démissionner de son rôle d’ambassadrice des Droits humains pour Oxfam. Alors que l’importante campagne de
alt

Une vidéo professionnelle a été publiée récemment sur YouTube, emmenant le spectateur dans une visite soigneusement construite de l’usine de la société israélienne SodaStream, fabricante d’appareils pour gazéifier l’eau.

Middle East Monitor – 10 février 2014 Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a convoqué ses principaux ministres pour discuter de la façon de combattre les initiatives de boycott et de désinvestissement qui prolifèrent en Europe et dans le monde. Étaient notamment présents à la réunion, outre Netanyahu, le ministre
alt

par Ziad Medoukh, mardi 11 février 2014   Avant l’appel de centaines d’universitaires américains à rompre leurs relations académiques avec les universités israéliennes, les récentes décisions de quelques banques européennes de ne pas continuer à s’investir dans les banques israéliennes qui financent les colonies illégales de Cisjordanie, montrent que le boycott économique, institutionnel

Lancée vers 2005 par une galaxie d’organisations, la nouvelle campagne internationale de boycott d’Israël n’a d’abord recueilli qu’un succès limité, mais elle s’est propagée au cours des deux dernières années et devient aujourd’hui une arme redoutable qui inquiète l’opinion israélienne. Plus citoyenne que dans sa forme ancienne, elle s’étend à des institutions financières, politiques et académiques qui partagent une volonté de signifier à l’État hébreux que sa politique de colonisation des territoires occupés n’est plus acceptée.
alt

Tariq Dana – Al-Shabaka – 19 janvier 2014 Al-Shabaka est une organisation indépendante à but non lucratif dont la mission est d’éduquer et promouvoir le débat public sur les droits humains et l’autodétermination des Palestiniens dans le cadre du droit international. Cette analyse politique a été rédigée par Tariq Dana,
alt

par Ahmad Tibi*, The Hill, 18 décembre 2013 Le nouvel ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Ron Dermer, quand il a présenté ses lettres de créance à la Maison-Blanche en début de ce mois, a envoyé un message politique en remettant au Président Obama des boutons de manchette qui auraient été trouvés
alt

Asa Winstanley – Middle East Monitor – 20 décembre 2013   Deux faits indirectement liés qui se sont déroulés aux États-Unis durant cette semaine (du 20 décembre) m’ont frappé d’une manière toute particulière. Le premier, c’est que ce fut une grosse semaine pour la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions
alt

David Lloyd – The Electronic Intifada – 21 décembre 2013 David Lloyd est professeur émérite d’anglais à l’université de Californie, Riverside. Sit-in d’une habitante du village bédouin non reconnu d’Al Araqibs lors d’une manifestation contre la démolition de son village et pour la libération des militants arrêtés, 1er décembre 2013.
mandela_pal

Après avoir salué la disparition d’un « dirigeant moral de premier ordre », Benyamin Netanyahou a décidé de ne pas se rendre aux obsèques de Nelson Mandela en raison du coût du voyage. Le motif invoqué est pour le moins surprenant alors que le monde entier rend hommage au héros de la lutte antiapartheid. Le premier ministre israélien s’est-il souvenu que son pays avait entretenu d’étroites relations économiques et militaires avec le régime blanc de l’Afrique du Sud ? L’un de ses proches lui a-t-il rappelé que Nelson Mandela avait affirmé le 4 décembre 1997 que « notre liberté est incomplète sans la liberté des Palestiniens » ?
alt

Sous la pression, l’OLP essaie de limiter les dégâts provoqués par l’attaque d’Abbas contre le boycott d’Israël Ali Abunimah, 20 décembre 2013.   Ebranlée par les critiques des activistes palestiniens et internationaux, l’Autorité Palestinienne (AP) s’est écartée des commentaires de son dirigeant de facto Mahmoud Abbas qui a désavoué le mouvement

par Loic Dupont et Anya Bouamama, 25 ans et 23 ans http://www.humanite.fr/monde/le-boycott-fait-ses-preuves-contre-tous-les-aparth-555383 Aujourd’hui, des milliers d’organisations à travers le monde appellent à ce mode d’action contre Israël. À l’heure où Madiba est réduit à être une icône, il semble nécessaire de réaffirmer quel a été son combat. Rendre hommage à

Mahmoud Abbas, leader de facto de l’Autorité Palestinienne basée à Ramallah, a prononcé sa déclaration la plus claire s’opposant à la campagne mondiale de Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël en solidarité avec le peuple palestinien. Ses commentaires infligent une ferme condamnation des activistes palestiniens et sud-africains. Par ailleurs il est