Home»GENERAL»Communiqués BDS»Communiqué de la Campagne BDS France suite aux déclarations du ministre Bruno Le Maire à Tel Aviv

Communiqué de la Campagne BDS France suite aux déclarations du ministre Bruno Le Maire à Tel Aviv

36
Shares
Pinterest Google+
image_print

Malgré la politique coloniale d’Israël, malgré la condamnation d’Israël par le conseil de sécurité de l’ONU fin 2016, malgré les crimes de guerre israéliens à Gaza, comme si de rien n’était, le ministre de l’industrie Bruno le Maire, en visite en Israël veut encore développer les échanges économiques avec le régime d’apartheid israélien.

La campagne BDS au contraire, développe l’idée de Boycott, de désinvestissement et de sanctions vis à vis d’Israël, tant que ce pays ne se conformera pas aux droits humains et au droit international !

 

Bruno Le Maire a déclaré sur I24 :

 Je crois que nos relations économiques peuvent être encore largement développées. Elles ne sont pas à la hauteur de l’amitié qui existe aujourd’hui entre la France et Israël », puis :

« Nous pouvons et nous devons avoir des relations économiques plus étroites, en particulier dans le secteur des nouvelles technologies où Israël est un des leaders mondiaux » et encore :

« Moi je souhaite que des entreprises new-tech israéliennes viennent investir, s’installer aussi en France, aujourd’hui les liens ne sont pas suffisants ».

 

Et pour en rajouter Jacques BIOT Président de l’École Polytechnique qui l’accompagnait s’est déclaré très « en phase avec les universités israéliennes », alors que les liens entre l’armée, les industries de l’armement et les universités israéliennes sont bien connus.

On croit rêver, est-ce bien le même pays dont le ministère des affaires étrangères déclarait le 10/04/2017 : « La France rappelle que la colonisation est illégale au regard du droit international, notamment à la résolution 2334 du conseil de sécurité des Nations unies. Elle appelle Israël à respecter ses obligations internationales. » ?
https://jerusalem. consulfrance.org/Annonce-d- une-nouvelle-colonie- israelienne-en-Cisjordanie

La France a-t-elle reçu le dédommagement (les excuses et l’assurance que cela ne recommencera pas) comme elle l’a demandé pour les destructions d’une école, d’un jardin d’enfants qu’elle avait financés? https://jerusalem. consulfrance.org/Destructions- de-structures-humanitaires- declarations-de-la-porte- parole-du-Quai

Enfin peut-on vraiment parler « d’amitié » quand l’armée israélienne emprisonne sans charges un citoyen français, à savoir Salah Hamouri ?

Au delà de la duplicité de l’attitude du gouvernement, la Campagne BDS France s’oppose au développement des liens économiques avec Israël, appelle au développement de B.D.S. Dénonce la publicité faite, en permanence dans nos grands médias et reprise ici par le ministre, à l’État d’Israël en le présentant comme un exemple de technologie, masquant la réalité d’une société militariste au service de la colonisation et de l’oppression d’un peuple.

 

La Campagne BDS France

www.bdsfrance.org

Previous post

La Campagne BDS France à la Fête de l'Humanité

Next post

Des universitaires palestiniens exhortent les universités et intellectuels européens à se retirer de LAW TRAIN