Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT CULTUREL»Lettre ouverte à Aurélia Thierrée

Lettre ouverte à Aurélia Thierrée

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

A Paris, le 16 avril 2012

Chère Aurélia Thierrée, Les 27 et 28 mai prochains, vous vous apprêtez à présenter « Murmures des murs » en Israël. Nous vous adressons cette lettre afin de vous inviter à annuler votre représentation et votre venue en Israël. Cette demande s’inscrit dans le cadre de la campagne BDS « Boycott Désinvestissement Sanctions ». Non-violente et citoyenne, elle s’inspire du boycott qui contribua à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud. La campagne BDS vise à faire cesser la politique israélienne de colonisation, d’apartheid et de violation des droits de l’Homme.

Vous trouverez en annexe de cette lettre des exemples particulièrement significatifs de cette politique. Peut être pensez-vous que l’art n’a rien à voir avec la politique ? Hélas l’histoire nous a souvent démontré qu’il peut être un formidable moyen pour séduire les peuples, les détourner de crimes, de massacres, de violations de droit, en leur présentant un visage plus vertueux. Ainsi Nissim Ben Sheetritt, ancien délégué général du Ministère des affaires étrangères d’Israël, aborda en ces termes le lien entre culture et politique : « We see culture as a Hasbara (=Israel advocacy) tool of the first rank, and … do not differentiate between Hasbara and culture » (Journal israélien « Ha’aretz », 21 septembre 2005).

 Des centaines d’artistes ont déjà compris que la culture n’est pas une activité neutre, loin de la réalité sociale et ont refusé d’être, à leur insu, les instruments de cette propagande. Parmi ces artistes qui ont annulé leur venue en Israël, nous pouvons citer : Jean-Luc Godard, Mike Leigh, Meg Ryan, Ken Loach, Dustin Hoffman, Vanessa Paradis, la défunte Lhasa, Rogers Waters, Annie Lennox, Macy Gray, Carlos Santana, Elvis Costello, Gorillaz, Les Pixies, Faithless, Massive Attack, Natacha Atlas …

Certains d’entre eux ont souhaité accompagner cette annulation par la publication d’une lettre ouverte à l’attention du peuple israélien. Publiée dans des médias israéliens, cette lettre leur permet d’exprimer leur regret de ne pouvoir venir les rencontrer, de leur dire que cette annulation n’est pas contre eux, mais contre la politique menée par Israël, que le droit international doit enfin être respecté afin que naisse la paix.

 Car s’engager pour la paix, c’est s’engager pour la justice. Aurélia Thierrée, nous vous demandons de rejoindre les artistes qui boycottent Israël, tant que cet Etat ne respectera pas le droit international, et d’annuler la représentation de « Murmures des murs » en Israël. En vous rendant en Israël vous participeriez à la normalisation d’une situation coloniale et à faire croire que rien d’inacceptable ne se déroule là-bas. Nous restons à votre entière disposition pour tout supplément d’information.

Campagne BDS France

CICP
21 ter rue Voltaire
75011 Paris
campagnebdsfrance@yahoo.fr

Previous post

G4S perd son contrat avec le parlement européen

Next post

Lettre ouverte à Renaud Garcia-Fons