Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT SPORTIF»La FIFA s’exprime sur les bombardements et l’Euro en Israël

La FIFA s’exprime sur les bombardements et l’Euro en Israël

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Vendredi, lors de l’émission World football de la BBC, Sepp Blatter, le président de la FIFA, s’est exprimé sur les récents bombardements et sur l’Euro des moins de 21 ans devant avoir lieu en Israël.


Le patron de la FIFA, Sepp Blatter, échauffé à propos de l’UEFA -21 en Israël, promet de reconstruire le stade bombardé de Gaza

par Ali Abunimah

 alt

Des Palestiniens inspectent les décombres du Palais des Sports de Palestine à Gaza le 22 novembre, après sa destruction par les bombardements israéliens.(Ashraf Amra / APA images)

Le patron du monde du football, le président de la FIFA Sepp Blatter, se sent sous pression à propos du tournoi de l’UEFA 2013 des moins de 21 ans devant être accueilli par Israël, bien qu’il pense que le tournoi aura bien lieu.

L’opposition grandit contre la permission pour Israël d’accueillir le tournoi, y compris de la part des meilleurs joueurs mondiaux, à la suite de l’attaque de Gaza par Israël en novembre, qui a tué plus de 170 personnes et blessé plus de 1 200.

Blatter a également promis que la FIFA aiderait à reconstruire le Stade de la Palestine à Gaza, qui a été gravement endommagé par les attaques israéliennes.

Le patron de la FIFA a fait ces commentaires lors d’une interview à l’émission World Football du 21 décembre sur la BBC World Service.

« Ce n’est pas une question d’argent, c’est vraiment une question de cœur et de l’âme du football », a déclaré Blatter à propos du stade de Gaza, soulignant que la récente attaque, bien que plus dévastatrice, est la deuxième depuis 2008.

« Je suis très touché parce que je pense que les gens jouent au football parce que le football relie les gens et le football donne de l’espoir. C’est pourquoi détruire quelque chose qui a été fait pour le football me blesse personnellement », a ajouté M. Blatter.

« Ma réaction immédiate a été de leur envoyer [aux Palestiniens] une lettre disant ‘nous allons le reconstruire' », a révélé Blatter, et « avec l’aide des autres entités, nous pouvons reconstruire le terrain. »

La pression se fait sentir sur l’UEFA -21 en Israël

Signifiant que ses attaques contre le sport palestinien deviennent un problème mondial pour Israël, James Montague de World Football a demandé au président de la FIFA:

 » Il y a par exemple la grande question d’Israël accueillant le Championnat d’Europe [UEFA] des moins de 21 ans l’année prochaine et je pense que beaucoup de gens vont faire le lien entre les deux – bombarder des stades de football à Gaza et ensuite accueillir… être autorisé à accueillir un tournoi, cela ne va pas très bien ensemble. »

Bien que World Football l’a décrit comme « confiant », la réponse de Blatter semble en fait assez vague :

« Écoutez, le football est aussi l’espoir, et je suis sûr que l’élément de base, l’essence fondamentale de notre jeu est de rassembler les gens. Je suis sûr que d’ici l’année prochaine, la situation sera clarifiée, j’en suis sûr, et le football est plus fort, plus fort que tous les autres mouvements dans le monde. Nous ne pouvons pas être une garantie pour la paix, mais ce que nous pouvons faire est de préparer un avenir meilleur et nous allons essayer de le faire, et je suis sûr que l’UEFA va essayer de le faire aussi en jouant les moins de 21 ans en Israël, alors je suis sûr… A mon avis, une très bonne solution serait d’y jouer et de faire en sorte d’aider toute circulation ou quoi que ce soit en direction de la population de la Palestine. »

Le dernier commentaire de Blatter faire peut-être référence aux graves restrictions à la circulation des Palestiniens imposées par Israël, ce qui rendrait pratiquement impossible pour les Palestiniens d’assister aux matchs.

Les responsables du football palestinien ont déjà rejeté une proposition similaire de Michel Platini , le président de la fédération européenne de football UEFA, qu’un tournoi en Israël « rassemblerait les gens », étant données les restrictions de type apartheid par Israël, et ont insisté pour que le tournoi change de lieu.

Plus tôt ce mois-ci, des dizaines de footballeurs de haut niveau, beaucoup de l’English Premier League et des équipes de première division en Europe, ont condamné les récentes attaques israéliennes sur Gaza, y compris les meurtres d’adolescents palestiniens qui jouaient au football, et la décision de l’UEFA d’organiser le tournoi des moins de 21 en Israël.

Ceci a suivi des appels de clubs et athlètes palestiniens, dont le footballeur star et ex-prisonnier Mahmoud Sarsak pour que l’UEFA exclue Israël de la compétition.

Blatter de la FIFA a été lui-même parmi les personnalités du monde du football ayant critiqué le traitement par Israël de Mahmoud Sarsak, lequel a été relâché plus tôt cette année après une épuisante grève de la faim de trois mois contre ses trois ans de détention par Israël sans inculpation ni jugement.

+ d’info sur le site  » Carton Rouge pour l’Apartheid israélien « 
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

{youtube}j6oyzG96GIs{/youtube}                                                                                                          {youtube}r4LOv1M4KhU{/youtube}

Previous post

Deux nouveaux contrats compromis pour Veolia à Londres et Saint-Louis

Next post

Une pétition exprime la crainte du BDS par des universitaires israéliens