Home»COMITES LOCAUX»31»Elbit Systems et IAI renoncent à participer à la Convention d’affaires Aéromart

Elbit Systems et IAI renoncent à participer à la Convention d’affaires Aéromart

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Alors que huit entreprises israéliennes, dont IAI et Elbit Systems, avaient participé à Aéromart 2010 sans soulever la moindre objection, une vigoureuse campagne commencée dès février 2012 a changé la donne cette année. L’action a été dirigée vers le Conseil régional Midi-Pyrénées, partie prenante de la Convention, et a obtenu une promesse, qu’il faudra vérifier, que les subventions aux PME de la région participantes seraient subordonnées aux respect du droit international, et en particulier de l’arrêt Brita.

Dans un deuxième temps, la campagne BDS s’est dirigée vers la construction d’une mobilisation unitaire pour un rassemblement le matin du lancement de la Convention. Mobilisation réussie, plus de 60 manifestants de toute la région se sont rassemblés mardi 4 à 8 heures devant le centre de Congrès Pierre Baudis, en criant des slogans contre l’Etat colonial et les industries de la mort ; prises de parole et interviews se sont succédés. Quelques heures après, Stéphane Castex, pdg de la société organisatrice du salon, annonçait qu’Elbit Systems et IAI « avaient décidé au dernier moment de ne pas participer à l’événement ». D’après les sources des militants BDS, ces entreprises ont craint, en plus de leur image dégradée, d’autres actions lors des rencontres d’entreprises au Parc des expositions de Toulouse.

Grâce à la campagne BDS, qui répondait à l’appel palestinien pour un embargo militaire total et immédiat d’Israël, il en a été fini du « business as usual ». Cette première victoire est un formidable encouragement et en appelle d’autres !

BDS Sud Ouest – : http://bds-sudouest.blogspot.fr/

Previous post

Roger Waters confirme son boycott dans Paris Match

Next post

Action de BDS Madrid contre un groupe de rock sponsorisé par Israël