Home»CRIMINALISATION DE BDS»La campagne BDS France solidaire d’Alexandre Moumbaris

La campagne BDS France solidaire d’Alexandre Moumbaris

4
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

En publiant le bilan 2010 de la campagne BDS internationale contre l’apartheid israélien, Alexandre Moumbaris n’a fait que confirmer son activité de toute une vie contre l’apartheid. Militant internationaliste engagé, il participait au soutien à la lutte armée contre le régime d’apartheid Sud-africain lorsqu’il fut arrêté par la police raciste d’Afrique du Sud en 1972. Une campagne a permis l’élargissement, au bout de quelques mois, de son épouse arrêtée avec lui. Mais « Alex » fut condamné à un total de 13 ans de prison. Le 11 décembre 1979, avec deux autres condamnés, il parvient à s’évader de la prison de haute sécurité pour prisonniers politiques de Pretoria, puis, après une longue cavale, à revenir en France. L’histoire est relatée sur le site de l’ANC :  www.anc.org.za/docs/books/1987/escape.pdf.

Alexandre Moumbaris a créé le premier bureau de l’ANC à Paris, en 1981.

En rejoignant et soutenant la campagne BDS contre Israël, Alexandre Moumbaris n’a fait que poursuivre le combat contre le racisme institutionnalisé, qui est le premier obstacle à toute justice en Palestine.

La Campagne BDS France exige l’abandon des poursuites contre Alexandre Moumbaris, et appelle les comités locaux de soutien à la Palestine à constituer un fort collectif de soutien, dans la perspective de l’audition du 24 mai.

Previous post

De nouvelles barrières tombent

Next post

Appel à mobilisation - Conseil régional de Midi Pyrénées