Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT SYNDICAL»Les syndicats de base italiens amplifient le boycott de l’économie israélienne

Les syndicats de base italiens amplifient le boycott de l’économie israélienne

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Les syndicats de base italiens adhèrent à la manifestation de Livourne pour le boycott de l’économie israélienne.

L’union syndicale de base – USB (http://www.rdbcub.it/) – adhère à l’initiative du boycott de l’économie israélienne qui se tiendra à Livourne le 12 février 2011 devant le terminal passager  Place del Luogo Pio. Livourne est depuis des années la plus importante étape italienne de ZIM Integrated Shipping Services, le plus grand opérateur maritime israélien (et parmi les 12 premiers opérateurs mondiaux), dont l’histoire est à l’origine même de l’Etat d’Israël. Le choix de Livourne de la part de ZIM comme hub italien est fortement lié à la proximité du Camp Darby. L’axe Etats-Unis-Livourne-Israël est un axe essentiel pour l’approvisionnement militaire d’Israël.

 

Le syndicalisme de base est proche du peuple palestinien qui lutte pour conquérir sa propre patrie et sont également proche des travailleurs palestiniens contraints de travailler avec des salaires de famine pour l’économie de guerre et d’apartheid de l’Etat d’Israël. L’occupation raciste israélienne de la Palestine est soutenue de manière bipartisane en bonne partie par la classe politique et syndicale italienne et européenne. Il y a pourtant un mouvement de solidarité enraciné dans le monde entier qui depuis des années soutient la lutte du peuple palestinien, depuis 2005 ce mouvement a donné le coup d’envoi à une campagne internationale de Boycott Désinvestissement et Sanctions contre l’économie israélienne, lancée par les organisations pacifistes et syndicales palestiniennes (PACBI).

L’USB et les organisations adhérentes à la Fédération Mondiale des Organisations Syndicales (WFTU) sont engagées dans la campagne BDS. Le boycott des marchandises et technologies israéliennes peut être un formidable instrument de pression envers l’Etat d’Israël

Previous post

Déclaration de l'Assemblée des mouvements populaires sur la Palestine à Dakar

Next post

Débat à Metz le 15 mars